Dans la fournaise de Perth

Trip Start May 07, 2012
1
81
102
Trip End May 01, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Perth Hills Forest Lodge

Flag of Australia  , Western Australia,
Thursday, January 10, 2013




Bonjour tout le monde



Bienvenue à Perth, une ville appréciée des professeurs d'Anglais pour les exercices de prononciation (bien mettre la langue entre les dents et souffler pour le "th" à la fin). Cette fois, nous avons bel et bien quitté ce majestueux océan Pacifique que nous avons exploré en long et en large depuis Valparaiso, il y a près de 3 mois: revoici l'océan indien de nos débuts à Zanzibar! La ville de Perth en elle-même est du style "perfection aseptisée" typique de ces nouvelles villes riches de l'hémisphère Sud. Tout est propre, riche, net, mais quelques ruines par-ci par-là lui donneraient un cachet plus authentique. Malheureusement le pays n'a presque pas d'histoire. En Europe, nos grands-parents ont souvent des meubles qui ont vécu plus longtemps que ce pays. Être passionné d'histoire et vivre en Australie relève du masochisme. L'activité culturelle de la région est aussi presque nulle, à cause de son isolement. Même les aborigènes, ces inventeurs du pointillisme avant l'heure, se font encore plus rares ici qu'à Sydney. Ce n'est pas encore cette fois que nous pourrons prendre des cours de boomerang ou de didgeridoo.



Des indépendantistes?


La région est réputée pour ses mines, et le dernier boom a commencé il y a une dizaine d'années. Cela a complètement changé la région et les mentalités. Avant, l'Australie de l'Ouest était laissée pour compte, trop loin de la côte Est où tout se passe. Perth est presque aussi proche de Singapour que de Sydney. Ici, on est loin de tout et les gens se sentent différents de la côte Est. En 1933, la majorité du pays était même d'accord, par referendum, pour que cette partie soit indépendante. Londres, en dernière minute, a fait capoter le projet. Imaginez le PIB que ce nouveau pays aurait aujourd'hui! Parce que quand on a commencé à creuser des mines, les dollars australiens ont coulé à flots et les rôles ont changé. La plus grande mine d'or du monde à l'heure actuelle (Newmont), du fer, du nickel, de l'Uranium, du cuivre, du diamant, ils ont tout dans le Western Australia!



Les nouveaux riches


Mais W.A., l’État de l'Ouest est immense. Les mines sont loin de Perth. Newmont est à 12h de voiture et il n'y a absolument rien la-bas. Alors aujourd'hui, les compagnies minières préfèrent le "fly in fly out": cela leur revient moins cher de payer des billets d'avion pour les employés que de construire de grandes infrastructures autour des mines. Souvent ils vivent à Perth, prennent l'avion pour travailler 3 semaines non stop dans les mines, vivent dans des camps sur place, puis rentrent à la maison, exténués, pour une semaine de repos. Ou alors 2 semaines là-bas, 2 semaines de repos. Ils gagnent une fortune mais c'est une vie difficile, surtout avec une famille. Souvent ces "nouveaux riches" dépensent sans compter pour une belle maison, grosse voiture, jet ski ... Difficile de garder une vie et une ville normale avec une arrivée d'argent aussi subite que massive pour les gens qui travaillent dans le secteur des mines. L'immobilier est en train d'exploser, tout est très cher. C'est un peu comme si on essayait de garder un championnat de football équitable et impartial avec une équipe qui, soudain, déborderait de pétrodollars. Il y a aussi de grands changements démographiques à Perth. Beaucoup de gens débarquent cherchant l'Eldorado et des rêves de dollars plein la tête. Mais seuls les gens avec les qualifications spécifiques pour les mines auront une part du gâteau.



Qui a laissé la porte du four ouverte?


Cet été, l'Australie est frappée d'une vague de chaleur. Nous avons à peine quitté Sydney qu'on y annonçait 43 degrés! Perth n'est guère plus frais puisque nous avons eu des journées à 40 degrés. Waw, c'est vraiment très chaud! Alerte maximum pour les feux de forêt. Barbecues et même balades en forêt sont interdits. Par contre, ce qui nous a étonné c'est que les émissions spéciales à la TV, et elles étaient nombreuses, ne mentionnaient jamais de préserver l'eau, alors qu'en Europe, on commencerait par interdire de laver les voitures et d'arroser les jardins. Et que fait-on quand il fait 40 degrés dehors? On fait comme les kangourous: un peu d'activité le matin et le soir, et repos à l'ombre pendant la journée.



Le Bibbulmun track


Heureusement, la vague de chaleur s'évapore après quelques jours, pour nous laisser quelques belles journées avec 30 confortables degrés. L'idéal pour explorer le "bush", les forêts avec leur atmosphère si particulière. La terre rouge caractéristique de l'Australie, des eucalyptus partout, dégageant une forte odeur qui rappellent nos spas et autres centres de bien-être. Nous avons bien regardé dans les arbres, et nous n'avons pas vu de koalas. Normal, ils sont natifs de la côte Est de l'Australie uniquement. A propos, il est intéressant de savoir que ces gentils petits animaux apparemment inoffensifs sont en fait complètement "stone", drogués par les vapeurs d'eucalyptus. Ils vivent dans ces arbres et se nourrissent exclusivement de ces feuilles. D'où leurs gestes lents et calmes.
Notre treck sur Bibbulmun n'est pas conseillé aux arachnophobes. La forêt est remplie de jolies "christmas spider". Leur toiles sont impressionnantes pour un si petit animal. Un bel ouvrage de génie civil, parfaitement adapté au terrain et d'une belle symétrie. ( Mais qu'est ce qui lui prend de s'émerveiller devant une simple toile d’araignée maintenant? ... les vapeurs d'Eucalyptus, peut-être). En plus on est garés sur le parking de la Camel farm. Des chameaux en Australie? On aura tout vu.

En forêt, les deux essences d'arbres les plus communes sont l'eucalyptus bien sûr, et le black boy, monté sur un petit tronc noir, avec une grosse boule, un peu comme si quelqu'un avec de longs cheveux verts avait mis les doigts dans la prise électrique. En saison bien sèche, les deux sont de vraies bombes à retardement, qui n'attendent qu'une petite étincelle pour s'embraser.



Mundaring YHA


Une fois de plus, les logements les moins chers sont les plus intéressants. Après avoir refusé tous les bed and breakfast et autres motels hors de prix de la région, nous découvrons en pleine forêt une petite auberge toute simple, dont le seul luxe est d'être entourée de plein d’animaux. Une famille de kangourous y est presque domiciliée, approchant de la maison tous les matins et tous les soirs. La propriétaire Helen, que nous appelons "sœur soupirs" parce qu'elle soupire tout le temps à la manière d'un skype qu'on déconnecte, sans qu'on sache pourquoi, a toujours bien un petit truc à manger pour eux. Pareil pour les oiseaux. En cage c'est bien, mais à l'air libre, juste parce qu'il y a une coupole avec des graines pour eux, c'est beaucoup mieux. Les cacatoès noirs à queue rouge, les perroquets gris a tête rose, les  "twenty eight", les loriquets... voyez les photos.


Cet hostel est vraiment particulier. Nous avons déjà rencontré plein de gens différents pendant 8 mois, mais ici on a l'impression de tomber dans une espèce de "monde parallèle", avec Helen, Jenny et Gary. Difficile à expliquer, ils sont tous très gentils, et enthousiastes par leur passions: l'astronomie sur IPAD, l'histoire, l'art italien de la renaissance, les voyages, l’Amérique centrale ... mais dans leur petite auberge coupée du monde, au milieu des arbres, on se sent ailleurs et c'est très agréable. L'endroit dégage une ambiance zen, sans internet ni réseau GSM. Hé oui, ça existe encore dans des pays aussi grands et peu peuplés! Pourtant nous sommes à 30 minutes de Perth en voiture. Mundaring, une bien belle adresse. Et au printemps, ça doit être encore mieux: la région de Perth est réputée pour avoir une des plus grande diversité de fleurs sauvages au monde. Par ces chaleurs, inutile de les chercher, elles sont cuites.



Freemantle


Pour terminer notre périple Australien, nous voulions visiter Freemantle, la banlieue plus populaire de Perth, au bord de la mer. Helen nous l'avait déconseillé en disant qu'elle serait horrifiée si notre dernier souvenir d'Australie devait être Freemantle, une ville sale, dangereuse, pleine de loubards. Mais en fait elle n'y a plus mis les pieds depuis 25 ans, et ses souvenirs ne sont plus trop à jour. Freemantle est une ville toute mignonne, dynamique, qui collectionne les balcons en fer forgé et un style un peu colonial. Enfin une ville avec du cachet, du vécu! Il y a bien quelques mendiants ou bandes de jeunes un peu "chelous", mais rien de bien dangereux. Freemantle sera notre dernier souvenir d'Australie, et une vraie cerise sur le gâteau.

Voici les photos de Perth

Au revoir, chère Océanie. Bientôt l'Asie!



Slideshow Report as Spam

Comments

torenaga
torenaga on

30 degrees sounds lovely ..... in the old world, the story is slightly different :-)

http://www.accuweather.com/en/gb/perth/ph2-8/current-weather/325354

JY & Alice on

Gd on u mate ;-).
Hope the beer was fresh in fremantle !

virginie jacob on

Vous nous faite rever bande de petit veinard... et quoi alors a ce que je vois il y en a qui ont trop chaud pendant que d'autre se les caille...hi et le bébé pour finir il en est ou!!!haha... continuez bien vos decouvertes on suit de loin!!! gros bisous et a bientot alors!!!

Jeanine on

ça fait du bien, ce grand coup de chaleur, alors qu'ici on grelote sous la neige !

tibuandtintin
tibuandtintin on

A vous entendre tous, Jeanine, Virginie, James... on aurait envie de prolonger encore un peu notre fabuleuse aventure jusqu'à ce que la neige fonde et on ne rentrera que s'il fait meilleur! Tenez nous au courant début Avril, s'il fait toujours aussi froid, on repartira pour un tour!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: