Pueblos, galeries d'art et Sahara

Trip Start May 25, 2010
1
61
128
Trip End Sep 29, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , New Mexico
Saturday, July 3, 2010

Après une nuit proche de la peu intéressante Albuquerque, nous avions décidé de rouler jusqu'au Colorado et notre premier National Park de l’ouest : the Great Sand Dunes. Mais avant ça, nous avons fait une pause déjeuner dans la typique Santa Fe.

Capitale du Nouveau Mexique, cette ville de 60 000 habitants est réputée pour deux choses : ses habitations particulières et son impressionnante communauté d’artistes. En effet, chaque maison est construite sur le modèle des « pueblos » mexicains. Même la Bank of America ressemble à une cahute. Tout un symbole ! Je crois d’ailleurs que c’est la première ville que l’on visite qui soit foncièrement jolie, avec une certaine unité. Il n’y a pas de centre financier ou de gratte-ciels, les rues sont étroites, presque tortueuses, les piétons sont prioritaires, il y a des musiciens dans le centre-ville... Vraiment atypique bien que très touristique.

Les artistes, eux, sont visibles à travers la centaine de galeries que compte Santa Fe. Il y avait même un marché d’art à l’extérieur assez sympa. Bien sûr, comme souvent, c’est très cher et parfois incompréhensible, mais toujours agréable à visiter. Au final, le centre est assez petit et on en fait le tour en une heure et demie. Juste le temps de partager un bon taco chez Tia Sophia’s et on a repris la route.

On est donc arrivés au Sand Dunes National Park après une route qui semblait interminable. Mais la récompense était vraiment chouette. C’était comme un mini Sahara dans une vallée perdue entourée de hautes montagnes. Les dunes elles-mêmes culminant à 300 mètres. On en a d’ailleurs tenté l’ascension… J’ai bien dit « tenté » parce qu’honnêtement grimper dans du sable pendant une heure nous a vraiment tués. C’est clair je survivrais pas 10 minutes dans le désert… Mais en redescendre était vraiment marrant : vous pensez, un bac à sable géant ! J’ai pu faire l’imbécile à dévaler les pentes pendant que Marine roulait-boulait jusqu’en bas. De vrais gamins ! Et pour la nuit, on a pu dormir dans un camping à 20 dollars avec une chouette vue sur tout ça. Que demander de plus?

Julien
Slideshow Report as Spam

Comments

papa on

mais c'est fort alamo!!,il faudra que l'on y retourne avec dom.
le parc dont on n'a jamais entendu parler à l'air sympa.
bravo pour la rasta avec sa casquette.
bisous

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: