The Big Ray!

Trip Start Aug 09, 2012
1
9
34
Trip End Dec 23, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Australia  , Western Australia,
Sunday, September 2, 2012

A peine le temps de se remettre de nos émotions et nous arrivons à Coral Bay, un tout petit village de 190 habitants, se situant juste au dessus du Tropique du Capricorne. Coral Bay est également dans le Ningaloo Marine Park et est donc une excellente plage pour snorkeller. C'est aussi la meilleure période pour voir un des big 4 du parc : la raie (des fesses) manta.

L'appel de la raie est trop fort ; on décide donc de faire une excursion d'une journée, pour faire du snorkelling et pouvoir nager avec ce géant. Certaines raies peuvent atteindre 5 mètres de large et 7 de long. Elles sont inoffensives et comme le requin baleine sont herbivores. L'excursion n'ayant lieu que le lendemain, nous profitons de la plage pour snorkeller un peu et
nous promener. En longeantla côte nous nous approchons de la « shark nursery ». Les requins (de récif) y viennent pouponner et on peut en voir des cinquantaines à deux pas de la plage. En regardant l'eau, on n'y croit pas vraiment.. elle est tellement claire que s'il y avait des requins, on les verrait !! Mais les Australiens ne mentent pas... en regardant un peu plus attentivement, on remarque des tâches noires, des tas de tâches noires... il y a des dizaines de requins. Ils sont tellement près qu'on a envie d'aller les voir ; nous ne le ferons pas, il est clairement stipuler qu'on ne doit pas les déranger.

Le lendemain matin, on se dirige vers notre bateau. Nous faisons d'abord du snorkelling dans un spot à tortues. Les coraux sont jolis, bleus et verts pour la plupart. Nous apprenons que malheureusement Marie ne verra pas de coraux rouges comme sur les photos, il n'y en a pas dans cette région. Marie a la chance de voir un ENORME requin (nous n'avons pas saisi le nom mais ce n'était pas un reef shark comme tous ceux que nous avons croisés précédemment). Charlène, captivée par les fonds marins s'était éloignée du groupe et a raté la bête. Pas grave, en revenant au bateau nous croisons une petite tortue toute mignonne.

Apparemment on a de la chance, le deltaplane qui aide les bateaux à repérer les raies manta, vient d'en apercevoir une ! On boit un thé en 5 minutes (histoire de se réchauffer parce qu'on se pèle la raie sur un bateau en pleine houle) et on file. Le skipper nous fait signe, elle est juste dessous, on doit sauter du bateau pour la suivre. Ni une ni deux, c'est parti  et là c'est génial, on la voit arriver, tel batman en combinaison amphibie, avec une telle grâce dans ses mouvements... Chapeau la raie ! Mais bon elle va super vite et on est obligé de se transformer en Ian Thorpe pour la suivre ! On a-raie-te au bout de 3 minutes. On aura la chance de nager à nouveau avec elle un plus tard, pendant au moins 20 minutes, ce qui nous donnera le temps de l'observer sous presque tous les angles et de faire plein de photos. Il y a énormément de courant, c'est crevant et il fait froid, mais on est prête à tout pour nager avec une raie manta ! Cela valait vraiment le coup !

On finit la journée par une autre session de snorkelling à un endroit où les coraux sont époustouflants, on vous laisse découvrir les images. On voit également un autre requin de récif (Charlène est moins déçue d'avoir raté le premier) et une tortue avant de reprendre la route.

Nous continuons de descendre la côte pour rejoindre notre prochaine étape : Shark Bay, à 1000
kilomètres d'Exmouth. On passe le Tropique du Capricorne et on s'arrête à Carnarvon, qui se trouve à mi-chemin et qui est LA ville des fruits et légumes (notamment des bananes). On achète directement chez le producteur des bananes, des avocats et une custard apple (un drôle de fruit pas mauvais du tout qu'on ne connaissait pas et qu'on a mangé avant de prendre en photo mais ça doit se trouver sur internet) avant de repartir.
Carnarvon marque aussi l'arrivée des nuages et du vent... Les degrés n'arrêtent pas de baisser et on commence à mettre nos vestes et nos pantalons... Parce qu'on oublie souvent qu'en fait ici, ce n'est que le début du printemps et qu'il ne fera pas 35 degrés tout le long du voyage.

La World Heritage Drive nous fait découvrir Shark Bay et nous emmène jusqu'à Monkey Mia, où les dauphins viennent manger sur la plage. Il y a tout le long de la route des arrêts où nous pouvons découvrir toutes sortes de choses. Au premier stop, nous découvrons des stromatolites, qui sont, figurez-vous, la raison de notre existence. C'est la plus ancienne trace de vie sur terre ! En les voyant, on se replace dans l'univers, on prend conscience de notre condition humaine éphémère et par-dessus tout, que nous sommes bien peu de choses... car oui, les stromatolites, ce sont... des cailloux qui font des bulles...

Nous nous arrêtons ensuite à Shell Beach, une plage sans sable ni galet mais faite en tout petit
coquillage (plus de 8 mètres d'épaisseur). Le troisième arrêt est un point de vue sur la plage. A ce stade, on est un peu lassé de la houle et de la mer bleue marine, on hésite presque à sortir de la voiture, quand soudain, on voit une multitude d'ailerons à la surface de l'eau... Autant vous dire qu'on est sorti illico ! C'était encore une fois des dizaines de requins, comme quoi la baie porte bien son nom.
Le dernier stop était encore un point de vue où l'on peut apercevoir des raies, des requins, des baleines et les fameux dugongs. Ces derniers sont des « sea cows » (a priori des lamantins en français). On espérait en voir lors de notre excursion pour les raies mais ils sont assez rares et très timides. La nature nous aime, nous avons la chance d'en voir un manger tranquillement les algues !

Nous arrivons enfin à Monkey Mia pour le repas des dauphins. Avant d'arriver on se demandait s'ils avaient commencé à les nourrir et que cela avait attiré les touristes ou bien si pour attirer les touristes ils avaient commencé à nourrir des dauphins.... Nous n'avons pas vraiment eu de réponse, quoiqu'il en soit, ils nourrissent seulement 5 femelles et ne leur donnent qu'un huitième de leur nourriture journalière (3 poissons en gros) pour qu'elles ne perdent pas leur instinct sauvage. De plus, les dauphins ne viennent pas tout le temps (seulement 2 ont été nourris
quand nous y étions). Il est par ailleurs interdit de les toucher . Les soigneurs choisissent dans le public présent quelques personnes qui pourront leur donner un poisson. Charlène a eu la chance d'être une des 6 élus et a pu approcher un dauphin sauvage de très près ! Malheureusement, à cause d'une mini tempête (qui explique le vent qu'on a eu pendant deux jours) l'eau normalement cristalline était très trouble mais Charlène nous aura fait un beau remake de Flipper !


Fun facts

Ephéméride : Mini tempête avec des rafales de vent impressionnantes. Passer le Tropique du Capricorne n'équivaut pas à passer le Tropique du Cancer.

Température : Perte de 10 degrés.

Musique :
Saviez-vous que le groupe Savage Gardens était australien ?

Faune :
Raie manta checked, dauphins checked, baleine checked, requins checked, dugong checked, tortue checked. On est pas mal pour la faune marine.

Bourde 
: Pas spécialement pour une fois !

Maxime
 : Be wildlife wise !

Bizarrerie 
: C'est un peu bizarre de se dire que plus on va dans le sud, plus il fait froid.
Slideshow Report as Spam

Comments

thestationof on

Putain la vidéo avec les requins! ça fout trop les bubbles!
Et je rajouter une petite laine dans mon sac ;-)
Et j'ai hâte, dans 2 jours on se voit! J'espère que je vais vous reconnaître!
Marie, j'ai ta CB mais pas le code.. Maman de Marie si vous êtes là, et que vous me lisez, et que vous avez reçu le nouveau code vous pouvez me joindre sur Facebook ou au 06 43 09 66 14...
De toute façon, Yamina m'a dit pas besoin de l'activer dans un ATM BNP donc Marie tu pourras retirer direct avec si j'ai pas le code avant de partir...
See yaaaaaa

Rébé on

Ah c'est un vrai florilège de raie en tout cas, j'adore. C'est vraiment super comme endroit, faut que j'y aille il y a de tout! Encore un requine blanc à voir et vous aurez tout bon. A tutti

jerome on

on se croit vraiment dans un aqurium.
Pas vu de sardines ? ne vous impatientiez pas...
biz

vater v ch on

suoper video les filles .continuer a nous eblouir .bonjour a gaettan quand il arrivera

Loli on

Batman, tadadadadadadaaaaaa Batman!!!
PS: c'est Raie-sspendissant comme endroit!

Ali on

A force de voir tant de requins, vous allez finir par les trouver mignons ! Faites gaffe !

Sophie on

Mais quelle belle raie!!!... Et vous aussi vous petes pas mal les filles!! Héhé!
La bise aux requins et continuez à faire copain avec les animaux!
PS : perdre 10° quand on part de 40°, on va pas vous plaindre non plus... ;-)

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: