La dame aux chats

Trip Start May 07, 2012
1
23
102
Trip End May 01, 2013

Flag of Brazil  , State of Rio de Janeiro,
Monday, August 6, 2012

Oi!

Au début on pensait repasser par Rio et faire simplement deux nuits de couchsurfing à Niteroi, dans la banlieue résidentielle de Rio, mais il s'avère que l'expérience était bien plus intéressante et enrichissante que ça.

Themis qui nous acceuille est une charmante dame dans un petit appartement avec 5 chats et 3 autres couchsurfeurs brésiliens qui viennent du Nord du Brésil, en plein milieu de l’Amazonie. Guilherme, Tamiris et  Daiane connaissent en détails tous les fruits de leur forêt amazonienne. Il en existe encore bien plus que ceux que nous avons découverts depuis notre arrivée ici, comme le Jabuticaba, une baie qui pousse sur le tronc de l'arbre et dont le jus est paraît-il délicieux. Lorsque nous allons faire les courses pour préparer à manger, nous nous retrouvons au supermarché comme des enfants dans un magasin de jouets. En gros, c'est comme un magasin européen en inversant les rayons "fruits exotiques et tropicaux" avec les "produits régionaux". C'est tout à fait logique quand on y réfléchi un peu, mais amusant. La patate douce est moins chère que la pomme de terre normale, les rayons de fruits recouvrent une grande partie du magasin, et le choix est impressionnant: 3 sortes de papaye différentes, autant d'avocats dont certains taille XXL, plusieurs sortes de bananes, et tous ces fruits qu'on retrouve en jus partout dans la ville, la fameuse pomme de cajou au bout de laquelle pousse la noix, les caramboles, ... Le brésil est vraiment un paradis de fruits. Même les chaînes de fast-food brésiliennes, proposent une trentaine de jus différents avec leurs hamburgers.

Après le fameux poulet-curry dans l'obscurité, au feu de bois, en Tanzanie, le spaghetti bolognese dans un minuscule appartement avec 6 personnes et 5 chats, sans tables ni chaises, était également un beau challenge. A voir les casseroles complètement vides, il semble qu'il soit réussi!

Themis est une personnalité hors du commun. Professeur d'anatomie à l'université de Rio de Janeiro, elle se passionne pour les chiens et chats, qu'elle recueille en rue pour les sauver, les soigner, en garder quelques uns et chercher une famille d’accueil pour les autres. Et si en rue, on rencontre un chien qui a l'air un peu trop maigre, elle va trouver une excuse bidon pour aborder son maître et finalement se renseigner de l'état de santé de l'animal!

Le Brésil prépare ses élections municipales d'octobre. Mais ici, la campagne est beaucoup plus exubérante qu'en Europe. Outre les nombreuses affiches et tracts distribués partout, le job à la mode est "agitateur de drapeau de candidat". Placés aux endroits stratégiques comme les rond-points ou les carrefours importants, de jeunes gens passent leurs journées à montrer de grands drapeaux avec la photo du candidat. Mais la palme de l'originalité revient certainement à Luis do Biscoito. Comme son nom l'indique, il est spécialisé dans les biscuits. Et il distribue gratuitement en rue les biscuits qu'il à confectionnés lui même, pour convaincre ses électeurs.

Depuis Niteroi, nous pouvons réellement apprécier la beauté de Rio de Janeiro, à la fois urbanistique, mais surtout naturelle avec toutes ses collines ( le pain de sucre est loin d'être seul), ses plages en arc de cercle parfait. Rio est d'ailleurs inscrite au patrimoine de l’UNESCO au titre de "Paysages cariocas, entre montage et mer". On se met dans la peau des explorateurs portugais qui sont arrivés ici il y a 500 ans, ce qu'ils ont du penser en voyant une telle beauté, confondant cette superbe baie de Guanabara avec l'estuaire d'une rivière un premier janvier 1502 ( d'où le nom Rio de Janeiro)

Niteroi est relié à  Rio par un magnifique pont de 14 km au dessus de la baie, et Themis nous fait découvrir les merveilles de sa ville, comme le Fortaleza de Santa Cruz, une forteresse à l'entrée de la baie toujours tenue par les militaires, le parque ciutade, la plage d'Itacoatiara, le musée d'art moderne d'Oscar Niemeyer ... même si le Guide du Routard ne le conseille pas spécialement, nous ne regrettons pas de nous être arrêtés à Niteroi!

D'une rue à l'autre, on passe dans Niteroi d'un quartier aux immeubles résidentiels chics à plusieurs dizaines d'étages, à des plages paradisiaques pour les surfeurs, un village de pêcheurs, le parc comme une montagne en pleine ville ...

Un jour de pluie, nous continuons notre exploration de la vie locale par l'expérience d'un cinéma au "Plazza Shopping" de Niteroi. D'abord il faut d'armer de patience et faire la queue pendant 45 minutes pour avoir son billet. Les employés aux caisses ne sont pas toujours des plus efficaces. Et le cinéma ressemble plus à un dépotoir qu'à une salle de projection: popcorn partout à terre, moquette collante de boisson sucrée renversée, ... Heureusement, les sièges en cuir étaient propres et confortables.

Une fois n'est pas coutume, on vous laisse déjà et on vous retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles aventures dans d'autres endroits magiques du Brésil, sur la Costa Verde.

Voici les photos de Niteroi.

A très bientôt sur la costa verde ...
Slideshow Report as Spam

Comments

Tony Ceci on

Wondefull places, make sure you enjoy every minute of your trip down there. Kind regards, -Tony and family at Villeroux.

Alice on

Top l'histoire des 5 chats ! Incroyable q vous arriviez a dormir !!!!

tibuandtintin
tibuandtintin on

Merci pour les encouragements! Pour les chats, ce fût une nouvelle école de tolérance ...
Heureusement nous avons hérité de la chambre avec une porte, donc pas de chats la nuit. Par contre, faut faire très attention quand on va dans la salle de bains. En ouvrant la porte de la chambre, un chat rentre, et en essayant de le rattraper pour le faire sortir, y'en a trois autres qui sont rentrés ... :)

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: