Quelles chutes!

Trip Start May 07, 2012
1
28
102
Trip End May 01, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Che Lagarto Hostel Iguazu

Flag of Argentina  ,
Saturday, August 18, 2012

Olà!

Les chutes d'Iguassu se trouvent entre l'Argentine et le Brésil, et notre visite est avant tout une histoire de frontières. Notre avion atterri côté argentin. Mais à peine arrivés, nous allons visiter d'abord le coté brésilien, qui prend moins de temps et nous n'avons que deux jours. Et Iguassu n'est pas Schengen: tout le monde descend du bus à la frontière pour tamponner son passeport à l'aller et au retour. Le soir, rebelote dans l'autre sens pour dormir côté argentin. Tout cela en recevant des SMS de Tango "Bienvenue au Paraguay, pour vos appels internationaux, utilisez notre opérateur ..." : En fait nous sommes exactement aux trois frontières, on voit les buildings de la "Cuitad Del Este", une ville au Paraguay, juste en face de nous. Ah, et pour être complets la compagnie de bus la plus populaire ici s'appelle Rio Uruguay. Et nous quitterons Iguassu depuis l'aéroport... brésilien.

Ce sont les plus grandes chutes du monde. Elles dégagent une puissance incroyable qui ne peut laisser personne indifférent. Et chacun sort son GSM, son appareil photo numérique, son Ipad, son smartphone, son reflex, pour les photographier sous tous les angles. La visite du site pourrait se résumer en :

Waw!,
clic!,
c'est beau!,
clic!,
这是非常美丽 (les chinois visitent surtout les endroits touristiques),
clic!
Vous pouvez prendre une photo de nous?,
clic!,
d'ici elles sont encore plus belles!,
clic!, 
Oh, my god!
clic!
Si on va trop près, y'a plein de buée sur l'objectif!,
clic!,
encore une!,
clic!,
Waw!
 
On en oublierait presque d'en profiter soi-même, à force de la mitrailler avec les objectifs. Et même si c'est un embouteillage à touristes, le site est bien organisé, des deux cotés, avec des passerelles pour aller vraiment au cœur de l'action,et voir l'eau de gauche, de droite, d'en haut, d'en bas, de près, de loin, et ça reste un passage obligé en visitant le Brésil.

Eléanore Roosevelt, alors première dame des USA, a dit en arrivant ici : "Notre pauvre petit Niagara à coté de ça!" De notre coté, nous avons déjà eu la chance dans nos voyages de voir beaucoup de merveilles du monde, naturelles ou de la main de l'homme, mais jamais de cette ampleur. Pour des raisons évidemment très différentes, l'émotion engendrée par le site est au niveau de l'orphelinat de Tanzanie ou de la famille Kvesieishvili à Kobuleti en Géorgie (à voir dans les épisodes de Tanzanie et de Géorgie). Se pencher au dessus de la “gargantua del diablo”, la gorge du diable par exemple, donne la chair de poule! Ce n'est pas pour rien que les chutes de Iguassu ont été choisies pour faire partie des 7 merveilles du monde.

La forêt autour est également intéressante de par sa faune et sa flore. Impossible de manquer tous ces papillons, oiseaux multicolores, toucans, quatis. Ces derniers ont l'air sympa comme ça sur les photos, mais ils sont dangereux car ils n'ont plus peur des humains. Ils sont plus proches du rat que de l'ours en peluche!

Notre visite se fait en compagnie de Tatiana et Claudio que nous avons rencontré dans notre hostel argentin. C'est un couple très sympa de Buenos Aires que nous espérons bien revoir là-bas dans deux mois. Avec eux, et passant deux nuits en Argentine, nous avons déjà fait quelques observations intéressantes qui les distinguent bien des Brésiliens. Par exemple ce sont de grands buveurs de maté, qui est un thé très particulier qui se boit dans une tasse spéciale, avec une paille en métal au bout de laquelle il y a un filtre pour ne pas avaler l'herbe. Ils sont très nombreux à se balader sur le site des chutes avec leur grand thermos d'eau chaude, leur sachet d'herbe, leur tasse et leur paille! Ils ont même un "sac-à-maté" qui permet de transporter tout ce petit matériel facilement. C'est une véritable institution en Argentine, avec un impact social évident car tout le monde boit dans la même tasse, avec la même paille. Nous aurons mieux l'occasion d'en parler dans quelques semaines, lorsque nous visiterons ce pays en détails. Claudio et Tatiana nous ont également promis leur fameux barbecue argentin.

En quittant les chutes côté argentin, nous sommes surpris de voir énormément de policiers partout au bord des routes. D'après notre chauffeur, il y a eu un hold-up l'après-midi même de notre visite. Du coté argentin, tout se paie en liquide car ils n'ont pas confiance en leurs banques, surtout depuis la crise de 2002. Pour la même raison, ils transfèrent l'argent dans une voiture banalisée! Si nos informations sont exactes, 8000 personnes par jour qui visitent le site, 130 pesos par personne, plus l'argent du rafting et des restaurants, l'argent de la semaine fait plus de 4 millions d'euros que 4 voleurs armés ont pris, blessant deux personnes au passage. Ils se sont enfuit dans la forêt.

Voici les photos de Iguassu.

Prochaines aventures: le Pantanal.
Slideshow Report as Spam

Comments

JY n Alice on

A couple of comments :
- great text, great jokes, u r learning fast young padawan ....
- as we say in New Zealand, AFW......
- as a challenge for the trip, wet t shirt contest for Sirli in Argentina n in Brazil, ticked !
- wet n happy for JP - ticked !

What s next ?

JY n Alice (again) on

AFW....Another F...... Waterfall ;-)

tibuandtintin
tibuandtintin on

As a teaser for the next post, we can already announce:
- play with caïmans, ticked
- piranhas fishing, ticked
- horse riding crossing the river with piranhas and caïmans, ticked

Text and pics will come in a few days ...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: