Death Valley

Trip Start Jun 22, 2012
1
28
58
Trip End Aug 19, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Oasis Las Vegas RV Resort

Flag of United States  , California
Monday, July 16, 2012



Si vous pensez qu'il fait chaud au Québec, détrompez-vous!!! Aujourd’hui, dans la Vallée de la Mort, il faisait 45oC. Pas si chaud pour une journée de juillet car c’est souvent autour de 50oC. Le record de température pour Death Valley est de 57oC et a été enregistré en 1913. Je n’aurais pas  voulu me retrouver là… On dit que c’est généralement l’endroit le plus chaud et le plus aride en Amérique du Nord.  Bien sûr, il n’y a que très peu de précipitations dans le parc (environ 5 cm par année).



Nous avons d’ailleurs été plus que surpris de voir une centaine de personnes s’adonner à la course dans le parc, malgré la chaleur. En fait, c’était le Badwater Ultramarathon (The Challenge of the Champions).  Nous avons appris que depuis 35 ans, des coureurs provenant d’un peu partout viennent parcourir les 135 miles qui relient Badwater Bassin au Mount Withney.  Le départ se fait à une altitude de -282 pieds et l’arrivée à 8360 pieds. Les coureurs ont 48 heures pour terminer la course. Chacun a son équipe qui le suit et prend soin de l’arroser, de lui donner à boire et à manger. Sur internet, on dit que c’est la course la plus extrême et la plus demandante au monde, "the world's toughest foot race". Les meilleurs arrivent à terminer la course en 24hrs. Avec tous ces coureurs et leur équipe, il y avait  beaucoup de circulation dans le parc.



Une partie de la vallée se trouve sous le niveau de la mer et elle est entourée de montagnes. À certains endroits, comme à Artist’s Palette, la roche prend des couleurs variées selon les métaux qu’elle contient (fer, manganèse, …). Les couleurs vont du rouge au vert, passant par le blanc et l’orangé. En marchant dans le Badwater Bassin, on a l’impression de se promener sur une grande plaine de sel, laissé par l’ancien lac qui était présent ici il y a quelques milliers d’années. Nous pouvons maintenant dire que nous avons marché au point le plus bas de l’Amérique du Nord. Sur la montagne de l’autre côté de la route, on peut voir un panneau indiquant le niveau de la mer.  Stéphane a osé marcher pieds nus sur le lit de sel et même se tremper les orteils dans un petit trou d’eau salée. La chaleur est devenue insupportable en quelques secondes.  Le contraste de ce bassin de sel avec le bleu intense du ciel était splendide.



Malgré la longue route, ce fut une belle journée. Demain, on se dirige vers Vasilia, une petite ville située tout près du Sequoia National Park.
Slideshow Report as Spam

Comments

Ginette on

Avec la différence d'altitude avez-vous eu de la difficulté avec la respiration? Et avec le camion est-ce que cela a été plus difficile ? C'est chaud 45 Celsius . Vous avez l'air de bien vous amuser, c'est ce qu'il faut après tout BYE BYE Ginette et René X X X X

stephisa
stephisa on

Ce n'était pas assez haut pour qu'on voit une grosse différence. On n'aurait pas fait le marathon par exemple! Pour le camion, il n'y avait pas de problème. À bientôt!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: