Hoi An et autres considérations

Trip Start Jun 16, 2011
1
37
69
Trip End Nov 10, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Vietnam  ,
Monday, August 22, 2011

Cette petite ville est vraiment un régal. Mais je pars demain matin. Mon bus est à 8h et se rend à Hué, là où je vais retrouver Morgane et Aldric pour une journée. J'ai passé ma journée à gérer les derniers essais de mes vêtements. Une robe en particulier est vraiment sublime. Le reste est sympa mais bon, pas non plus de quoi se taper le cul par terre. Mais bon, mes choix de design, mes choix de tissus. C'est clair, je serai jamais designer de fringues :-))) vive le prêt à porter... Ravie que les autres aient des idées pour moi.

J'ai aussi géré l'envoi des colis chez papa (re-merci papa), ai trouvé le temps de me faire refaire deux sarouels... Mais vous savez quoi ? Pas un magasin de photo dans la ville. J'ai fait toutes les rues. Promis, juré ! Et sinon, ben, côté cartes postales, j'ai eu la flemme du siècle. :-))

Bon, Hoi An. Très honnêtement, je suis passée devant les musées, les vieilles maisons, les trucs typiques... Mais je suis pas rentrée. A ce stade, j'ai pas envie... Mais bon, ça va revenir. Je me suis juste retrouvée à profiter de l'ambiance de ce petit village, sans immeubles, avec des zones piétonnières qui nous épargnent les Klaxons ben, et les bruits des moteurs. Ravissant. Mais bon. Plein, archive plein de touristes. Ça me fait penser au Mont St Michel, le genre de ville où 90% au moins de l'activité est le tourisme, directement ou indirectement. Vous voyez le genre... En gros, joli ou pas, au bout de quelques jours, ça va bien... Mais bon, c'est très joli :-)

Comme prévu, je suis allée plonger hier. J'ai pas mal de choses à dire à ce sujet. La première, c'est que je suis de plus en plus convaincue que je veux devenir instructeur de plongée. Pas un job permanent pour moi mais sans doute la possibilité de faire des saisons, entre deux missions dans l'audiovisuel :-)

Ma phobie, traitée sans angoisse par tout le monde (comme si c'était pas bien grave si je perdais mon masque à 30 mètres de fond, et que, prise de panique, je remonte en flèche à la surface...) ; la mort d'Ismail qui, même si elle n'aurait pas forcément été évitée en le remontant en surface, aurait au moins donné le sentiment à ses proches que, au moins, quelque chose a été fait pour le sauver et que les autres plongeurs ne se sont pas contentés de le regarder couler. Voilà deux bonnes raisons pour que je décide que ma vie de plongeuse ne doit pas être entre les mains de n'importe qui et que, d'ailleurs, je ne souhaite qu'elle soit qu'entre les miennes. Par e que là aussi, une certitude s'impose : la plongée sous-marine est vraiment le sport le plus extraordinaire que j'ai eu à pratiquer et il est hors de question que j'arrête, bien au contraire. Mon nouveau projet est donc de devenir instructeur. J'en profiterai, en bonne Nadege, pour faire chier les clubs et les autres instructeurs et divemasters qui ne respectent pas les consignes de sécurité. Chouette. On va me détester. :-)

Ma journée de plongée d'hier est sans intérêt à bien des niveaux. Le site est pourri. Y'a quatre poissons, et deux crevettes. Bon si, quand même, j'avoue, j'ai vu mes premières seiches... Et c'est vraiment très beau sous l'eau. Bon, pas aussi beau que les maquereaux, je vais donc continuer à en manger, contrairement aux maquereaux que je ne peux plus avaler depuis que je les ai vus danser dans les rais de lumière... La visibilité est nonne par endroits mais change très vite et au delà de 20 mètres de profondeur, on ne voit plus rien. Pas très très grave, mais bon, je vais pas non plus plonger pour plonger.

Mon accompagnatrice, Marine, une française, est une petite choubidou d'une petite vingtaine d'années et qui est venue au Vietnam rejoindre sa chérie. Elle a plongé pour "voir", elle a adoré et a passé ses premiers niveaux. Puis, elle a passé un deal avec le club : en bossant gratuitement pour eux pendant deux mois, elle a été formée par eux comme divemaster. Récemment "diplômée" (depuis un mois), en gros, elle ne savait pas plonger il y a trois mois... Si, d'un côté, c'est cool pour moi puisque, selon elle et d'autres instructeurs, je peux devenir instructeur en deux mois si je m'y consacre exclusivement, de l'autre côté, c'est carrément flippant de se dire qu'on est aux bons soins d'une petite de 25 ans qui ne savait pas ce qu'était un détendeur il y a trois mois...

D'ailleurs, et sans vantardise aucune, je suis meilleure qu'elle sous l'eau et en terme de consommation d'air, et en terme de flottabilité, et en terme de techniques de palmage. Pour tout ça, merci Ismail... Tout ça aussi pour dire que bon, c'est super inquiétant. Je sais bien que c'est la même chose quand on est jeune conducteur, par exemple, mais bon, justement, on a un autocollant aux fesses qui indique aux autres que l'on est encore débutant... Ici, pas du tout. En revanche, magnifique briefing de sa part, le meilleur que j'ai eu pour le moment, si je ne tiens pas compte de l'absence de carte du site (mais c'est plutôt culturel par zone ça... En mer rouge, les clubs ont pris l'habitude de dessiner le site de plongée... Ailleurs visiblement pas !)

Prenons le cas de cette petite. Elle ne connait que ce club et ses pratiques. Donc, contrairement à moi, elle n'est pas "surprise" que notre deuxième plongée soit plus profonde que la première (plus pratique pour la logistique, le deuxième site étant plus près de la plage où nous allions déjeuner mais contre les règles de plongée) ; elle ne s'étonne pas non plus d'un intervalle de surface de 20 minutes... On est d'accord que sur ce genre de plongée assez peu profondes, ce n'est pas si grave mais bon. Le club ne nous demande pas si on prend l'avion ou si on va dans la montagne le lendemain matin. Ma stab déconnait (elle se remplissait d'air toute seule) et je suis celle qui m'en suis rendue compte en m'équipant... Donc changement de stab au dernier moment. Mais personne ne nous dit de vérifier notre matériel. Au contraire, on nous dit qu'il a été vérifié déjà... Puisque ce sont eux qui préparent tout (ce que je ne trouve absolument pas sécurisant), arguant que les gens sont en vacances et préfèrent profiter du bateau que de préparer leur matériel... Bref. Je me demande ce que ferait un plongeur avec 10 plongées dans les palmes si sa stab se gonfle d'un coup toute seule à 20 mètres. Oh le joli ballon ! Voilà voilà...

En ce qui concerne ma plongée stressante volontaire, elle n'a pas vraiment eu lieu car pas assez de staff. Mais je suis allée avec Marine, après la première plongée et du coup, sans intervalle avec la deuxième, pour faire des exercices de masque pendant une vingtaine de minutes, pas loin du bord, avec deux mètres de fond. Passées les premières paniques, j'ai pu nager sous l'eau sans masque, avec détendeur, mettre et enlever le masque, le remplir d'eau à moitié, etc. Bref tous les exercices étaient OK. Simplement pour moi, c'est encore très loin d'être naturel et je vais donc recommencer jusqu'à le faire en rigolant... Probablement avant de faire les Similans avec Celine, je vais prendre quelques cours particuliers en Thailande. Je vous tiens au courant...

Quoi d'autre ? J'ai envie de vous dire : la Libye. Je ne sais pas pourquoi mais, en moi, les cris de joie, les "vive la Libye libre" sonnent tellement faux. Je n'arrive pas à me réjouir. Comprenez moi bien, je suis pas du tout une fan de Khadafi, loin s'en faut. Comme je n'étais pas une fan de Saddam Hussein non plus. Et je n'aime pas particulièrement Bachar Al Assad (ni feu son père "le président Hafiz Al Assad"). Mais tout ceci sonne tellement faux ! Libérés ? Mais de quoi ? Vous pensez vraiment que les irakiens sont plus heureux maintenant ?? Moi je n'y crois pas une seconde. Leur seul ministère qui n'a pas été détruit pendant la guerre est celui du pétrole. Ça en dit long sur les intentions de l'âpres Saddam. Khadafi ? Mais tous les présidents occidentaux étaient ses potes il n'y a encore pas longtemps !

Libérer le peuple libyen ? Hahahaha ! La bonne blague. Si on est sur ces bases là, il y a une ribambelle de peuples à "libérer", et l'OTAN va avoir du taf. Préparez vos sous, vive les impôts : allez, en vrac : Birmanie ? Corée du Nord ? Tibet ? Tchétchénie ? Kurdistan ? Soudan ? Somalie ? Ha et puis aussi une petite crotte sur la carte : la Palestine ! Vous savez, ce peuple qui hurle à l'ONU d'intervenir depuis des décennies... En vain. Personne ne doit parler l'arabe à l'ONU. Ha ben si pourtant, les libyens ont été entendus eux. Et ils ont pas eu besoin de parler bien fort. Avec une majorité de la population qui soutenait Kaddafi, ils ont même juste eu à murmurer.

Mais bon. On ne fait pas forcement la différence mais c'est l'OTAN qui est intervenu et non l'ONU. L'une est une armée occidentale défendant les intérêts occidentaux. L'autre est une organisation pieds et poings liés par des différences énormes entre les membres riches et les pauvres, une scission nord sud énorme et... Un conseil de sécurité avec des droits de veto utilisés en permanence. Bref, une machine qui, comme beaucoup d'organisations internationales (l'EBU, mon ex employeur en est un bon exemple), ont les pieds sur l'accélérateur et le frein en même temps. Des machines à générer de l'inertie... Tout en dépensant des fortunes. Et donc d'infinies frustrations, ou des gens complètement désabusés.

Puis-je avoir l'audace de vous recommander la lecture d'un édifiant livre : "la stratégie du choc" de Naomi Klein ? Je vous préviens, c'est un pavé. Mais c'est brillant. Je vous laisse découvrir... Un petit coup de google ou/et de YouTube et vous en saurez plus !

Voilà l'humeur du jour. Ouais je sais, je suis pas drôle en ce moment. Mais c'est soit ça, soit le silence, alors hein ? Bon.

Bises à tous.

Nadege

PS : il fait une chaleur ici ces jours ci ! Mais une chaleur !!! Même les vietnamiens s'en plaignent et en souffrent... C'est du style, à l'ombre, assis, sans rien faire, je dégouline. Moi qui faisait ma maligne, genre j'aime pas l'air conditionné... Je le bénis aujourd'hui !
Slideshow Report as Spam

Comments

supet-toutounet
supet-toutounet on

Complétement avec toi avec le respect des règles de sécurité ;)

supet-toutounet
supet-toutounet on

PS : Il tombe des cordes ici ces jours ci ! Mais des cordes !!! Même les anglais s'en plaignent et en souffrent... C'est du style, à l'ombre, assis, sans rien faire, je dégouline. Moi qui faisait ma maligne, genre j'aime pas le chauffage... Je le bénis aujourd'hui !

nadegeb72
nadegeb72 on

Mékestékon ! :-)))))

gil7429 on

Es-tu convaincue de te complaire dans cette forme de losirs ? Whaooo ! Tu es en plein philosophie sociopolitique. Je pense que tu as pris un coup de chaleur ! vive la clim ! (et le chauffage aussi). Bisous,

mavonne on

la liberté n existe pas sauf quand nous aurons arrêté de respirer.
dans ces conditions!!!vive la vie !!

brazuca
brazuca on

Ben on n'a pas fini de plonger entre 2 mission alors ma chérie :) Toujours un plaisir de te lire :) des bisous!

mavonne on

surtout pas le silence ,ma puce ,mais la vie est faite ainsi,comme l écriture ,de pleins et de déliés,et ça forge le caractère,
pour te répondre sur ton cours de cuisine ,NON je ne t ai rien caché (nems!!) mais il me semble que les galettes étaient plus transparentes la bas ,donc plus croustillantes ;me donneras tu tes tuyaux

gil7429 on

Ton texte me perturbe, pas celui concernant la plongée auquel j"adhère, mais après, la Lybie, les autres, la démocratie, pour qui, pourquoi, qui en veut vraiment, qui sait la gérer, pour l'intérêt de qui ? Penses-tu vraiment que ce genre de réflexions fasse partie "normale" d'un trip à la fois vacances, recherche culturelle, ethnologique. Je ne suis pas sur que ce genre de réflexions contribuent à ton bonheur et, si tu n"es pas heureuse, moi je suis malheureux. J'attends avec impatience ton prochain texte, écrit avec le talent habituel.

nadegeb72
nadegeb72 on

Daddy darling, t'es mignon :-)
Je m'étonne que tu te perturbes pour si peu... Tu sais bien que je ne peux pas me déconnecter de mon intérêt - voire ma passion - pour la géopolitique, d'autant plus quand les réactions de la majorité des gens me semble si naïve et si "gullible" (je trouve plus le mot en français). Et tu connais ma conception du bonheur, elle est polaroidesque. Ce qui signifie que des considérations politiques désagréables qui, encore une fois, ne sont pas vraiment contrôlables chez moi puisqu'elles sont simplement là, je ne vais pas les chercher très loin, ne me rendent pas malheureuses. Le bonheur, en fin de compte n'est qu'une moyenne entre les jolis et les pas jolis Polaroïds. Et globalement, si j'ôte ma recente source de malheurs - Ismail donc - je suis plutôt heureuse ! Pas d'inquiétudes ! Qui a la possibilité, comme moi, de me barrer d'un quotidien pas drôle pendant de nombreux mois ? Pas grand monde. Je me sens privilégiée, je m'en rends compte (c'est aussi ça le bonheur, comprendre l'instant présent et le savourer), et je serais bien moins heureuse si je me détournais volontairement de ce que d'autres gens, bien moins privilégies que moi, subissent au quotidien ou ponctuellement. Je ne vais pas changer les choses mais je me sens chargée d'un devoir de manifester mes opinions. Pour ce qu'elles valent...

cotcot on

... j'adore les "nouveaux" mots !!! j'ai une amie toujours coiffée "à la va comme je te pousse" qui m'a dit l'autre jour qu'après une journée de jardinage, elle était "encore plus 'serpilléresque' que d'habitude" ... j'ajoute maintenant ta conception du bonheur "polaroïdesque"... j'en connaissais la philosophie (et la partage, tu le sais) mais je n'avais pas "le" mot pour la définir. C'est fait, merci.
Je pars demain pour Lisbonne re-mariage du second fils de Marianne et ne serai de retour que le 3 septembre ... ne t'étonne donc pas de mon silence.
Mon beau-frère a un ordi (le Portugal est un pays civilisé !) mais ... ce n'est pas un clavier "azerty" et je suis devant ... comme une poule devant un canif ... donc !!!!
Bonne route, bon Hanoi ... j'ai déjà hâte de te lire à mon retour ... beijocas ...

gil7429 on

Salut poupoune,
T'es-tu rendue compte qu'en position normale de nage, si ton masque a un peu trop d'eau, il te suffit de soufler par le nez pour que l'eau s'en aille ? Gardes un peu d'eau pour enlever la buée en secouant la tête. Essaies et dis moi.

gil7429 on

Petite précision : d'une main tu dois plaquer la partie haute du masque sur ton front pour obliger l'air (et l'eau) à sortir par le bas.

nadegeb72
nadegeb72 on

Papounet, alors je précise mon problème... Ou plutôt je vais commencer par ce qui ne me pose pas de problème... Pas de souci pour : nager avec un masque sans tuba, sans détendeur ; nager avec un masque et un détendeur, même si celui-ci senremplit d'eau, notamment parce que je me marre. Je sais le vider et ça me pose aucun souci. Même s'il se remplit beaucoup, je flippe un peu mais je gère. Si cela dépasse les yeux, je commence vraiment à flipper. Là où ça devient réellement problématique, c'est quand je dois enlever le masque (pour le nettoyer, pour l'échanger, parce qu'on me l'a arraché...). Je l'ai fait et je peux le faire mais je suis en panique, j'hyperventile et .... Je remonte de plusieurs mètres si mon buddy / instructeur ne me tient pas. La perte de vision doit avoir un rôle là dedans. Et je crois vraiment que c'est le fait de devoir respirer avec la bouche en sachant que le nez est "vulnérable", tout en ayant soudainement une vision brouillée. Les exercices que j'ai pratiqués dernièrement sont notamment de 1) descendre sous l'eau avec détendeur mais sans masque. Remettre le masque et vider l'eau est alors un jeu d'enfant une fois passé le Flip de devoir respirer avec la bouche avec le nez non protégé. C'est pour cela que j'y associe la quasi noyade de petite fille. C'est difficile à comprendre, même pour moi....

nadegeb72
nadegeb72 on

Mais heuuuu 2) de descendre sans masque, mettre le masque, enlever, remettre, vider, remplir un peu, vider, remplir à moitié (nez complètement immergé, sous les yeux), vider, remplir d'eau entièrement, vider. Ce que je flippe encore de faire (genre au moins trois minutes pour me décider), c'est de l'enlever complètement sous l'eau. Je précise, le reste me fait carrement flipper aussi mais le temps de décision est moins long... Inexplicable, je sais, je sais. Une phobie quoi !

nadegeb72
nadegeb72 on

Je dois être claustrophobe du nez et des yeux ! S'ils sont sans masque sous l'eau, je gère (sauf de devoir respirer avec la bouche en même temps, je flippe, je fais pas confiance à mon cerveau). Des qu'ils sont prisonniers d'un masque et que celui ci se remplit d'eau, je panique, un peu comme quand je suis en claustro.

gil7429 on

Rien compris (moi). Mais tout cela va s'arranger, pas ma compréhension, mais ta phobie. A +

gil7429 on

Un truc complètement fou ....
Sur la bande inférieure de mon PC, le titre du volet internet de ton entry 37 apparait comme suit : "Hoi An et autres cons..."
Il va falloir arrêter les cons...idérations ! MDR

nadegeb72
nadegeb72 on

Hahahaha ! Drole !
Sinon, t'as pas compris mes explications ou la raison de ma phobie (qui est souvent incomprehensible, une phobie hein) ? J'ai pourtant bien explique ! Du ;ieux que j'ai pu en tout cas vu que c'est pas forcement logique...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: