Les règles du jeu / The rules of the game

Trip Start May 18, 2010
1
12
30
Trip End Aug 17, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Argentina  , Capital Federal District,
Tuesday, June 22, 2010


Les règles du jeu
The rules of the game

----------


Le retour à Buenos Aires s'est très bien passé: le Buquebus avait une connexion WiFi, alors j'ai passé 3 heures à rattrapper mes courriels en retard, sur une mer toute calme malgré un fort vent. Et puis la danse habituelle, trouver une auberge, déposer mes affaires et me détendre.

En soirée je me demandais ce que j'allais faire, et surtout quand et comment j'allais repartir de Buenos Aires. Très étrangement je ne réussissais absolument pas à prendre une décision, ce qui est rare! Bon j'ai eu l'explication quand je me suis réveillé à 5h du matin, mon système digestif transformé en Tchernobyl miniature...

Après un tout petit matin misérable, j'ai décidé d'essayer de prendre l'avion pour Puerto Madryn, plutôt que le long trajet de bus. Une seule compagnie y va: j'appelle le numéro indiqué sur leur site, c'est un jour férié alors personne ne répond. J'appelle leur bureau à l'aéroport, personne non plus. J'attends, j'appelle de nouveau à l'heure d'un de leurs vols, toujours rien. Je regarde de près sur leur site, il y a deux horaires différents marqués pour le même vol, ça paraît louche, j'abandonne l'idée, ce seront les 18h bus.

J'essaie de faire une réservation sur le site de la compagnie de bus, il crashe. On essaie à travers le système de réservation de l'auberge, le dernier siège en classe de luxe (ceux qui vont complètement à plat) a été vendu entretemps. On réessaie pour le lendemain, l'imprimante cafouille, le billet ne sort pas, on l'annule. On réessaie encore, même problème. L'équipe de l'auberge essaie d'appeller le service de support du logiciel, c'est jour férié alors personne ne répond! On garde cette réservation-là, sans billet, pour ne pas perdre le siège. Et je viens de perdre une demie-journée de ma vie.

Aucun doute, je suis bien de retour en Amérique du Sud... :D

----------

The trip back to Buenos Aires went really well: the Buquebus had a WiFi connection, so I spent 3 hours catching back on my late emails, sailing on a flat sea despite a strong wind. And then the usual dance, find a hostel, drop my bags and kick back.

In the evening I was wondering what I would do, more specifically how and when I would leave Buenos Aires. Very oddly I couldn't manage to make my mind on anything, which is rare! Well I had the explanation when I woke up at 5 AM the next morning, my digestive tract masquerading as a miniature Chernobyl...

After a miserable early morning, I decided to try to fly out to Puerto Madryn, rather than going on the long bus ride. Only one company flies on that route, I call the number on their website, it's a public holiday so nobody answers. I call their airport office, no one there too. I wait, I call back around the time of one of their flights, still nothing. I have a closer look at their website, there are two different schedules given for the very same flight, the whole operation seems dubious, I give up on the idea, it will be the 18h in the bus.

I try to book on the bus company's website, it crashes. We try through the hostel's reservation system, the last seat in luxury class (the ones going completely flat) has been sold inbetween. We try again for the next day, the printer messes up the job, the ticket doesn't come out, we cancel it. We try again, same problem. The hostel staff tries to call the software's support line, it's a public holiday so nobody answers! We keep that booking, without a ticket, to avoid losing the seat. And I've just lost half a day of my life.

No doubt, I'm definitely back in South America... :D

Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: