Le temps change tout / Time changes everything

Trip Start May 18, 2010
1
9
30
Trip End Aug 17, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Argentina  , Capital Federal District,
Tuesday, June 15, 2010


Le temps change tout
Time changes everything

----------


Pour mémoire, la première fois que je suis arrivé à Buenos Aires je n'avais vraiment pas aimé. J'arrivais de l'ouest du pays, de Mendoza (que j'aime beaucoup) et de Córdoba (où j'étais allé me promener dans la campagne environnante), et je me retrouvais dans cette grande ville bruyante et polluée, où la majorité des étrangers dans les auberges sont des jeunes crétins alcoolisés, surtout en plein été.

Mais là entre temps j'ai fait l'Australie et l'Afrique du Sud, alors Buenos Aires à côté c'est la civilisation, l'élégance, la culture! :D Revenant à Buenos Aires maintenant, et je vois tout ça sous un oeil différent. La ville n'est est pas moins polluée ou bruyante, mais je suis bien content d'y être, même si c'est juste comme une porte d'entrée dans le continent. :)

Mon premier vrai jour en ville aura été étrange: j'essayais de redescendre d'une dose un peu trop importante de sucre (alfajores... :)), j'étais en plein décalage horaire et il pleuvait à torrents! Je me suis promené au hasards des rues pour acheter des cordes de guitare, m'arrêtant là où je pouvais quand la pluie devenait trop forte. Et à ce moment, dans ces circonstances étranges, je suis entré dans une autre dimension, une réalité alternative. Buenos Aires en automne me paraissait comme le Paris d'il y a 25 ans, le Paris de mon enfance. Des souvenirs remontaient par vagues, et à plusieurs moments je me suis demandé où j'étais exactement. Les gens, l'architecture, les couleurs, les bruits, les odeurs, les arbres dans les rues, tout y était...

Au bout d'un moment mon niveau de sucre a fini par descendre, heureusement, alors dès qu'il a fait beau, c'est-à-dire le jour suivant, je suis allé visiter le cimetière de la Recoleta, que j'avais oublié lors de mon premier passage. Si vous avez un jour visité le cimetière du Père-Lachaise à Paris, et bien c'est la même chose! Si vous ne connaissez pas, je vous laisse regarder les photos, vous comprendrez. :)

Finalement je suis reparti assez rapidement, comme la première fois en direction de l'Uruguay, beaucoup plus tranquille et moins stressant. Mais mon point de vue sur la ville a bien changé en trois jours! Étrange Buenos Aires...

----------

As a reminder, the first time I was around I really didn't like Buenos Aires. I was coming from the west of the country, Mendoza (which I love) and then Córdoba (where I went for walks in the surrounding areas), and I found myself in this big polluted and noisy city, where the majority of foreigners in hostels are young drunk idiots, even more so in the summer.

But since then I've done Australia and South Africa, so compared to that Buenos Aires is civilization, elegance, culture! :D Back to Buenos Aires now I see things from a different point of view. The city isn't any less poluted or noisy, but I'm happy to be there, even if only as an entrance point into the continent. :)

My first real full day in town was strange: I was trying to get back down from a sugar high (alfajores... :)), I was in full jetlag and rain was pouring! I walked around randomly in the streets, trying to find some guitar strings, stopping for shelter wherever I could when the rain became too heavy. And at the point in time, in those circumstances, I stepped into another dimension, an alternative reality. Buenos Aires in autumn looked and felt like Paris 25 years ago, the Paris of my childhood. Memories were coming back in waves, and more than once I wondered where I actually was. People, architecture, colors, noises, smells, even the trees in the streets, everything was there...

After some time my sugar level went finally down, thankfully, so as soon as the weather was good again (which means the next day) went to visit the Recoleta cemetary, that I had forgotten the first time around. If you have once visited the Père-Lachaise cemetary in Paris well it's the same thing! If you don't know I'll let you watch the pictures, you'll understand. :)

I finally left quite rapidly, to Uruguay like the first time around, much quieter and less stress-inducing. But my opinion of the city has changed quite a lot in 3 days! Strange Buenos Aires...
Slideshow Report as Spam

Comments

Eleana on

Hola Jef!

Sounds like you're enjoying your trip! I'm sure the high sugar level had a hand in it :p The place sounds amazing, can't wait to experience it myself some day :)

Talk to you soon!

caecyll
caecyll on

Un peu nostalgique ?

terredeshommes
terredeshommes on

Nostalgique, non. Content d'être de retour, oui!
Et j'ai été content d'en partir aussi... ;)

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: