Jour 30 : Overdose d'Alpes

Trip Start Sep 05, 2008
1
33
56
Trip End Oct 25, 2008


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Liechtenstein  ,
Saturday, October 4, 2008

Des surprises m'attendent aujourd'hui ! La première, c'est à mon réveil de constater qu'il ne pleut plus sur la jolie mais humide cité de Salzbourg. Je me réveille avec ceux qui se préparent à partir, comme la veille ; il est 7 heures 20 environ. Je vais tenter alors d'attraper le train de 9h53 plutôt que le suivant, parce que sans que je sache pourquoi, le trajet du premier est plus court (3 heures 39, une demie-heure de moins) que le second. Je vais donc attendre le bus no. 5 direction la gare, encore étonné de ne pas recevoir de pluie sur moi ; en me rendant à l'arrêt, je remarque que les montagnes environnantes ont un peu de neige sur le sommet. Mignon, me dis-je.

Côté montagnes, je ne suis pourtant pas au bout de mes surprises, loin de là. Après avoir quitté l'Autriche peu avant 10 heures, je remarque cette fois que nous longeons, au loin là-bas, les Alpes bavaroises du côté allemand. Ah, c'est mignon aussi, me dis-je. Mais une fois repassé du côté autrichien en direction de la ville olympique d'Innsbruck (1976), nous nous rapprochons de plus en plus de ces majestueux pics rocheux dont certains sont enneigés copieusement. Pendant les deux heures de trajet qui nous mènent à Innsbruck, les paysages sont de plus en plus beaux, j'ai de la misère à me concentrer sur l'écriture de mon livre. Incroyable ! C'est le trajet de train le plus passionnant que j'ai pris de ma vie. Et le meilleur est à venir : après Innsbruck, dans le Tyrol en se dirigeant vers la Suisse, nous passons carrément dans les Alpes ; pour le reste du trajet, de magnifiques paysages défilent par la fenêtre, tellement que je décide de sortir l'Olympus de mon sac pour prendre des clichés avec mon meilleur appareil, habituellement je me sers du petit Nikon quand je suis en déplacement. L'Autriche est définitivement de toute beauté, du moins le tiers Est, à ce que je peux en juger. L'Arrivée à Feldkirch est la cerise sur le sundae, les plus beaux moments du trajet se déroulant juste avant.

Pendant le voyage en train, j'ai aussi appris qu'il y a finalement un train qui se rend au Liechtenstein, cette petite principauté de moins de 35 000 habitants (j'avais lu quelque part que le pays ne possédait pas d'infrastructures ferroviaires) ; celui-ci se rend à Schaan, la plus grande "ville" du Liechtenstein (moins de six milles personnes habitent cette ville), où se trouve justement l'Auberge où je vais. Le train quitte apparemment la gare de Feldkirch neuf minutes après notre arrivée à cette ville frontalière autrichienne ; mais neuf minutes, c'est justement le retard que nous avons accumulé. En débarquant, je cours quand même vers le bureau de vente de billets de la OBB pour acheter mon aller, dans l'espérance que la correspondance pour Schaan-Vadùz va attendre un peu. Oui ! Je paie illico le 2.30 euros au préposé, cours vers la plateforme 5 et m'engouffre dans le train. Après un trajet d'une quinzaine de minutes, je débarque à la petite station ferroviaire avec un groupe de quatre Asiatiques qui, je l'apprends vite, cherchent aussi l'Auberge de Jeunesse. Finalement, je ne sais pourquoi, ils décident de faire bande à part alors que je suis certain à 99% de la direction à prendre pour l'atteindre ; tant pis pour eux. Je prends donc la Landstrasse, ou ce que je crois l'être ; j'avais les directions pour trouver l'Auberge, mais en prenant le bus, ce qui change un peu mes données. Mais je finis par trouver Im Krüz, une longue bande d'asphalte piétonnière qui passe dans des champs de blé d'Inde (??). Je descends donc, sans m'objecter, cette petite promenade, ne cessant de m'extasier devant le spectacle absolument délicieux des Alpes suisses et autrichiennes à moitié enneigées au loin ; même le soleil, à un certain moment après que quelques flocons soient tombés, daigne se mettre quelques minutes de la partie, rendant le paysage encore plus magique. J'atteins donc, sans mal mais après un bon bout de temps l'Auberge, où le check-in n'est pas possible avant 17 heures. Oups ! Il n'est que 15 heures 15. D'accord... de toute façon, je dois trouver de quoi manger (rien bouffé depuis 8 heures ce matin), et aussi trouver des Francs suisses pour pouvoir acheter de quoi manger. Je dépose mon sac à la réception, revient vers ce que l'on peut appeler le centre-ville de Schaan, trouve un guichet automatique - qui me remet un beau billet de 100 FRS, très coloré - et retourne au supermarché que j'ai croisé plus tôt en me rendant à l'Auberge. Je me prends quelques trucs que je déguste en admirant encore une fois les alentours, et je retourne à mon quartier général, faire juste quelques minutes d'Internet parce que de toute façon à 6 FRS de l'heure (un Franc suisse vaut presque la même chose qu'un dollar canadien), je ne veux pas vraiment abuser. J'appelle aussi au Québec, comme j'essaie de le faire chaque samedi ; il est 16 heures 45 ici, donc six heures plus tôt là-bas, et je ne réussis qu'à rejoindre mon père. Après avoir rencontré mes voisins de chambre, soit un gars de Calgary ainsi que, ironie du sort, les quatre Orientaux de tout à l'heure à la station de train (ils sont Chinois finalement), je me tape le restant de mon dîner-soûper puis, un peu affaibli par les cinq heures de train, les deux heures et quelques de marche et le manque de sommeil accumulé à Salzbourg, je me prends une bière authentique du Liechtenstein en vente ici à l'Auberge, et regarde un brin de télé. J'en profite pour me mettre à peu près à jour dans l'actualité internationale, entre deux abrutissantes émissions de télé-réalité à MTV version suisse. Au total aujourd'hui, je constate que :
1. Le coût de la vie au Liechtenstein est hallucinant
2. Les cafés Internet y sont inexistants ou fort bien cachés
3. Les Alpes c'est super beau
4. Les Francs suisses sont bizarres (autant les billets que les pièces de monnaie)
5. La bière du Liechtenstein goûte comme la Molson au Canada.

A demain !
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: