Le grand départ

Trip Start Jan 29, 2011
1
17
Trip End Apr 28, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Aéroport Charles de Gaulle

Flag of France  , Île-de-France,
Saturday, January 29, 2011

Cette journée de départ a commencé très tôt. J'ai passé les deux derniers jours sur paris et je n'ai pas beaucoup dormi. Réveillé à 5h, j'ai pris le métro et le RER pour arriver à 7h à l'aéroport. Mon vol devait décoller à 9h25 normalement mais en arrivant j'ai vu qu'il était annoncé avec un retard de 45 minutes. Comme je devais avoir une escale d'une heure seulement à Houston, je me voyais déjà rater ma correspondance et rater mon rendez vous à Phoenix. Finalement, le pilote à réussi à rattraper son retard et on est arrivé dans les temps. Ce premier vol à durer 11h mais le temps passait plus vite que je l'avais imaginé. J'ai discuté avec mon voisin, il me disait qu'il était pianiste et qu'il se rendait aux Etats-unis pour une tournée de 8 concerts avec une chanteuse italienne célèbre dont je n'ai pas retenu le nom. L'avion était loin d'être complet et plein de sièges à coté de moi étaient vides, j'ai réussi sans trop de problèmes à dormir une heure ou deux entre un épisode de NCIS et « the social network ». à Houston, à peine sorti de l'avion, j'ai couru pour récupérer mes bagages, passer la douane (vide), ré-enregistrer mes bagages, passer les contrôles et embarquer sur le vol vers phoenix. En m'asseyant à ma place, j'ai vu sur l'écran qu'ils diffusaient un match de basket universitaire en direct. Je me suis dis qu'il savait exactement comment m’accueillir et j'ai plutôt bien apprécier les 2h30 du second vol.
 
 
 
17h (heure locale – 8h de moins qu'à Paris) : enfin à Phoenix, j'ai récupérer toutes mes affaires et je me suis rendu au Terminal 4 où j'avais rendez-vous à 18h avec d'autres volontaires et les responsables de l'association. On a chargé nos sacs dans deux gros vans et on a pris la route pour Flagstaff, notre destination finale; ultime trajet de 2h30 avant de pouvoir souffler. Durant ce trajet, j'étais à l'avant et j'avais l'impression que le superviseur qui conduisait s'endormait par moment en roulant sur cette route en ligne droite interminable du coup j'osais pas fermer les yeux alors qu'ils ne demandaient que çà...

 
 
Et Finalement, on nous a déposé dans une maison de l'association avec un grand salon, une
cuisine, deux salles de bain et 3 chambres dans laquelle je logerai en dehors des projets ainsi que 13 autres volontaires. C'est une sorte de chalet plutôt sympa avec vue sur les montagnes qui dominent au nord de la ville. Par contre il n'y a pas encore internet, notre superviseur nous a dis qu'on l'aurai d'ici la fin de la semaine. J'ai déroulé mon sac de couchage en haut d'un des deux lits superposés dans une chambre de quatre que je vais partager avec Collin (23 ans) et Julie (23 ans), deux belges et Greg (22 ans), un New-yorkais et je me suis glissé dedans pour enfin dormir...26 heures après mon départ de la chambre d’hôtel à Paris.
 
Slideshow Report as Spam

Comments

Jean on

Belle photo

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: