Arbeit macht frei

Trip Start Sep 24, 2011
1
13
40
Trip End Oct 15, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Germany  , Bavaria,
Thursday, September 29, 2011

«Le travail rend libre».  C'est ce qui est inscrit sur la porte d'entrée du camp de concentration de Dachau.  Notre visite d'aujourd'hui est un peu moins festive que l'Oktoberfest.  Mais, c'est un passage obligé pour toute personne qui veut se rappeler de l'histoire.

Nous sommes donc allés dans la ville de Dachau qui est en banlieue de Munich.  Là se trouve les restes du premier camp de concentration Allemand qui servit de modèle pour les autres par la suite.  Au début, c'était un camp de travail pour les prisonniers politiques et tous ceux qui n'avaient pas la même vision que le Reich.  Pendant la guerre, c'est devenu un camp de concentration comme on nous les a présentés...  Avec les Juifs, les personnes d'autres nationalités, les gays, etc.

«Le travail rend libre», quel sens de l'humour tordu ces Allemands.  Le travail n'a rendu la liberté à personne à Dachau.  S'il a donné quelque chose à ces hommes, c'est bel et bien la mort.  Mort de faim, mort d'exténuation, mort par exécution, mort par épidémie, mort par expériences médicales, mort par suicide.  Plus de 32 000 hommes y ont laissé la vie de 1933 à 1945.  En plus de ce nombre, il y a tous ceux qui n'ont pas été répertoriés, dont des groupes de soldats russes fusillés sur place.

Les monuments commémoratifs sont un peu partout sur le site.  Près du 3/4 du KZ de Dachau a été détruit et quelques bâtiments ont été reconstruits comme à l'époque.  Laissez-moi vous dire qu'après avoir vu un court vidéo sur le camp et sa libération, nous avions un certain sentiment de malaise, de mal de coeur qui nous envahissait.  C'EST DÉGEULASSE, ce que l'homme a pu faire à d'autres hommes.  Comment un peuple entier a pu se laisser entrainer dans la dérape d'un seul débile: Hitler???

Je termine ce billet en vous citant un monument qui est sur la place d'appel du camp:  "Puisse l'exemple de ceux qui furent exterminés ici de 1933 à 1945 dans la lutte contre le nazisme, faire que les vivants s'unissent pour défendre la paix, la liberté et le respect de la personne humaine"

Là dessus...  On s'en retourne à l'Oktoberfest pour une dernière fois!

Prost!
Slideshow Report as Spam

Comments

Marjolaine on

Trop triste! Pas de commentaire.

cathe on

Merci d'aussi bien commenté cette histoire

andré on

C'est bien triste, c'est l'histoire de ces peuples !!!

EIN PROSIT!!!!!! Stie

am on

.... et ca continue, en ce moment... en Afrique, au Tibet, en Birmanie, en Colombie... des milliers de morts aujourd'hui, nes d'une minorite...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: