Tongariro National Park

Trip Start Aug 09, 2012
1
31
34
Trip End Dec 23, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of New Zealand  , North Island,
Sunday, December 9, 2012

Vous êtes gâtés en ce moment, que d'articles, que d'articles! Oui nous avouons avoir été un peu en retard sur les récents articles et une fois Lauréline déposée à l'aéroport nous avons réalisé qu'il nous restait moins de deux semaines avant le come-back... Ca fait un peu mal au cœur même si nous sommes ravies d'arriver pour le foie gras. Nous nous sommes surtout rendues compte que nous avions encore beaucoup trop de choses à vous raconter et peu de temps pour le faire!

Lauréline est donc repartie rejoindre son désert de sable alors nous quittons directement Wellington pour une grande remontée dans le centre de l'île à Tongariro National Park. Nous arrivons pour la nuit, le décor est déjà spectaculaire : nuits à étoiles filantes, voie lactée, température de montagne (givre sur le pare-brise à la clé), tout cela au pied de ce parc abritant trois volcans en activité dont l'un est devenu le premier domaine skiable de cette île.

Une fois n'est pas coutume nous sommes ravies de la randonnée de 8h qui nous attend. Levées sous un temps magnifique nous nous mettons en route pour faire le Tongariro Alpine Crossing, une rando de 8h d'une vingtaine de kilomètres passant au milieu de deux cratères et de lacs émeraudes. La terre passe du rouge au noir et de la fumée émane du sol. Vous commencez à imaginer le décor. C'est ici même que se situe dans le Seigneur des Anneaux le Mordor et le fameux Mount Doom (où Montagne du Destin pour les amateurs de VF).

Le vrai nom du Mount Doom est le Mount Ngauruhoe, culminant à 2 291m, qui ressemble à un volcan tel que vous pourriez le dessiner : une vraie montagne toute droite au milieu de rien avec même un peu de neige autour du cratère pour la petite touche finale Le deuxième volcan de ce parc, le Tongariro, a lui décidé de faire des siennes en Août et en Octobre derniers. Depuis la rando est en partie fermée pour cause de « Volcanic Flying Rocks ». Nous devrons donc faire un aller-retour mais pas de panique, le plus beau du paysage sera quand même accessible.

Comme la ballade ne durera en fait « que » 5h nous décidons de faire un petit extra et de grimper 3h de plus pour aller jusqu'au sommet du Mount Doom, voir si c'était vraiment aussi compliqué d'aller y jeter cet anneau. Ce sera effectivement le cas... Il n'y a pas de chemin, en gros c'est tout au droit jusqu'au dessus. Le sol est meuble, le dénivelé impressionnant, les pierres volcaniques filent le long de la pente et nous avons vite 2kg de cendres dans chaque chaussette. Au bout de 50m on grimpe à quatre pattes tellement le terrain est friable et à mi-chemin, Sauron a dû nous apercevoir et d'énormes nuages viennent masquer le pic. 

Un touriste grimpant avec nous, nous abandonne en disant «Faut pas rester là, je ne veux pas être dans une tempête» avant de dévaler la descente en courant. Un autre nous dit que tout est bouché et qu'on y voit rien au-dessus et vu qu'on aime la marche mais pas au point de grimper 3h sans avoir l'ombre d'un point de vue, nous redescendons en courant. Nous ne sommes pas les porteurs de l'anneau, pas besoin de se faire du mal pour rien. Et puis la descente est nettement plus fun que la montée, il nous manquerait presque une luge!

Pas besoin de plus de blablas, les photos parleront largement d'elles-mêmes. Un paysage lunaire et apocalyptique qui a remporté tous nos suffrages et qui nous fait dire que l'Ile Nord vaut le détour rien que pour cela.

Le saviez-vous ?
 
- L'Ile Nord est la partie volcanique du pays, quatre volcans actifs, des sources d'eau chaudes à gogo, des flaques de boue bouillonnantes et surtout une odeur de souffre qui laisse à désirer...

- Les volcans sont évalués sur une échelle de cinq niveaux.
Niveau 1 : Activité réduite (fumée mais à surveiller)
Niveau 2 : Activité plus soutenue, éruption possible
Niveau 3 et 4, on nous a pas dit mais ça doit commencer à craindre vu que Tongariro, était au Level 2 et l'accès était interdit.
Niveau 5 : Éruption (Run, you fool!)

- Quelqu'un peut-il nous expliquer comment la neige tient-elle alors que la terre est chaude et qu'elle fume ?

- Une éruption de lave est moins dangereuse qu'une éruption de cendres : elle coule moins vite
et va moins loin alors que les cendres dégagent des gaz plus toxiques et éjectent des rochers à plusieurs centaines de kilomètres. En bref, il vaut mieux grimper le Pacaya que le Mount Doom (oui nous aimons grimper les volcans!)

- Peter Jackson nous a menti, il n'y a pas de cratère de lave au Mount Doom et Frodo n'a pas pu grimper pieds nus, on a essayé, ça brûle

- Tous les volcans actifs sur lesquels nous sommes montées dans nos voyages passés ont violemment explosé dans les quelques mois qui ont suivi... (Bon ok, on en avait monté
que deux mais 2/2 ça fait déjà beaucoup!)

- A votre avis c'est qui le plus fort des quatre éléments?
Slideshow Report as Spam

Comments

Volvic on

c'est beau

Les 4 éléments on

L'eau, sans hésitation

Loli on

Ah non hein, vous n'allez pas nous faire exploser la Nouvelle-Zélande aussi!!
C'est magnifique, j'adore ce Mount Doom, vraiment impressionnant. La neige elle reste parce que c'en est de la fausse, easy!
Besos chicas, à bientôt pour le festin de Noyel

Heloïse&Co on

C'est sur c'est beau... mais faudrait songer à rentrer! T'as dit que tu serais là pour le Père Noël, du coup Héloise commence à s'inquiéter sevère de voir que ça approche sur son calendrier Kinder et que t'es toujours à l'autre bout du monde sur la carte... Profitez-bien !! Bises

Michel on

Magnifique et trés impressionants , ces paysages.
Vous êtes sures de ne pas être sur Mars ?

Le 5ème élément on

Leeloo

Sophie on

Au top, toujours aussi magnifique!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: