Out of Africa

Trip Start May 18, 2010
1
7
30
Trip End Aug 17, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of South Africa  , Western Cape,
Saturday, June 12, 2010


Out of Africa: il était temps pour moi de partir.
Out of Africa: it was time for me to leave.

-----------


Dès le début de mon voyage en Afrique du Sud, il était clair je n'aurais pas assez de temps pour tout faire. Je me suis donc concentré sur une petite partie du pays, celle qui me semblait la plus intéressante. C'était un bon choix, et fois revenu à Durban il me restait peu de temps, alors j'ai pris l'avion directement pour Cape Town, la dernière escale de mon séjour dans ce pays.

J'avais quatre jours complets à passer en ville, que normalement j'aurais facilement remplis, mais voilà, j'ai traîné avec moi de Durban mon super mal de coup et de tête, qui m'a complètement épuisé. Alors au lieu de courir dans tous les sens, je n'ai presque rien fait, passant la plupart du temps à dormir, parfois jusqu'à 12h par jour! C'était très étrange, je ne suis pas sûr de ce qu'il m'est arrivé avec toute cette histoire...

J'avais quatre choses à faire à Cape Town: Table Mountain (la montagne plate qui surplombe la ville), la péninsule du Cap de Bonne-Espérance, Robben Island (l'île-prison où Mandela fut emprisonné pendant plus de 20 ans), et me promener en ville. En fin de compte je n'ai pas pu faire Robben, parce que tous les billets pour les jours où j'étais en ville étaient déjà vendus (maudite coupe du monde!), et je ne suis pas allé me promener en ville parce que me dos me faisait trop mal pour marcher longtemps...

Quand à ce que j'ai fait, peut-être est-ce parce que je n'étais pas en grande forme, mais je n'ai pas été impressionné. Oui c'est joli, mais ce n'était pas à la hauteur ni des 5 grands du Kruger, ni du Drakensberg. Je crois que j'ai été quelque peu insensible aux attraits de Cape Town. Pour me rattraper, j'ai été au Cap de Bonne-Espérance! Maintenant il ne me reste plus qu'à en faire le tour en voilier. ;)

J'ai été content de partir de ce pays et de ce continent. Je commençais à faire une overdose de plein de choses, un peu comme quand j'étais au Brésil. La mentalité m'énervait, l'insolence de beaucoup de gens, le bruit et la vulgarité, et le tout amplifié par le phénomène coupe du monde. On dirait que je n'étais pas à ma place en Afrique du Sud, et je pense que ce serait la même chose dans le reste du continent. Alors pas de regret, j'y suis allé et j'ai tout de même vu quelques belles choses, ce n'était pas du temps perdu! :)

----------

From the beginning of my trip in South Africa, it was clear that I wouldn't have time to do everything. I therefore focused on a smallish area, the one that seemed the most interesting to me. It was a good choice, and once back in Durban I had little time left so I took the plane straight to Cape Town, my last stop in this country.

I had four days in town, that I normally could have easily filled up, but I brought with me from Durban my wicked neck and head ache, that was wearing me out. So instead of running all over the place, I did very little, spending a lot of time sleeping, up to 12 hours a day! It was really strange, I'm not sure of what happened to me then and there...

I had 4 things to do in Cape Town: Table Mountain (the flat mountain overlooking the city), the Cape of Good Hope peninsula, Robben Island (where Mandela was jailed for over 20 years), and walk around the city. In the end I didn't do Robben, as all the tickets for the days I was in town had already been sold (blasted world cup!), and I didn't really go for walks in the city as my back was hurting too much to walk for any extended period of time...

Regarding what I actually did, well maybe it's because I wasn't in a great shape, but I haven't been impressed. Yes it's nice, but it's nowhere nearly as great as the big 5 in the Kuger, or the Drakenserg. I think that Cape Town's charms were somewhat lost on me. To make up for it, I went to the Cape of Good Hope! Now I still have to sail around it in a proper yacht... ;)

I was quite happy to leave this country and this continent. I was starting to overdose on many things, a bit like when I was in Brazil. The mentality was getting on my nerves, the insolence of many people, the noise and the vulgarity, and all of that amplified by the world cup phenomenon. It seems that I wasn't in my place in South Africa, and it would probably be the same in the rest of the continent. So no regret, I went there and still saw a few very nice things, it hasn't been completely lost! :)
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: