Deux jours à Paksé

Trip Start Jun 16, 2011
1
51
69
Trip End Nov 10, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Thaluang guest house

Flag of Lao Peoples Dem Rep  , Champasak,
Tuesday, September 20, 2011

Je suis arrivée à Pakse, dans le sud du Laos ce lundi matin, après un vol sans rien de particulier à noter mis à part que le pays est pas mal sous les eaux et que donc, je me suis vraiment félicitée d'avoir opté pour l'avion et pas le bus... Au-delà du cornélien "mais que choisir donc ? 24h de bus ou 1h d'avion ? Mmmhhhh, choix difficile...", la simple météo avait choisi pour moi.

Bon, à noter quand même, pas un magasin et pas un bistrot dans l'aéroport de Luang Prabang ! En fait si, mais en dehors... Et relié au système de hauts parleurs. J'ai même eu le plaisir de me faire appeler au haut-parleur par une choupette petite voix laotienne quand il fallait que je me dépêche de rejoindre le terminal pour l'embarquement... Pas la mort, l'aéroport est minuscule !

Bref, arrivée à Pakse, autre aéroport tellement minuscule que chacun récupère son bagage directement sur le chariot et pas sur un tapis roulant (hahaha !), je squatte un taxi avec un jeune couple d'allemands et me retrouve en ville.

Le hasard n'existe pas ? A Luang Prabang, j'avais croisé ces deux minettes françaises mais j'étais pas d'humeur à socialiser... Donc pas un mot, même pas de quoi leur laisser penser que je suis française aussi (sinon c'est parti pour une discussion dont je ne voulais pas). Je les recroise à l'aéroport de Luang Prabang. Je leur parle toujours pas. Dans l'avion, elles sont juste devant moi. Je m'obstine. Arrivées à Pakse, je ne prends pas le taxi avec elles ni les autres français avec qui elles s'étaient regroupées (des français ? Quelle horreur !). Arrivée dans Pakse, je commence à aller de guesthouse en guesthouse pour voir les chambres, les prix. Et paf, elles rentrent dans la même guesthouse que moi. Alors là, je m'incline. :-) du coup je leur parle et on reste ensemble. Meilleure décision du monde.

Je me retrouve donc avec Sandra et Julie, respectivement 35 et 25 ans, toutes deux infirmières, en vadrouille ensemble pour les vacances. Adorables, super drôles, avenantes, motivées à faire pleins de trucs. Très vite on se pose dans une guesthouse et on se met en route. J'ai avec moi les conseils de Kami, mon ami espagnol/marocain/hollandais qui a fait un trip au Laos il y a quelque temps et m'a fait un mail détaillé sur ce que je dois faire à Pakse. Notre mission, se balader et notamment trouver l'endroit où les massages sont géniaux selon Kami, "à côté du marché et en face d'un hôtel un peu luxe".

Manque de bol, il y a deux marchés à Pakse et un seul est indiqué sur la carte et... C'est pas le bon. Alors quelques heures de marche plus tard dans complètement la mauvaise direction (mais qui nous a permis de voir le beau pont lao-nippon - comprendre situé au Laos et fabriqué par les nippons hehehe), on prend un touk-touk (qui n'a que deux places et Sandra se met donc sur le porte-bagages - rigolade) et on demande au chauffeur de nous emmener à l'endroit où la rivière Sé se jette dans le Mekong (après avoir appelé Kami, il semble que c'est par là...). Et là, génial, le long du Mekong, il y a donc ribambelle de petits restaus et bars... C'est là que l'on se rendra le lendemain après notre périple.

On finit par trouver l'endroit en question ! Yeahhhh ! Et hop, on part se faire masser pour la monstrueuse somme de ... 3.20 euros de l'heure. Bon, le massage est sympa mais sans plus. Kami m'a bien dit qu'il faut demander le "maître" et malheureusement celui ci n'est pas là... Petit diner sympa dans un café très très chouette (Café Bolaven, comme le plateau du même nom, où je me rendrai plus tard) puis hop, au lit. Notre programme du lendemain est établi : on va louer des motos et aller à Champassak, le long du Mekong et voir aussi le site de Wat Phou (prononcer Pou), qui est un temple pré-Angkorien. J'ai hâte !

Le lendemain matin, heureusement que Sandra vient me réveiller... Le réveil a sonné pendant une heure en vain. On part louer des scooters et là... Déconvenue. Pas un scooter automatique... Que des scooters à vitesse !! Oh la merde ! Aucune de nous ne sait conduire ces trucs là ! En fait, heureusement, au bout d'un moment, on comprend que ce sont des semi-automatiques et que donc, s'il faut effectivement passer les vitesses et donc descelerer, tout ça... il n'y a quand même pas d'embrayage et pas moyen de caler, même si s'arrête en quatrième... Donc bon, o apprend en cinq minutes, on se loue trois motos (5 euros pour la journée par moto ! la ruine !) et on part !

Et là... Trop coooooool ! Journée de dingue ! Magnifiques paysages ! Chutes d'eau ! Jungle ! Villages ! Et... Bien sûr, Mekong qui déborde, villages inondés, routes à moitié inondées et le sentiment que, s'il pleut, on se dépêche de faire demi-tour... Courageuses mais pas non plus téméraires ! N'empêche qu'on s'est régalées. Et qu'il a fait un temps magnifique toute la journée... À tel point qu'on a toutes les trois chopé de monstres coups de soleil. Moi j'ai encore amélioré mon bronzage qui ressemble à rien : j'ai des marques partout ! Le maillot de bain, les t-shirts à manches courtes, sans manches, etc. C'est ravissant ! J'ai des photos pour le prouver !

Le temple de Wat Phou, à côté de Champassak, est superbe... Enfin disons ce qu'il en reste. Il est construit contre une montagne et donc cela ajoute au côté complètement mystique du lieu : une montagne dans le dos, une plaine devant et le Mekong au loin et à droite... Sublime.

Vu qu'on a trainassé à l'aller à s'arrêter absolument partout pour faire des photos, boire un coup, acheter des conneries dans les échoppes du coin... Et bien très vite, sur le site de Wat Phou, il était déjà 16h et... le temps était très très menaçant pas très loin. Rapidement on s'est pris un petit coup de flippe. En deux temps trois mouvements on se décide à rentrer relativement vite tout de même... :-) ben ouais hein, la conjonction nuit + inondations + orage proche ne semblait pas super rassurante :-)))

Nous sommes rentrées assez rapidement, mais en prenant quand même le temps de nous arrêter par moments, pour prendre des photos de moines, de maman qui porte ses gamins sur son vélo, de mômes qui se baignent dans la rivière... Génial.

Pour finir, un apéro et des discussions de filles top secret au bord du Mekong, un diner dans un viet pas mal, un massage pourri (pour moi) mais bon... Et surtout le plaisir d'avoir passé deux super journées avec deux nanas vraiment cools.

Bonheur !

Et bientôt la suite...

Nadege
Slideshow Report as Spam

Comments

Pascale on

Encore un beau partage... On s'y croirait ! Merci :-)

supet-toutounet
supet-toutounet on

Super la journée :) Encore une fois écrit de main de maitre !
Dis madame, un jour tu nous expliqueras pourquoi tu es anti-français en voyage ?

cotcot on

..."le hasard n'existe pas" ... je me régale !!!!
Et bien moi, je peux fort bien comprendre ton rejet "anti-français" en voyage !!! mais comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'opinion ... et que le "hasard" t'a fait un sacré clin d"oeil, te voilà avec deux nouvelles copines !!!
J'aurais aimé être une petite souris pour écouter vos conversations au dîner au bord du fleuve !!!!!

ludo on

bien cool..ca donne envie tt ca!

odanaille on

vouahh! bueno le road trip entre girls!, et au fait le dîner avec les petangueurs??!!
j'adore lire ton blog, j'ai hâte de voir les nouvelles photos! nickel avant d'aller au pieu, plein de belles images en tête! merci nadou!

Sandra on

Et oui la Sandra c est moi!!!! 6 mois... Presque que nos routes se sont croiseeS!!! J avais perdu le minuscule bout de papier sur lequel ton adresse était indiquée!!! Waouh que de souvenirs, très envie d avoir de tes news!!! Biz

nadegeb72
nadegeb72 on

Ma ptite Sandra ! ça y est, on est copines sur Facebook, on se perd plus ! Comme c'était bien quand même ! Je suis en train de relire mon blog avec une belle nostalgie...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: