1. semaine en Mongolie, 1. tyden v Mongolia

Trip Start May 27, 2013
1
10
40
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Mongolia  ,
Tuesday, June 18, 2013

Ca y est nous y sommes, apres 26h de train au milieu de la Taiga et de la steppe, nous sommes en Mongolie, le pays de Gengis Khan, des Taimens et des centaures...

Premiers jours dans la sale, poussiereuse, et bondee ULAN-BATOR, nous passons rapidement les principaux monuments qui ont peu d interet, passage par le Black market hyper interessant...
Quelques heures de galeres pour recuperer une fausse lettre d invitation, une fausse reservation, des faux billets d entrer et de sortie afin de demander notre  vrai VISA pour la Chine...ouf! ca passe a l embassade... nous aurons nos visas dans 1 semaine...

Nous partons pour Gaachuurt a 30 km de UB en bus afin de rejoindre une guesthouse tenue par un francais qui propose des trips a cheval...des l arrivee c est parti pour une ballade de 4 heures dans la steppe, le paysage est magique, on traverse des rivieres ou les etriers sont dans l eau, on croise personne si ce n est quelques yourts isolees...
Niveau cheval c est pas la meme chose qu en europe : le cheval est tout petit, on le conduit d une main et au bout de 10 ans on le mange...
En mongolie et a proximite d UB, un cheval isole se retrouve rapidement chez le boucher, il faut donc quelqu un pour veiller dessus 24h/24.
Au debut avec Lucie on reste bien sagement derriere le guide au pas, au bout d un moment le guide nous fais ''Alors les francais on se croit au manege enchante? On est en Mongolie les mecs faut se faire plaisir, alors si vous voulez vous faire un ptit galop dans votre coin c est free!! '' et la ''YYYYAAAAAHHHH!!!!'' c est parti mon kiki!! a fond les ballons dans la steppe tu te prends pour le dernier des Mohican, Lucky Luke et Gengis en meme temps... vraiment le pied tu es tout seul dans la steppe les cheveux au vent... rien ne peux t arreter...
Donc le lendemain c est reparti pour 6h de cheval, on en a vraiment profite on recommencera c est sur d ici notre depart...

Puis nous partons en direction du Parc national de Terelj a pied, vraiment super on est seuls au monde, a part quelques chevaux, yaks, vaches et nomades...on campe dans la steppe...le matin on va acheter un peu de lait frais chez les nomades...royal
L hospitalite nomade n est pas une legende, a chaque fois ils nous font rentrer dans la yourt (ou il y a la tele, le telephone...) et ils nous donnent a boire du the au lait sale et a manger du beurre/creme sur du pain et du fromage tout sec hyper sale (un peu degeu)...

Nous entrons dans le parc naturel qui est en fait comme le reste, il y a meme une belle decharge planquee dans un vallon...nous nous trouvons un super spot pour camper au bord d une riviere...
Je me jette a l eau pour pecher evidemment, l eau est super froide, je peche 2h, pas vu un poisson, je rentre me coucher un peu depite, le lendemain matin, un nomade m explique qu il n y a pas de poisson dans cette riviere...super...

Retour a UB pour recuperer nos passeports puis depart pour l Arkangai en direction de la mythique Chuluut ou normalement il devrait y avoir du poisson...

Tak konecne po 26h ve vlaku prijizdime do Mongolska do zeme Gingis Kahna velkeho krale..

Prvni 3 dny (ktere byli s Thomasem k nevydrzeni) musime stravit v Ulanbataru, ktery je plny prachu a aut. Jen rychle si prochazime vyznamne monumenty a soustredime se spis na veskere papirovani kolem cinskeho viza. Jeste diky, ze se spousta informaci da ziskat od ostatnich cestovatelu. Takze po nekolika hodinach emailovani a shaneni vsech potrebnych dokumentu vyrazime na ambasadu s navafalsovanou obousmernou letenkou a nepravym pozvanim pro skutecne cinske vizum. Vsechno proslo...pas si mame vyzvednout za tyden.

Vyrazime smer severovychod 30km od UB do Gaatchuurt, kde na nas ve zdejsim hostelu ceka francouz co tu zije uz 10let a nabizi vylety na konich. Hned po prijezdu vyrazime na 4h vyjizdku smer divocina...projizdime skrz reky, step a uzasnou prirodu, kde sirikodaleko neni ani zivacka.
Mongolsky kun je mnohem mensi nez ten jaky zname z Evropy, a drzi se pouze jenou rukou...no a taky kun se v mongolsku nenechava "dozit", zhruba po 10ti letech, kdyz uz zacina starnout ho proste snedi. V Mongolsku a hlavne v okoli UB, musi byt kone hlidani 24h/24, naivne jsem si myslela, ze proto aby je nemohl nikdo ukrast a prodat dal...ale je to vlastne proto, ze kun je hodne masa, takze kdyz ho nekdo ukradne, tak proto aby ho prodal reznikovi.
Z pocatku nasi projizdky, se drzime zpatky a tak nam po chvili pruvodce rekne, ze tady nejsme v manezi na ponikach, ale v Monglsku a jestli chceme tak at si to taky trochu uzijeme...no a od te chvili uz jsem Thomase skoro nevidela...Jeste jsme se ani nevratili a Thomas uz mi rikal, ze preci zustame jeste alespon jeden den, ze by byla skoda si to neuzit.
Takze dalsi den rano .. jeste jednou na 6h na kone a uz ted mi je jasne, ze to neni v Mongolsku naposledy...

Po dvou dnech vyrazime po vlastni ose smer narodni park Terejl, kde krome par jaku, koni a nomadu jsme uplne sami "in the midle of nowhere". Prvni den kempujeme uprostred stepy a k snidani si kupujeme cerstve mleko primo od nomadu...bomba! Nejsme si teda uplne jisti, ze ktereho zvirete pochazi, ale chutna skoro jako kravi.
Pohostinstvi nomadu neni jenom legenda...pokazde, kdyz je poprosime o vodu nebo o mleko pozvou nas do jurtu (ktery je mimochodem maximelne vybaveny...solarni panel, televize a deti si hraji s telefonem, ktery ja jim muzu jenom zavidet) nabidnou nam caj se slanym mlekem, maslo/jogurt pomazanku a hrozne slany syr, ktery co si budeme nalhavat je trosku hnus...

Vchazime do narodniho parku, ktery nam trochu pripomina Alpy, jen s tim rozdilem, ze asi 1km od vesniccky v zapadlem koutu se nachazi jen tak mimochodem asi tuna odpadku...asi je holt ve skole neucili ze odhazovat plast a plechovky v prirode nici zivotni prostredi. My si najdeme ale pekne mistecko na kempovani hned vedle reky... No samozrejme, jeste jsme si ani nesundali batohy a Thomas uz vytahuje prut a tentokrat stavim stan sama. Bohuzel ani po 2h rybareni zadna ryba v dohledu...druhy den rano, kdyz jde k nomadum pro mleko, mu je vysvetleno, ze v tehle rece zadne ryby nejsou...

Navrat do UB, dnes si jdeme vyzvednout pasy a zitra vyrazime smer zapad (na posledni chvili jsme zmenili plany, protoze na vychodu reky vypadaji jako ta, ve ktere zadne ryby nebyly, a proto vyrazime na jistotu) na mytickou reku Chuluut.
Slideshow Report as Spam

Comments

Gisele et Daniel on

Toujours aussi extraordinaire! Il faudra que vous nous expliquiez le coup des fausses invitations pour le vrai visa. C'était prémédité ou bien avez-vous trouve le filon sur place? Continez-a nous faire rêver.

anne-marie on

Suis à Rive de Gier pour le bapteme. Vos photos sont super. C' est bien de pouvoir suivre votre voyage. Gros bisous.

Parrain on

Tu nous as fait bcp rire avec ton récit, le manège enchanté et la peche dans la rivière sans poisson. On se régale à vous lire. Vous avez bonne mine, comme quoi le yak et les bulgares sont bons pour la santé.
Continuez bien vos aventures sans oublier photos et récits

Nous vous embrassons bien fort.

Famille à Bron

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: