Adelaide

Trip Start Aug 09, 2012
1
17
34
Trip End Dec 23, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Australia  , South Australia,
Saturday, September 29, 2012

La première chose à dire sur Adelaide est que nous aimons cette ville ! Adelaide est la plus grande ville du South Australia et la 4ème plus grosse ville du pays avec 1,5 million d'habitants. Comme les villes récentes (les Anglais n'ont débarqué qu'au début du 19ème siècle) son
schéma est rectangulaire ; il est donc difficile de s'y perdre. Son centre ville est entouré de grands parcs et est assez grand. Contrairement à Perth, nous avons vraiment l'impression d'être dans une vraie ville, avec des rues piétonnes et commerçantes, des bars et des gens se promenant. Adelaide est à 15 minutes de la mer, ce qui n'est pas pour nous déplaire étant donné la météo !

Nous nous promenons d'abord dans Port Adelaide, Glenelg et Semaphore, la banlieue sud d'Adelaide. Ces trois petites villes sont très jolies et offrent aux touristes que nous sommes tout ce qu'ils recherchent : plages, restaurants, anciens bâtiments à observer et des magasins où
acheter des tongs !

Après avoir larvés sur la plage pendant 3 bonnes heures, nous décidons d'aller manger et boire un verre dans la rue animée du centre ville. Même si nous ne pouvons pas comparer  Hindley Street à Pigalle (il y a beaucoup moins de monde), on y trouve quand même bon nombre de sex-shops et de bars côtoyant des hôtels de luxe. Tous les étudiants d'Adelaide ont également choisi cette soirée pour fêter « dignement » la fin de leur compétition sportive universitaire. Les bars sont alors remplis d'étudiants ne marchant plus très droit et déguisés en ours, koalas ou moines tibétains.

Une fois notre dîner avalé, il est l'heure de reprendre Brigitte et d'aller trouver un endroit pour dormir... Pas si simple... Même si les Australiens sont cools avec les gens en campervan, il est tout de même interdit de dormir dedans en ville. Il faut donc trouver un endroit où ce n'est pas louche de voir une Brigitte jaune garée et où nous sommes surs qu'aucune patrouille ne passera. Une fois l'endroit trouvé, il faut transformer Brigitte le plus discrètement possible. Ah et bien sur, on ne peut pas ouvrir le « pop top », on doit donc se serrer et dormir tous les trois dans le même lit ! D'accord , on pourrait payer un camping, mais c'est tellement plus drôle ! Nous sommes passées maîtres dans l'art de devenir des hippies urbains et on ne voulait pas que Gaëtan quitte l'Australie sans avoir été hors la loi !

Nous profitons du lendemain pour faire quelques emplettes avant de retrouver Audrey, qui nous avait hébergé à Perth et qui passait le weekend à Adelaide, pour la dernière soirée de Gaëtan.

Nous nous retrouvons dans un bar où Gaëtan peut déguster son dernier Fish & Chips et sa dernière Cooper (bière locale). Ce pub est très grand et semble être un endroit apprécié des locaux. Après quelques verres de vin (gentiment offert par le serveur parce que nous sommes étrangers et qu'il aime bien les étrangers), nous sommes bien dans l'ambiance mais il est déjà plus de minuit et il est l'heure pour nous de rentrer pour que Gaëtan fasse son sac.

Une fois Gaëtan déposé à l'aéroport (nous passerons sur ce passage douloureux), nous retrouvons Audrey pour visiter le jardin botanique avant de retourner dans les alentours d'Adelaide pour travailler. Brian (rencontré dans le Nord, souvenez vous) a une autre amie qui a
besoin d'aide dans son jardin (on pense créer une émission de TV, « j'irai jardiner chez vous » très prochainement). Nous sommes reçus comme des reines par Peter et Helena, cette dernière descendant à peine de son cheval et avec déjà une coupe de « French Champagne » à la main. Les deux jours de jardinage se sont assez vites transformés en 4 jours de dégustation de vin australiens et visite de la région. Ce couple, aimant les bonnes choses, voulait absolument que les Bourguignonnes dégustent tous les vins de la région pour qu'elles puissent donner leur avis ! Autant vous dire qu'on a sorti tout ce qu'on savait sur l'oenologie pour se faire passer pour des expertes ! Un vrai marathon commence : 3 vins différents au minimum par repas sans compter l'apéritif au champagne ; heureusement que les haies n'étaient pas à tailler. Nous avons aussi fait la connaissance d'une amie d'Helena, qui, nous ayant trouvé sympathiques dès la première seconde, a décidé de nous prêter sa maison secondaire en Nouvelle-Zélande, à Queenstown, la ville du saut à l'élastique et des sensations fortes ! Nous voilà avec un pied-à-terre pour la suite du voyage !

On avait un peu l'impression de faire partie de la famille mais il nous faut quitter Helena et Peter pour continuer notre périple. Tristes de ne pas avoir vu d’ornithorynque à Kangaroo island, nous décidons de nous rendre à Worallong, connu pour avoir ces petites créatures dans ses mares. Nous arrivons au parc sur les environs de midi, et même si la brochure nous dit qu'il est possible d'apercevoir un platypus en milieu de journée au moment où il cherche à manger, nous n'y croyons pas vraiment. Alors que nous regardons la mare, sans bouger depuis une bonne quinzaine de minutes, une Australienne dit qu'elle vient de voir bouger quelque chose ; nous nous précipitons vers elle et là, surprise, nous apercevons un bout de fourrure marron dans les fourrés !! C'est un platypus !!! Bon à ce stade, ça aurait pu être une loutre... mais on est contente ! Quelle ne fut pas notre surprise, quand à peine 4 minutes plus tard, nous avons la chance d'en voir un autre (ou le même), en entier cette fois, nageant à la surface ! Le moment aura durer 20 secondes maximum, mais c'est certainement un des plus beaux cadeaux que mère nature nous ait fait jusqu'à présent !!! Charlène est aux anges et n'en revient toujours pas.... Marie se dit que, peut être, pour de vrai, elle verra des orques en Nouvelle-Zélande....

La vue de l'ornithorynque clos parfaitement ce séjour dans le South Australia, car nous nous dirigeons maintenant dans le parc national des Grampians, dans le Victoria avant d'enchaîner par la Great Ocean Road, la Tasmanie et Melbourne, où nous retrouverons Daniel.

Fun Facts :

Éphéméride :Chaleur !

Objet perdu (bis!) : Le chargeur d'ipod sur allume-cigare. Arrivé avec Gaëtan, il est parti le même jour que lui.

Bourde : Ecouter en boucle 91.9 FM pendant 3 jours...

Maxime:
"You don't want this in your tummy, you don't want this in your water!" (pub Purita de la sus mentionnée radio)

Musique : Alicia Keys et son nouveau tube featuring Nicki Minaj, This girl is on fiiiiire !

Information inutile du jour : Vous aviez déjà remarqué vous que Pascal Obispo c'était l'anagramme de Pablo Picasso ?!

Bizarrerie : Ca vous arrive souvent d'inviter les gens pour le thé à 16h30 et de les accueillir avec de la Veuve Clicquot et des coupes en cristal ?

Nourriture : Même quand les australiens ont du bon fromage et du pain à table (ce qui n'arrive quasiment jamais), ils mangent des crackers...
Report as Spam

Comments

p v ch on

toujours aussi plaisant de vous lire.bisous les filles .dites a getan de venir nous voir a chalon 1 WE si ca lui tente

Chantal et jerome on

Content que vous ayez assisté à l'apparition de l'hornitohrynxque (comment ça s'écrit !) mythique...
Je vois que le retour à la civilisation a du bon!
Gros bisous

Sophie on

Ho putain (désolée pour l'égard de language), vous avez vu un platypus.... la chanceeeeeeeeeeeeee!!! Là, je suis vraiment jalouse... impossible d'en voir quand on y était...
C'est fou pour Pascal au bistrot.
Trop bien la Great Ocean Road, vous allez kiffer.
Quand est-ce qu'on a le droit de voir des photos d'Adélaïde?
A très vitez les gonz'!

Ali on

Supers photos, bronzage au top, lunettes de soleil de stars, amies des bêtes, vous êtes au top les meufs !
Sacré Pascal, il pense vraiment à tout !

Loli on

Pas mieux que la soeur, les remps et la belle-roeus!
Mais c'est pas possible, ça ne s'arrêtera donc jamais ces bêtes!!!!
(enfin, il manque quand même une gross araignée dans le van pour que l'aventure soit complète! héhé)
Allez, je retourne boire mon Champagne moi aussi. Oui, c'est ce qu'on nous sert à la cantoche à DubDub ;)

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: