Le Hong Kong Jockey Club

Trip Start May 07, 2012
1
84
102
Trip End May 01, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of China  ,
Thursday, January 17, 2013



Re-bienvenue à Hong-Kong, au bord de la rivière des perles!



Les expats



Notre contact a Hong Kong s’appelle Létizia, une allemande expatriée. Elle nous emmène dans un petit restaurant local qui posera les jalons de nos repas futurs. Les restaurants locaux sont typiques, hauts en couleurs, en odeurs (Hong Kong veut dire "ville aux parfums"), en saveurs et en bruits. De plus, ils ne sont vraiment pas chers, entre 4 et 5 euros le plat, avec thé chinois à volonté, ce qui est appréciable pour notre budget après notre chère Océanie. Létizia nous fait aussi découvrir l'autre Hong Kong, celui des expats de la finance et du business. A première vue, ils ont l'air comme un cheveu dans la soupe, ces européens et américains en costume de banquiers de la City dans une ville asiatique. Mais quand on découvre un peu leurs quartiers, avec tous ces restaurants "cuisine du monde", ces bars internationaux, les expats trouvent leur place et nous rappellent que Hong Kong est avant tout une grande capitale de la finance internationale.



Au restaurant



Quand les chinois entrent dans le restaurant, ils ne disent pas un mot, et une fois de plus tout va très vite: un signe de la main avec un certain nombre de doigts levés et la serveuse leur indique une table. En français on pourrait traduire ces signes par "Bonjour madame, comment allez vous? Bien merci! Auriez-vous une table pour deux s'il-vous-plaît?". Les tables sont minuscules. Un jour à midi, avec Letizia, on nous donne une table de quatre puisque nous sommes trois. Le temps que nous mangions, trois chinois se sont succédés à la quatrième place de notre table. Hors de question de gaspiller ce précieux espace, on partage sa table. Et comme le chinois a toujours le feu aux fesses, il mange à du cent à l'heure puis retourne travailler. Le service est hyper rapide, et efficace, personne ne perd de temps. Le soir, ils peuvent prendre un peu plus de temps, ce qui nous a permis de rencontrer Kloé et sa sœur. Nous étions dans un petit restaurant local et on nous donne le menu ... exclusivement en chinois! Dans ces cas la, le bon vieux truc de regarder ce qu'ils mangent à la table d'à coté reste efficace. Et vu la promiscuité des tables, la conversation s'engage facilement s'ils parlent anglais. Une très bonne soirée.



Slurp


Manger en face d'un chinois "traditionnel" demande un coeur bien accroché. Contrairement aux couverts européens, les baguettes ne servent pas a mettre la nourriture dans la bouche, mais devant la bouche. Le reste du chemin se fait par aspiration, un gros slurp ! bien bruyant, un bruit similaire à celui quand on essaie de boire de l'eau du creux de sa main, sans verre. Et c'est la bouche qui va au bol, pas l'inverse. C'est déroutant et ça peut couper l'appétit! Surtout quand c'est accompagné du reniflement et raclage de gorge typique de cette région du monde.

Un petit truc cependant pour s'aider à manger: il y a toujours une cuiller avec. Les baguettes pour la soupe chinoise, c'est vraiment trop difficile. Les plats principaux sont un bol de riz avec viande et/ou légumes dessus, ou soupe de nouilles avec viande et/ou légumes, nous nous sommes régalés. Un conseil: si possible évitez la table qui donne sur les cuisines: ils ne sont pas toujours aussi regardants que nous sur l'hygiène, alors mieux vaut parfois ne pas savoir. Notre restaurant coréen préféré, par contre, était d'une propreté impeccable. Et nous n'avons toujours pas entammé notre réserve d'Immodium depuis le début du voyage!



C'est la Chine, mais pas tout à fait


Au niveau des langues, le cantonais est différent du mandarin. A Hong Kong, ils parlent cantonais, et l'écrivent avec les idéogrammes traditionnels. Dans la chine continentale, ils parlent majoritairement mandarin, avec un alphabet simplifié. Ils peuvent lire la même langue, mais la prononciation est différente, donc ils ne se comprennent pas. Les habitants de Hong Kong reçoivent un nom chinois à la naissance, mais ils se choisissent eux-mêmes un nom international pendant leur jeunesse. C'est utile notamment pour avoir une adresse email internationale, pour se présenter devant les étrangers. La nièce de Kloé a 4 ans et vient de se choisir le sien, Cherry. Tintin en chinois se dit 天天, et 天 veut aussi dire Ciel.

Hong Kong n'est pas la chine, mais presque. L’Angleterre a abandonné sa colonie en 1997 (en fait c'est simplement la fin du bail de location emphytéotique de 99 ans signé en 1898). S'ensuit une période transitoire de 50 ans durant laquelle la région administrative spéciale jouit d'une relative indépendance, avant de devenir chinoise à part entière en 2047. Mais de plus en plus, l'influence de Pékin se fait sentir, ce qui ne réjouit guère les hongkongais pure souche.



Élevons le débat!



Rien de tel que de prendre un peu de hauteur pour bien s'orienter sur la ville. Nous avons visité deux pics intéressants: sur l'île de Lantau et sur l'île principale de Hong Kong. Le contraste est saisissant: les sommets sont assez hauts, et leurs flancs très peu construits, recouverts de végétation. On a l'impression que, pour les hongkongais, ils construisent des tours de plus de 30 étages là ou c'est plat, sinon rien. Il paraît que c'est pour éviter les glissements de terrain. Au sommet de Lantau, qu'on atteint avec le plus grand téléphérique d'Asie, trône un Bouddha géant de 250 tonnes, à côté des fast-foods traditionnels.
Comme disait Didi, le pauvre chinois fou dans le Lotus Bleu de Tintin: "Lao Tseu l'a dit, il faut trouver la voie". Nous avons trouvé la voie de la sagesse, un chouette chemin un peu plus loin que le Bouddha géant, en pleine campagne.

L'autre pic que nous avons visité était sur l'île principale de Hong Kong. Une bonne heure de Trek qui ne fait que monter, depuis la station de métro. Et encore, un escalator géant nous aide pour les premiers kilomètres dans la ville (800 mètres, le plus long du monde). Lorsque nous attaquons la pente raide, les buildings en flèche dévoilent des angles inédits. Et si on est assis ( nous avons refait la montée le soir pour voir les lumières de la ville, en tram, beaucoup moins fatiguant), on a l'impression de traverser un champ de tours de Pise.



Le Hong Kong Jockey Club



Une activité importante qui rythme la semaine de la ville est le mercredi soir des courses hippiques. L'immense stade dans la "Happy Valley" sert de lieu de socialisation, certains hommes d'affaires y emmènent leurs clients, quelques touristes, et des parieurs. On y voit clairement différentes classes de la société. Les chinois sont complètement accro au jeu, épluchent frénétiquement les pronostiques dans les journaux, au téléphone, fument nerveusement leurs cigarettes et parient très sérieusement: ils sont vraiment "dans l'action". Cette action est d'ailleurs très brève: une course d'une minute toutes les demi-heure. Entretemps, il y a les analyses, les présentations des chevaux, et les festivités. Les "expats", eux, se comportent différemment. Ils parient pour le fun, viennent avec les copains se descendre quelques bières après le boulot.

Voici les photos de Hong Kong


A bientôt


Slideshow Report as Spam

Comments

Jeanine on

Quelle concentration ! De tours, de couleurs, de monde...
De la démesure à la pelle ! Courage !

Loïc Planchenault on

Hello to both of you. What an experience ! I enjoyed most of your entries. But you know me. I will be following and waiting all your Asian adventures.

tibuandtintin
tibuandtintin on

@ Jeanine: Merci pour les encouragement. Oui, l'asie est un continent de demesure, mais pas de soucis: nous en savourons chaque instant! Que du bonheur. Pourtant, il y a quelques mois, apres une amerique du Sud aussi intense, on se surprenait a perdre un peu de motivation pour 'attaquer l'asie'. On avait tord, c est un chouette continent.

@ Loic : Quelle belle surprise de lire ton commentaire! Oui on n a pas oublie que tu attends des nouvelles notre dernier pays d'Asie. Encore quelques semaines de patience. Chacun son tour :)

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: