La Route de la Mort / Death Road

Trip Start Nov 13, 2008
1
27
65
Trip End Jul 26, 2009


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Bolivia  ,
Saturday, January 3, 2009

La Route de la Mort: de 4700m à 1200m en 4h!
Death Road: from 4700m to 1200m in 4h!

----------

Il faut être barge pour faire ça: une immense descente à vélo sur la Route de la Mort, la route la plus dangereuse au monde! Jusqu'à il y a 3 ans, c'était la seule route reliant La Paz aux Yungas, le début de la jungle amazonienne dans le nord de la Bolivie. Elle est super étroite, et était ouverte au trafic dans les deux sens. Résultat: une moyenne de 200 morts par an... Partout des petites croix blanches ont été érigées à la mémoire de celles et ceux passés par-dessus bord, parfois une voiture, parfois un bus complet...

Aujourd'hui une nouvelle route existe, plus sûre, alors l'ancienne est le royaume de dingues à vélo qui la descendent à toute allure. Et bien évidemment, tant qu'à être là il fallait que je le fasse! :) En résumé rapide, on part de 4700m d'atitude, et 67km et 4h de route plus tard, on arrive à 1200m d'altitude, bien crevés et avec le derrière qui fait mal... ;) Les paysages sont superbes, même si on les regarde relativement peu parce qu'on est concentré en permanence sur la route devant soi, et on passe des montagnes andines à une forêt luxuriante et humide. Ça reste dangereux, comme vous pouvez voir sur les photos, et dans ces dix dernières années une quinzaine de cyclistes se sont tués en ratant un virage. Mais en faisant attention c'est vraiment excellent, et arrivés en bas tout le monde grogne parce qu'on voudrait continuer toute l'après-midi!

Nous sommes parti de La Paz assez tôt, et après 1h30 de bus nous sommes arrivés au point de départ. Le temps de distribuer les vélos et nous étions partis, d'abord sur une route rapide en bitume. Le freinage est inconnu dans cette partie-là, nous allions aussi vite que nous pouvions, à un tel point que sur notre lancée nous nous sommes retrouvés à dépasser des bus! C'est assez particulier comme sensation, le nez dans le guidon à plein pot en faisant un petit coucou aux passagers du bus... :)

Un peu plus bas et quelques points de contrôle après (il faut payer pour être sur cette route à vélo, pas con le gouvernement bolivien), c'est le début de la piste, et là les choses deviennent plus marrantes. C'est nettement moins confortables, nous étions hors du brouillard et la température montait, mais surtout c'est le secteur où la route passe à une seule voie et où les flancs de la vallée sont à la verticale! On évite d'y penser et on roule comme des sourds. :) Un peu plus tard nous nous sommes retrouvés devant une coulée de boue. Les bus qui nous suivaient ne pouvaient plus continuer alors nous avons pris nos sacs, passé la coulée à pied, et continué à descendre.

Sans autre péripétie majeure nous sommes arrivés en bas sur le coup de 13h30, à temps pour attaquer le buffet du déjeuner, et par la suite prendre une longue douche chaude et se changer dans des vêtements plus confortables. Les bus étaient censés nous reprendre à 16h, mais en fin de compte ils ne sont arrivés qu'à 19h: la coulée de boue a mis plus de temps à être dégagée que prévu, alors ils avaient fait demi-tour pour prendre la nouvelle route, qui elle aussi était coupée par deux coulées de boue... Nous ne sommes arrivés à La Paz qu'à 23h, complètement épuisés mais contents, et nous avons eu notre T-Shirt gratuit! :)

Toutes les photos de cette entrée ont été prises par un des guides, parce que nous n'avions pas emporté nos appareils photo avec nous, juste au cas où...


PS: la route reste ouverte au trafic, et nous avons eu en fait une dernière péripétie. Environ 15 minutes avant d'atteindre le point le plus bas, sur une route sinueuse sans aucune visibilité, il y avait un taxi qui montait. Nous avons tous réussi à l'éviter, mais il s'en est fallu de peu pour beaucoup d'entre nous, dont moi... Je vous le dis, une bande de barges! ;)

----------

One must be insane to do that: a gigantic downhill bike ride on the Death Road, the most dangerous road on Earth! Until three years ago it was the only road between La Paz and the Yungas, the beginning of the amazonian jungle in the northern Bolivia. It's extremely narrow, and was open to traffic in both ways. Result: an average of 200 deaths a year... Everywhere on the roadside you can see little white crosses marking the place where people had died, sometimes a car going over, sometimes a whole bus...

Today there is a new road, much safer, and the old one is the kingdom of bike-riding madmen going all the way down at hair-rising speeds. Being there I obvioulsy had to do it! :) In short, we start at 4700m high, and 67km and 4 hours later we reach 1200m high, nicely tired and with a painful bottom... ;) The sights are superb, even though we don't look around that much as we tend to be focused on the road ahead, and we ride from the high Andes mountains to a luxurious rainforest. It's still pretty dangerous, as you can imagine from the pictures, and in the last 10 years around fifteen bikers have killed themselves. whined because we'd like to keep on going for the whole afternoon!

We left La Paz quite early, and after 1h30 of bus we reached the starting point. After getting our bikes and having a small security lecture, we were on our way, at first on a nice asphalt road. Braking is an unknown concept in that area, we were going as fast as we could, so much that at some point we overtook a bus! It's a strange feeling, crouching on the bike at an insane speed and waving to the bus passengers... :)

A little lower and a few checkpoints after (riding a bike on that road costs money, the Bolivian government isn't stupid) it's the beginning of the dirt track, and from there things get much funnier. It's much less comfortable a ride, we were out of the mist but the temperature was rising, and it's the part where the road reverts to one single way and the mountain sides are vertical! We try not to think of it and we keep riding like hell. :) A bit later the road was cut by a mudslide, and our buses couldn't keep on following us, so we took our backpacks, crossed the mudslide by foot and kept on going down.

Without further issue we reached the lowest point at around 1:30 PM, just in time to hit the lunch buffet, and after that to get a long hot shower and to change into more comfortable clothes. The buses were supposed to pick us up at 4:00 PM, but they only got there at 7:00 PM: the mudslide was taking ages to be cleared out, so they went back up to take the new road, which was also cut by two mudslides... We only reached La Paz at 11:00 PM, exhausted but happy, and we had our free T-Shirt! :)

All the pictures in that entry have been taken by a guide, as we hadn't brought along our cameras, just in case...


PS: the road is still open to traffic, so we did actually have one last issue. About 15 minutes before reaching the lowest point, on a very twisty road without visibility, a taxi was going up. Everyone managed to avoid it, but is was a close call for a lot of us, including me... I'm telling you, madmen the whole lot of us! ;)
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: