Elans et marmottes: Check!

Trip Start May 25, 2010
1
63
128
Trip End Sep 29, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Rocky Mountain Campground

Flag of United States  , Colorado
Monday, July 5, 2010

Après quelques jours dans les déserts du Texas, du Kansas et du Nouveau-Mexique, il était temps de prendre un peu d'altitude dans les Montagnes Rocheuses. Et pour ça, quoi de mieux qu’un parc national au sud du Colorado ? Surtout que le Rocky Mountain National Park offre des monts de plus de 4000 mètres.

On a donc pu randonner dans des endroits absolument superbes, pique-niquer près d’un lac à plus de 3000 mètres, observer une fois de plus de nombreux animaux absolument pas farouches… En bref, un pur régal ! La particularité du parc est d’offrir une route scénique à plus de 12 000 pieds. Plusieurs sentiers permettaient d’aller à la découverte de la végétation typique de la Tundra mais après seulement une petite grimpette, j’étais déjà à bout de souffle. Autant pour la marche en montagne… Même lors de notre randonnée de la veille, presque 1000 mètres plus bas, l’effort était difficile. Mais même sans s’éloigner trop de la route principale ni des sentiers, on a pu voir de nombreuses marmottes, plusieurs Elks (cerf ou élan je ne sais pas tout à fait), de nombreux écureuils, de chouettes oiseaux et plusieurs pikas (entre la souris et l’écureuil, beaucoup plus farouches pour le coup).

Mais un parc aussi chouette ne peut pas être parfait. Car tant de beaux paysages et d’animaux attirent beaucoup, beaucoup de monde. Le Lonely Planet nous parle de 3 millions de personnes par an. Ce qui fait tout de même plus de 10 000 par jour. Et, considérant qu’on est en période touristique, sans doute trois fois plus. En bref, le parc était bondé ! Après avoir fait des courses dans la ville à coté, il nous a fallu bouchonner pendant une demi-heure pour entrer de nouveau. Le camping, les parkings étaient pleins à craquer… Heureusement qu’on est un peu organisés : on a eu de la place pour les deux nuits malgré un froid de canard. Autour de huit degrés dans la nuit : j’ai donc pu tester les limites de mon duvet dans la tente et Marine, dans la voiture, s’est réchauffée avec un bonnet, un pull et deux paires de chaussettes ! Pas étonnant qu’on ait vu de la neige !

Julien
Slideshow Report as Spam

Comments

Sonia on

De très très belles photos !
Je veux y aller !

Profitez-en bien

JuDe on

Bear lake ça à l'air énorme! Magnifique!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: