Piègé par le tremblement de terre !

Trip Start Apr 06, 2008
1
13
32
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of China  ,
Monday, May 12, 2008

Arrive a Minjiang, on nous annonce que le dernier bus pour Chengdu est passe. Quelle poisse! J'ai les jambes vraiment engourdies par le voyage et j'ai meme l'impression que le sol tremble!

Puis la moto a cote de moi commence a trembler. Je regarde cliff puis les gens autour de moi, et la on comprend! On se refugie au milieu de la route, loin des habitations lorsque l'amplitude du tremblement de terre augmente significativement. Les gens abandonnent leur vehicule, sortent des maisons, la route tremble de gauche a droite et il commence a y avoir un bruit assourdissant . On s'eloigne des pylones et cables electriques qui oscillent dangereusement, tout en surveillant tout autour de nous, pres a bondir pour eviter de se prendre un truc sur la tronche.Une baraque s'effondre en partie a cote de nous et d'immenses colonnes de poussieres s'elevent de la montagne alentour, a cause des chutes de pierres. Puis les secoussesnt disparaissent et le silence revient. Ca a du durer une vingtaine de secondes mais ca parait interminable. Les gens errent aguards au milieu de la route, le temps de realiser ce qui vient de nous arriver. Au final, on a vraiment eu de la chance, aucune victime, juste une blessee; et a part cette maison pas de degats materiels. Le plus ennuyeux c'est que les routes sont bloquees par les eboulis. Les vehicules sont requisitionnes par l'armee, les secours et la police; mais personne n'est au courant de rien. On apprend que la route est completement bloque en direction de Chengdu. Seul moyen d'y parvenir, rejoindre l'aeroport de Jiuzhaigo dans le sens oppose. Les faibles eboulis dans ce sens sont vites deblayes et on rejoint Songpan pour reserver un billet d'avion. Mais il n'y a plus d'electricite, donc pas de billets et surtout pas d'avions. Sur le trajet comme en ville, une vision peu commune, les gens plantent les tentes dans leur jardin, les champs et meme dans les squares publics en ville, ne voulant pas rester dans les structures fragilisees par le tremblement de terre. On apprend surtout que l'on attend une nouvelle secousse dans la soiree. Finalement elle viendra nous reveiller a 4h du matin. On se rue dehors mais c'est deja fini
il nous faut attendre le lendemain et les nouvelles de notre famille alertees par les medias pour apprendre l'etendue de la catastrophe. Nous etions a 150 km au nord de l'epicentre...






La route est detruite sur 200 km, les avions ne volent pas, les aeroports sont requisitionnes au profits des secours. Le reste vous le savez par les infos. Du coup et bien on est bloque ici. On a annuler notre billet pour Pekin et notre billet pour la Mongolie, on va depasser notre date de visa et on attend... Entre les problemes au Tibet et peripherie, le visa ridicule d'un mois, la perte de passeport et maintenant un TREMBLEMENT DE TERRE! On se demamde si ce voyage n'est pas bel et bien maudit!
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: