Merveilleuse Hanoi

Trip Start Jun 16, 2011
1
39
69
Trip End Nov 10, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Asia pearl hotel

Flag of Vietnam  ,
Friday, August 26, 2011

Voici la première ville d'Asie où je pourrais envisager de vivre. Je serais bien en peine de vous dire en quoi elle est différente de Saigon... Je pense que les deux villes sont à peu près de la même taille. C'est une grande grande ville. Well, c'est quand même la capitale ! Et je n'ai pour ainsi dire rien vu d'Hanoi car j'ai fait une énorme grasse matinée.

J'ai passé la veille au soir avec Nano, le surnom de la fille d'un ami du mari de ma seconde maman (Cot Cot). Elle parle très bien français, d'ailleurs elle travaille en France, à Lyon après des études d'ingénieur avec une spécialité en nano-technologies... Elle est passée me prendre à mon hôtel tout pourri (j'ai changé le lendemain) et on est allées diner pas loin, toujours dans le vieux quartier. Je me suis régalée avec une soupe puis une plâtrée d'escargots (plutôt des bulots d'eau douce d'ailleurs). Elle m'a expliqué que le vieux quartier est composée de rues qui portent le nom des marchandises spécialisées de cette rue. Ainsi, il y a la rue de l'argent, la rue du métal, la rue des herbes médicinales, la rue des affaires pour bébé, la rue des couturiers, etc... Idéal pour apprendre le vietnamien :-) ce quartier est assez fascinant, bruyant mais surtout incroyable pour un truc particulier. Il y a des petites entrées, que l'on prend pour des petites entrées d'immeubles parisiens mais en fait, ce sont des ruelles qui rentrent profondément à l'intérieur et qui sont bourrées d'immeubles avec des minuscules appartements où s'entassent des familles entières... Le business est très bon dans ce quartier ce qui rend les prix inabordables. Elle m'a sorti un prix hallucinant... 30,000 euros le mètre carré ??!! A priori parce que le business est ultra bon dans ce coin, et que donc... ça se monnaye très cher. Ça me parait quand même hors de prix... Quand on sait que le revenu moyen des vietnamiens est de 150 USD par mois !

Après ma longue grasse matinée, je me suis trouvée un hôtel très sympa sur Agoda, hop, petit déménagement et, de nouveau, grosse flemme dans la chambre. Il faut dire, pour ma défense, qu'il fait une chaleur épouvantable. Oui, c'est moi qui dit ça... Je transpire à grosses gouttes à ne rien faire du tout. Vraiment difficile. Je crois que la seule fois où j'ai eu aussi chaud, c'était en Malaysie.

Sur le coup des 15h donc, et tenaillée par la faim (ma grasse matinée m'ayant fait sauter le petit déjeuner), je me mets en route. Visite des petites rues au trafic incessant, de marchandises et de véhicules. Arrêt pour une salade de papaye (dans la rue où visiblement, tous les petits stands vendaient de la salade de papaye !), et on continue. J'ai fait le tour du petit lac du centre ville, en scrutant la surface au cas où je puisse voir la fameuse tortue dont me parlait Nano. Il semble que ce soit une tortue ultra rare vu qu'il n'en resterait que... quatre dans le monde ! Celle-ci aurait 500 ans et une de celles qui vivaient dans ce lac et donc la dépouille est visitable dans un petit musée sur un ilot du lac serait morte à ... 700 ans ! Qui y croit ? Moi j'ai du mal :-) la tortue fait, semble t-il, deux mètres de long. Ça calme.

Après le tour du lac, je me suis mise en chasse d'un tour operator pour la baie d'Ha Long. Et encore une fois, Nadege la débile n'a pas forcément les bons réflexes... Vous saurez plus tard pourquoi. J'ai donc réservé un séjour de 3 jours et 2 nuits dans la baie. arrive gentiment 19h et je commence à voir tous les petits vendeurs de bouffe installer leurs minuscules tabourets et faire chauffer leurs énormes marmites de bouillon. Ça donne faim. Je me pose sur sans doute le plus petit tabouret du monde et me régale d'une Pho Bo. Un peu plus loin, je prends un café froid. (ils ne mélangent pas les genres... On boit du café dans les cafés et on mange dans les boui boui. Pas possible de faire les deux en même temps ! Ce n'est pas spécifique à Ha Noi, mais c'est ainsi dans tout le Vietnam.

De retour à l'hôtel, je rencontre un américain de 32 ans, fort sympathique, et un peu plus tard, sa copine qui revient d'une séance de manucure. Longues discussions sur le Vietnam, la guerre, les guerres plus exactement, la résilience des vietnamiens, leur faculté à distinguer le gouvernement américain et sa population... On se promet de passer la soirée ensemble si possible le lundi suivant, à mon retour d'Ha Long.

Je passe la soirée dans ma chambre et veille tard... Peu sommeil, faute à la grasse matinée...

Vous savez pourquoi j'adore Hanoi ? Parce que les gens ici vous traitent comme les parisiens leurs touristes : avec la plus grande indifférence :-) cela prouve que l'on est dans une "vraie" ville et ça, ça me plait !

Y'en a pour des plombes à visiter correctement cette ville. C'est comme si on voulait tout faire à Paris en une journée... Et avec la chaleur qu'il fait, pas très simple...

A vite !

Nadege
Slideshow Report as Spam

Comments

gil7429 on

J'attends la suite avec impatience ... et le changement de ton !

Bergamotte on

More, more, more tell me more...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: