Jérusalem, le Lourdes de l’orient

Trip Start May 17, 2012
1
9
Trip End May 28, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Israel  ,
Thursday, May 17, 2012

Shalom,

Bon, Jérusalem. Dubitatif.
Après 2h de bus, oui le gars faisait un détour pour déposer chaque personne....T'arrives par la porte de Damas pour entrer dans la vieille ville, c'est le côté musulman. (Jérusalem est partagée entre les quartiers chrétiens, musulmans, juifs et arméniens).
1er choc en arrivant, des vieilles ruelles, une ambiance, tu as l'impression de revenir 1000 ans en arrière. T'as réservé dans un couvent. Impressionnant, endroit très sympa avec une superbe vue sur la ville.
Puis tu pars te perdre dans la vieille ville, et là commence un peu la déception. Toutes ces vieilles ruelles sont remplies d'échoppes pour les touristes. Il y en a partout. Par contre, les vendeurs n'essayent pas de te faire rentrer dans leur magasin.
La plupart des ruelles des souks sont recouvertes et on voit très peu de ciel. C'est uniquement dans les quartiers d'habitation qu'on est en plein jour et dès 10h, le soleil cogne. Les populations se croisent sans parler. La principale population, c'est le touriste, il y a en a des milliards, la plupart en groupe qui suivent un guide à la queuleuleu. Des russes partout. mais aussi des groupes d'indiens, bizarre.
Certains lieux sont réservés aux musulmans comme l'esplanade des mosquées avec le mont du temple. C'est autorisé aux non musulmans uniquement à certaines heures et certains jours. Si t'y vas pas aujourd'hui c'est mort car demain c'est vendredi, jour de la grande prière et c'est complètement fermé. Ça ouvre cet aprèm' pour 1 heure à partir de 13h30. T'y es à 12h45 et il y a déjà la queue.
Après contrôle des sacs, tu passes une grande esplanade mais la mosquée et le mont du temple ne sont pas autorisés, faut être musulman. On t'aurait pas posé la question, tu aurais essayé d'entrer comme en Iran, mais là on te demande et puis t'as la tenue touriste alors... Même si on peut accéder à ces lieux, l'esplanade est calme en comparaison de l'agitation des souks.
Tu vas voir aussi le mur des lamentations où les juifs se balancent devant le mur, ils chantent, dansent. Pareil, détecteur de métaux et contrôle des sacs pour y aller. Pour s'approcher faut une kippa, ils t'en prêtent. L'esplanade est considérée comme une synagogue à ciel ouvert et donc les femmes ont un endroit séparé des hommes.
Au couvent, manque de pot, t'es le seul dans ton dortoir, donc personne avec qui aller dîner. Le soir, la vieille ville est morte donc tu vas dans la nouvelle ville voir un peu d'animation. Une rue piétonne avec des boutiques et qqs bars. Un mec s'installe pour jongler avec des objets en feu, mais les jeunes israéliens en ont rien à foutre, se mettent devant lui et mettent de la musique et dansent, et ouais mec, c'est leur terre promise.
A force de marcher en sandale t'as des énormes cloques et en plus un coup de soleil sur la nuque, tout ça en 4h le premier jour...va trouver des compeed et de la biafine...
Vendredi, le jour de repos pour les musulmans et en fin de journée, le début du shabbat pour les juifs.
T'as fait tout ce qui est déconseillé, c'est-à-dire d'être dans des foules :
- Tu t'es joint à la foule des musulmans qui sortaient de l'esplanade pour rejoindre la porte de Damas, le moindre mouvement de foule et on était tous écrasés.
- t'es allé au mur des lamentations au moment du début du shabbat, un monde fou. Les juifs ont différentes tenues, il y a certainement différents courants religieux. Certains ont des grands chapeaux en poil, d'autres des chapeaux sans poil.... Tu sens que le communautarisme est très fort.
- chaque après-midi, il y a une procession chrétienne qui refait le chemin de croix de Jésus. A différents endroits il y a des marques pour dire que là il s'est arrêté, là il a parlé avec je ne sais qui...on appelle ça des stations. T'as une trentaine de moines suivis de 300 pèlerins qui font le chemin et qui prient. Un moine au micro qui raconte des trucs. Tu les a suivis 5 minutes après bof...
Comme le vendredi soir c'est shabbat, on peut même pas aller dans les quartiers des juifs... mais sinon tout le reste est ouvert.
Tu vas voir l'église du St Sépulcre.... Le lieu où Jésus a été décroché de sa croix. Un monde, pouah...Au moins une heure de queue pour rentrer 30 secondes où serait le tombeau du Christ et faire une photo... laisse tomber. Tu te balades dans l'église, au moins il fait frais. Elle est partagée par différentes fractions religieuses, orthodoxe, franciscain je crois... et chacun a sa partie bien définie.
Histoire de se balader, tu montes au mont des oliviers... ben ils sont où les oliviers ?
Vendredi fin d'après-midi, commence le shabbat. tous les magasins tenus par des juifs ferment. Déjà que le soir pour bouffer c'était pas simple mais là c'est pire. Au mur des lamentations y a foule et plus le droit de faire de photos...
Dimanche c'est un jour de fête à Jérusalem. Toi tu reviens d'Hébron, le choc. Des milliers d'adolescents dans la rue en train de chanter. La plupart ont un drapeau israélien, certains ont même l étoile de David dessinée sur la joue. C'est ça qui est bizarre, systématiquement tout est ramené à leur pays alors qu'on fête une ville. C'est comme si on fêtait Paris et que tout le monde se baladait avec un drapeau français. Et les gamins entre 15-17 ans. On dirait de l'endoctrinement.
Ricardo le croisé
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: