Un nouveau record! / A new record!

Trip Start Nov 13, 2008
1
26
65
Trip End Jul 26, 2009


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Bolivia  ,
Thursday, January 1, 2009

Un nouveau record! 5430m d'altitude au jour de l'an. :)
A new record! 5430m high on new year. :)

----------

Étant arrivé plus tôt que prévu à La Paz, il fallait que je me trouve un truc sympa à faire pour le 31 décembre et le jour de l'an. Par chance je suis tombé sur des groupes sympas de français et de belges, et nous sommes allés tous ensemble dans un restau indien pour le réveillon, ça a changé du poulet-frites (ou -riz) traditionnel de l'Amérique du Sud. :)

Le temps de faire un petit tour d'agences de voyage le 31 et j'ai trouvé deux trucs: un petit sommet à faire à proximité de La Paz, et une descente de fous à vélo sur la Route de la Mort. J'avais voulu faire le vélo le 1er janvier, mais l'agence m'a expliqué qu'ils ne partaient pas ce jour-là, parce que la plupart des locaux se saoûlent comme des malades toute la nuit du 31 au premier, et c'est juste trop dangereux. Alors je suis parti faire le petit sommet le 1er janvier.

L'agence avait raison: toute la journée du 1er, nous avons vu des gens ivre morts, ou essayant de rentrer chez eux en titubant. Certains sortaient des boîtes et des bars seulement le soir du premier, ça faisait 24h qu'ils éclusaient! Ça a été une journée assez particulière à cet égard: tous les magasins et la plupart des restaus étaient fermés, et les rues étaient pleines d'alcooliques couchés par terre, de types qui sniffaient de la colle, ou de trucs comme ça...

Enfin, en début de matinée nous sommes partis en bus dans un brouillard à couper au couteau en direction du refuge de Chacaltaya, à 5300m d'altitude. Le refuge a été créé en 1939 par le Club Andino Boliviano, à une époque où il y avait suffisament de neige là-haut pour skier. Malheureusement à cause du réchauffement climatique, ça fait 20 ans que ce n'est plus possible de skier, les installations n'existent plus et le refuge sert seulement de point de départ de randonnées vers le sommet.

Dans un brouillard changeant, saupoudrés de fine neige, nous avons fait le premier pic à 5430m, puis le deuxième à 5400m. Ça tournait pas mal là haut, mais j'étais tout content d'y être: depuis le Chemin Inca dès que je me retrouve à grimper des montagnes j'ai un sourire crétin aux lèvres! :) Enfin là à part l'altitude et les cailloux glissants partout il n'y avait aucune difficulté technique et ça a été un nouveau record facile à ajouter à ma collection. :) Et j'étais bien content d'avoir mes gants et ma tuque canadienne, il faisait frette là-haut!

Sur le chemin du retour nous nous sommes arrêtés à la Valle de la Luna, une vallée dans La Paz même où le ruissellement des pluies a dessiné d'étranges motifs dans le sol friable. C'est marrant à voir en passant, mais honnêtement c'est tout.  Après ça retour en milieu d'après-midi, et repos avant d'attaquer à vélo le lendemain!

----------

Having reached Lima earlier than thought, I wanted to find something nice to do on New Year's Eve and on the 1st of January. Thankfully I found met nice groups of French and Belgian people, and we all went together to an Indian restaurant for the New Year's Eve dinner, that was a welcome change from the traditionnal South-American chicken and fries (or rice)!

After going around the tour operators on the 31st, I had found two nice things to do: a little summit to climb near Lima, and a mad downhill bike dash on the Death Road. I wanted to do the bike thing on the 1st of January, but the agency told me that most drivers would be drunk that day and that it was too dangerous to take anyone on the road. So I went for the little summit on the 1st.

The agency was right: all the day of the 1st we saw people dead drunk or trying to make their way home. Some of them were going out of clubs and bars in the evening only; they had been getting plastered for 24 hours! It was a quite peculiar day: all shops and most restaurants were closed, the streets were littered with drunk people, some of them were sniffing glue, things like that...

Well in the morning we went by bus in a thick mist to the refuge of Chacaltaya, 5300m high. The refuge was created in 1939 by the Club Andino Boliviano, at a time when there was enough snow there to ski. Sadly because of global warming it hasn't been possible to ski there in the last 20 years, the facilities are gone and the refuge is only used as a departure point to go to the summits.

In a very shifty mist and under a thin snow we headed for the first peak, 5430m high, and then for the 5400m one. I was quite dizzy at that height but I was very happy to be there: ever since the Inca Trail when I'm going up some mountain I have a stupid and content smile stuck on my face! :) But outside of the altitude and slippery rocks everywhere there wasn't any technical difficulty, and it was an easy new record to add to my roster. :) And I was happy to have my Canadian gloves and tuque, it was freezing up there!

On the way back we stopped in the Valle de la Luna, a valley inside La Paz where the rainwater has carved some strange sights out of the crumbly soil. It's quite nice to see on the way, but that's all really. After that the tour was over in the middle of the afternoon, and I went to get some rest before hitting the bikes the next day!
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: