Un endroit veritablement unique

Trip Start May 22, 2011
1
33
34
Trip End Aug 12, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
avec des kuna
What I did
chill out et poker..

Flag of Panama  , Kuna Yala,
Monday, August 8, 2011

Apres 3 petites heures en voiture, accompagnes d'un chauffeur, Gidipi Remi Jillian DD et moi accedont au "pays" des Kuna, le gigantesque parc des San Blas Islands.
C'est un magnifique exemple d'une communaute vivant selon ses propres regles et sa propre culture a laquelle le gouvernement panameen a intelligemment laisse toute son autonomie sur son territoire.
Ainsi c'est quasiment une frontiere nationale (avec militaires, controle des passeports et tout le tintouin) que nous traversons avant de prendre le bateau kuna qui nous emmene sur notre ile. Le trajet est d'ailleurs plutot mouvemente parce qu'il pleut, que la mer est agitee, et que notre embarcation est du type "barcasse simplette non equipee pour ce genre de temps". Du coup on en prend plein la figure et Gidipi rale.
Cependant pendant ce court trajet d'1/2 heure, nous constatons une absence totale d'hotels et de batiments modernes sur les centaines de mini-atolls qui couvrent cette immense etendue en mer de plusieurs centaines de km2, ce qui est tres plaisant.
Nos 2 chambres, plutot spartiates (un lit, 4 murs, et un toit de paille), contrastent incroyablement avec la qualite de nos repas composes essentiellement de langoustines et langoustes pechees le jour meme..
Il faut tout de meme reconnaitre que sur une ile paradisiaque dont on fait le tour a pied en 5 minutes il n y a pas des milliards de choses a faire.. c'est l'occasion revee pour Pidigi d'organiser un tournoi international de poker! et malgre une lutte acharnee ou je (Paul) me hisse jusqu'en finale a 2 reprises, je ne peux soutenir la pression mentale et dd et jillian finissent par me couler a la fin (sur 2 coups de chatte inesperes..).
Nous partons le lendemain faire un tour de snorkling avec 2 Kunas pecheurs comme accompagnateurs. Les fonds sont jolis mais les poissons plutot rares.. C'est assez surprenant car nous nous attendions a une faune sous-marine luxuriante. Et je ne pense pas que le probleme soit lie a une sur-peche dans la region. En effet les Kuna pechent de maniere traditionnelle au harpon manuelle (c'est a dire declenche par un elastique tendu par la main bras tendu). C'est beaucoup plus technique que le harpon-fusil que nous connaissons qui se declenche comme la detente d'un pistolet. La fleche part moins vite et donc il faut etre encore plus pret et plus precis.. Bref on rentre brocouille.
Avant de repartir nous faisons decouvrir a Remi et Gidipi le jeu du baton sur la plage.. Beaucoup de chutes et de fous rires et seul dd arrive (plus ou moins) a sauter par dessus le baton au bout de 10 tours sur lui meme! 
Le retour est nettement plus calme et nous profitons du confort d'avoir un chauffeur pour passer faire quelques courses en vue d'un dÓner crÍpes chez Monchi. Petit incident au passage: DD oublie en 3 minutes le code de la carte bleue de Jillian et on est oblige de revoir un peu a la baisse nos emplettes.. Mais cela suffira amplement et les crepes (sous la houlette du Chef DD) sont un succes!  
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: