Göreme

Trip Start Feb 03, 2012
1
85
102
Trip End Aug 15, 2012


Loading Map
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Turkey  , Cappadocia,
Wednesday, July 11, 2012


Nous venons de passer deux belles journées avec notre famille de « vélocipédistes » : randos, discutes, apéros, piscine, rediscutes etc... C'était super d'échanger sur nos voyages...et sur l'après-voyage... On prend conscience que cela doit sans doute aussi un peu se préparer, s'anticiper... Un atterrissage en douceur. Beaucoup de voyageurs disent qu'il n'est pas toujours
facile de redémarrer. La vie des gens qui restent ne s'est pas arrêtée. Certains nous verrons comme la veille de notre départ, d'autres nous demanderont peut-être : « alors, c'était bien ? ». Comment répondre simplement ou rapidement ne serait-ce qu'au regard du temps passer à écrire... Ce que nous vivons est par nature antithétique pour ne pas dire contraire au rythme de notre société... Tout va vite, très vite. Nous sommes dans la contemplation. Nous ne serons plus exactement les mêmes.


Parenthèse artistique
Je passe beaucoup de temps à discuter avec Yashar, le gérant du camping. Je le vois chaque jour nettoyer soigneusement des kilims (tapis tissés). En fait il les collectionne. Ils ne sont pas nombreux en Turquie à vouloir ainsi conservé une partie de la mémoire de leur culture. Il m'explique que peut de gens, ici s'en soucie. Avec l'expérience, il a appris à reconnaître les provenances, les symboliques des motifs utilisés, l'authenticité des couleurs... C'est passionnant.


En l'écoutant je comprends que le Kilim peut revêtir la même importance et la même volonté de transmission vers les générations futures que les hiéroglyphes Égyptiens, ou les peintures rupestres de Lascaux. Mais ici, pas de pierre de Rosette pour déchiffrer la symbolique. Cependant beaucoup des motifs les plus connus sont issus de la période néolithique. On sait que les Hittites (1er millénaire avant J.C.) dont nous avions parlés en Égypte tissaient déjà des Kilims. Les plus anciens retrouvés, datent du XVème siècle. Peu de textiles résistent au temps. C'est d'ailleurs pour cette raison que Yashar les nettoie. Beaucoup d'artistes peintres se sont inspirés des Kilims dans leur peinture : G. Klimt par exemple. J'aime les gens passionnés. Leur enthousiasme semble souvent dépasser notre condition d'être humain.


Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: