Retour dans la région du vin/Back in Mendoza

Trip Start Oct 01, 1988
1
56
89
Trip End Ongoing


Loading Map
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Argentina  ,
Wednesday, June 1, 2005

Quelques faits à propos de l'Argentine:

Contrairement à ce que l'on pense communément, les sud américains en général, et les argentins en particulier, ne parlent pas espagnol mais castillan. Vous me direz que c'est la même chose. Je vous répondrai que oui. Le castillan est à l'espanol ce que le québécois est au français, l'américain à l'anglais, les frittes à la pomme de terre.

Les vins argentins ne sont pas très réputés: en tout cas, je n'en avais à peu près pas entendu parler avant d'arriver à Buenos Aires. Mais d'arpès les nombreux touristes vinicoles que j'ai rencontrès, j'étais un ignorant. En tout cas pas de doute, ils gagnent à être connus. Que ce soit des Malbecs, Cabernet Sauvignons et autre Merlots, ils valent peine de prendre le temps d'en profiter. Ils vont si bien avec la table argentine... J'ai moins de penchant pour la coutume locale qui consiste à mélanger au restant de vin, le restant de coca cola ou du premier soda qui passe par là. Malgré mes origines et ma culture, j'ai osé essayer. Je ne voulais pas mourir idiot. J'aurai pu...

Les argentins sont des gens simples qui aiment profiter de la vie et de ses joies simples. On fait les choses lentement ici. En s'assurant qu'on en savoure chaque instant. Se retrouver entre amis autour d'une bonne table, ou mieux encore d'un bar-be-cue, est définitivement l'un des meilleurs moments de la journée. Si en plus on peut prendre quelques photos, c'est définitivement un succès. La table argentine est riche de saveur et de variété. Avec une constante quand même, le sel. Les argentins ne mangent pas salé, ils mangent du sel aromatisé à tout ce dont ils ont envie, principalement à la viande...

Les argentins adorent la France. Sa présence se fait sentir partout, je vous l'ai déjà dit. Mais tout le monde aime la France. A chaque fois que je leur dis d'où je suis, un grand sourire et un commentaire gentil sur le fait qu'ils aiment mon pays me répondent. Je ne sais pas pour vous, mais moi, je le leur rends bien. J'aime définitivement ce pays où l'on prend le temps de vivre. A condition de ne pas venir y faire des affaires. Là, c'est une toute autre histoire...

J'arrive à la fin de mon périple argentin. Le boulot est terminé. Contre toute attente, on m'a demandé d'emmener l'avion sur le prochain contrat: le Mexique. Quel dommage! C'est vraiment trop injuste la vie... Nous partons pour Mendoza (la boucle est bouclée) pour attendre l'autorisation des douanes argentines de quitter le pays. Mon plan est de traverser la cordilliére entre Mendoza et Santiago puis on tourne à droite et on remonte le long de la côte du Pacifique. J'aurai, comme ça, fait presque tous les pays du continent sud-américain.




Facts about Argentina:

Unlike we commonly think, Southamericans in general, and Argentineans in particular, don't speak Spanish. The speak Castillan. Castillan is to Spanish, what American is to English, Quebecois to French, or French fries to potatos...

Argentinean vine aren't very famous. At least they weren't to me before I arrived in Buenos Aires.Looking at the many vine tourists I saw, I was ignorant. Indeed, they are excellent. It doesn't matter if it's a Malbec, a Cabernet Sauvignon or a Merlot, they are worth taking the time to know and enjoy them. They are perfect with the Argentinean food... I'm not that crazy for the custom they have to mix their vine with coke or any kind of soda. Despite my culture, I didn't want to die stupid so I tried. I shouldn't have...

Argentineans are simple people who like to enjoy life and its simple things. Everything is done slowly. Making sure it's enjoyed to its fullness. Meet friends around a good table, or better still, for a bar-b-cue, is definitely the best moment of the day. If on top there's a camera to take picture, it's a hit! The Argentinean table is rich in savors and varieties. One constant though, salt. Argentineans don't eat salty, they eat salt with different flavours. Mostly a meaty one...

Argentineans love France. Sorry guys, they're right! The French influence can be sensed everywhere. Every time somebody asks me where I'm from, a big smile and a nice comment respond to my answer. I don't know about you, but I give that love back. I definitly like that country where people take time to live. Only if you're not doing business. There, it's another story...

I'm at the end of my Argentinean trip. THe work is done. Against all odds, I've been asked to bring the plane to the next job: Mexico. What a shame! Life is really hard on me! We leave for Mendoza (the circle is complete) while waiting for the authorization from the Argentinean authorities to leave the country. My plan is to cross the Andes between Mendoza and Santiago then turn right and follow the coast along the Pacific. That way. I have been in almost every South American country.
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: