Verticalite de Shanghai

Trip Start Oct 02, 2011
1
6
9
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Dans mon appartement
Shanghai de nuit
What I did
Se balader
Restaurant Japonais

Flag of China  , Shanghai Shi,
Tuesday, October 25, 2011

Shanghai se vit aussi bien le jour que la nuit.

Un constat simple et pourtant efficace, le jour, c'est le monde de tous les jours, populaire, magasins ouverts, klaxons et circulation dense.
La nuit, c'est les éclairages, la restauration de rue qui se met en place, les magasins toujours ouverts, et les bars qui s'ouvrent.

Les immeubles de jour comme de nuit change du tout au tout, le jour, ils sont un découpage sur un horizon qu'on ne voit pas, une architecture mise en avant et un patchwork d'originalité.

La nuit, c'est a celui qui osera l'assemblage de couleur le plus fou, le plus divertissant, aussi bien sur les faces que sur les arrêtes. C'est un éclairage évolutif et inconstant qui change toutes les secondes, qui se reflète sur l'immeuble d'en face pour encore plus de force. Comme des insectes on se sent oblige de lever la tête en l'air pour admirer la puissance qui se dégage. Les nuits, un halo de lumière repose doucement sur la ville grâce a l'humidité persistante. Un doux nuage de couleur en pleine nuit.

Petit retour sur une de mes petites passions, le rugby.

Comme vous le savez surement la France a eut un parcours assez chaotique dans le plus grand événement de la planète ovalie. Et pourtant elle a su montrer tout son talent dans le dernier opus, a savoir la finale contre l'équipe la plus mythique de la planète, les All Blacks de New Zealand.

Ne changeant pas une équipe qui gagne, j'ai suivi le quart de finale, la demi-finale et la finale dans le même pub, le Kamel. Le pub est dans la concession française sur Taojiang Lu et Feynyang Lu, en face d'une crêperie bretonne.

Avec une capacité d'environ 500 personnes, des écrans de partout et de bons acteurs, le pub a toutes les armes en sa possession pour offrir essentiellement aux expats le plaisir de suivre leur équipe.

Une semaine après mon arrivée en Chine, arborant fièrement mon polo bleu FFR fraichement reçu des amis la veille de mon départ, je me rendais au Kamel pour vivre un des plus beaux moment dans la vie d'un supporter du XV de France : battre le XV de la rose, les anglais.

Le match a tout eu d'un film de guerre genre Braveheart la conclusion en moins, une bataille en première période retentissante, et une seconde période dans les tranchées. Le pub étant divise en 2 entre les anglais et français a ceux qui chanteraient le plus fort la Marseillaise ou Swing Low, Sweet charriot.
La victoire fut belle.

Quoi que, on aurait bien pu crier « Freedom » a la fin du match tellement c'était pesant comme atmosphère.

La semaine suivante, ce fut plutôt Las Vegas, sans les drogues, beaucoup de chance et le jackpot a la fin avec comme prix une place en Finale contre les ABs chez eux.
J'ai réussi a trouver le seul vrai gallois du pub, et a sympathiser avec lui :-)

Avant hier, le pub était acquis a la cause française, une quinzaine de Néo-Z en tout et pour tout, abandonner par le reste du monde anglophone qui nous supportait (sauf les anglais qui dans ce rare cas de figure se retrouve neutre...).
Je crois avoir vécu une rare Marseillaise de début de match, qui a eut le talent de faire fortement monter l'adrénaline pendant les 80 minutes suivantes.
Nous connaissons tous la fin du match, ici quelques supporters s'étaient peint les joues en bleu blanc rouge, et les larmes coulaient…



C'est la deuxième finale d'un événement mondial que je vis depuis l'étranger, a chaque fois le fait de se retrouver entre supporter si loin de notre pays a un petit cote très sympathique et mélancolique.



Petite news, j'ai donc choisi l'appartement dans Ambassy Court au 17eme étage sur une trentaine.
A savoir qu'il n'y a aucun étage avec le chiffre 4 dans l'immeuble, et a savoir que le RDC = 1er étage, je suis en calcul français au 14eme étage.
Voici le lien de l'Ambassy Court:
http://www.ambassycourt.com/shanghai/index.htm




Petit site que je garde dans mes favoris pour savoir combien me coute un euro ou l'inverse combien me coute un yuan:
http://fr.finance.yahoo.com/q/bc?s=CNYEUR=X&t=1y&l=on&z=m&q=l&c=
Slideshow Report as Spam

Comments

Bruno on

Au moins en voyant toutes tes photos on comprend ou vont toutes les matieres
premieres qu'ils achetent... Et s'il n'y a plus de place, on empile.
Tu peux te poser, la coupe du monde est derriere toi !
bises

CALLY on

c est beau ma poule, on va payer une grosse débarq!

Petouille on

C clair poulet, prépares l aligot on arrive!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: