Début d’hiver

Trip Start Aug 31, 2012
1
7
14
Trip End Sep 16, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
What I did
Hverir
Hverfell
Krafla

Flag of Iceland  ,
Thursday, September 6, 2012

Après une dernière douche non parfumée aux œufs et un bon petit déjeuner, nous reprenons la voiture pour rejoindre Myvatn, à un peu plus d'une heure d’Akureyri. Sur notre chemin, les chutes de Godafoss, histoire que nos appareils photos n’oublient pas trop la sensation d’humidité.

Arrivés près du lac du lac, nous commençons par une randonnée qui nous amena au sommet d’une petite montagne. Il fait 6 degrés, un vent à décorner des bœufs, bref il ne fait pas trop chaud… Autant dire que nous ne sommes pas restés longtemps, juste le temps de profiter du paysage, tirer quelques photos et tout le monde à couvert !

Pour le midi, nous optons pour un restaurant proposant un buffet avec, entre autres, des spécialités locales. Si les français ont l’andouillette, les Suisses la raclette, ici c’est le requin faisandé 6 semaines sous terre puis fumé, ou la cervelle de mouton. Avis aux amateurs :)

Pour la suite du programme : les pseudos cratères. Ca ressemble à un cratère, mais ce n’en est pas un. Pour toutes questions complémentaires à ce sujet, merci de vous adresser à Grégory ;). Puis ascension du Hverfell : un très grand cratère noire. On se croirait sur la lune.

Pour terminer la journée en beauté, direction la zone volcanique. Premier détour par les fumerolles de Hverir. C’est magnifique, mais franchement qu’est-ce que ça pue ! La douche, à côté, c’est du Channel numéro 5. Seul point vraiment positif est que ces panaches de vapeur vous réchauffent. Et lorsque la température frise avec 1 degré, ça ne fait franchement pas de mal. Finalement, petit tour à Krafla, un cratère (cette-ce fois pas pseudo).

 Sur la route du retour, petit arrêt près d’une bizarrerie : une douche en fonction et un WC à ciel ouvert au bord de la route !?! Ca ne se trouve pas dans le Lonely Planet, mais je propose de le leur soumettre pour la prochaine édition !
Slideshow Report as Spam

Comments

CdB on

Faut croire que Myvatn n'est pas très accueillant. Car sans le vent à décorner les boeufs, vous auriez probablement aussi expérimenté pourquoi Myvatn porte son nom (=lac des mouches). Quand j'y suis passé, il y avait des milliers de petites mouches, qui ont la fâcheuse tendance à viser les yeux, la bouche et les trous de nez.

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: