Da Lat et ses Easy Riders ! Génial !

Trip Start Jun 16, 2011
1
24
69
Trip End Nov 10, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Mong Mo Resort

Flag of Vietnam  ,
Monday, August 1, 2011

Bon et ben encore une fois j'ai une tetratonne de trucs à dire... Et je dois avouer, en introduction, que Dalat est pour le moment ce que j'ai préféré au Vietnam. Je viens de passer un jour et demi absolument géniaux... Un peu d'info sur Dalat, volée à Wikipedia, avec mes commentaires entre parenthèses:

"Đà Lạt est une ville du Việt Nam de 188 467 habitants et capitale de la province de Lâm Đồng aux Hauts Plateaux du Centre. Ses habitants en français sont appelés Dalatois (info à ne surtout jamais jamais oublier, ça vous servira toute votre vie, hahahaha). Le site fut découvert par le célèbre médecin Alexandre Yersin (enchantée!) lors d'une de ses premières expéditions. Il y installa un sanatorium avec l'aide de Paul Doumer pour permettre, entre autres, aux coloniaux de récupérer des fatigues dues au climat tropical (c'est ce que papa m'avait expliqué). Sa devise latine est d'ailleurs Dat Laetitiam Aliis Aliis Temperiem qui signifie « Elle donne aux uns la joie, aux autres le bon temps. »

Ville de montagne romantique (surtout ne précisez pas que la ville est à 1500m d'altitude), Đà Lạt exerce une attraction touristique importante grâce à ses paysages : chutes d'eau, lacs, prairies luxuriantes et vallées fleuries, ses villas coloniales dont le style art-déco (1920-1940) rappelle l'architecture des provinces de l'ancienne métropole. On y trouve des villas normandes aussi bien que des chalets savoyards ou des maisons basques (oui !). Sa gare, inspirée de celle de Deauville, est célèbre.

Đà Lạt est aussi appelée « la ville de l'éternel printemps » car la température moyenne en hiver ne descend jamais au-dessous de 10 °C, et en été, elle ne dépasse pas 25 °C (ouais ben je me suis littéralement gelée pendant deux jours hehehe). Ce climat doux et clément permet à la ville d'avoir une grande variété de cultures de fleurs et de fruits."

Je reprends le flambeau de Wikipedia... Pour repartir sur les cultures, oui, je me croyais en Bretagne... Le légume star du coin est l'artichaut ! Et j'étais émue comme tout quand j'ai vu comment ça s'écrit et se prononce : "Atiso" et se prononce "Aticho"... Trop cute, isn't it ? D'ailleurs les infusions d'artichaut sont le produit phare ici, avec le thé (de montagne, le meilleur !), le café (j'y reviens plus loin) et le lait (comme en Suisse quoi, le lait de montagne, c'est le meilleur ! C'est aussi comme ça que j'ai appris à dire "lait" en vietnamien... Hehehe). Ils ont plein d'autres produits ici qui changent des produits tropicaux : chou-fleur, brocolis, fraises (!), carottes, navets, tomates, tomates cerises, batavia... et j'en passe ! Ils ont aussi effectivement beaucoup de cultures de fleurs.

Je me suis baladée pendant plusieurs heures dans la ville, au marché et ai été encore une fois émerveillée par la variété de leur cuisine et de leurs ingrédients. Ils adorent bouffer dans ce pays ! J'ai aussi pu apprécier à quel point les vietnamiens adorent tout ce que nous qualifions de kitsch. La ville la plus kitsch du monde ! Ils ont plusieurs lacs et cela fait penser un peu à Annecy. Avec bien sûr les pédalos en forme de cygne, les fiacres colorés pour une balade romantique le long du lac, les filles qui sont tellement "girlie", les bouquets de fleurs en forme de coeur, la mini tour Eiffel fleurie (que j'ai pas encore réussi à prendre en photo !)... Ha oui parce que Da Lat était aussi surnommée "Petit Paris". Seuls les français et les riches vietnamiens pouvaient s'installer à Da Lat. Les français ont tout construit ici : université, écoles, gare, chemin de fer, barrages, et bien sûr toutes les villas sur les collines, qui sont également peuplées de... hum... résineux (hahaha). Du coup, par certains endroits, on se croirait à Mougins (même s'il fait plus chaud à Mougins). Les paysages sont superbes, c'est vraiment la nature à l'état pur, et c'est reposant !!

Bon, mon hôtel fut un mauvais choix. Rien d'exceptionnel à part une belle vue sur une vallée arborée. Autrement il est excentré et ils n'offrent aucun service touristique... Même pas une carte de la ville ! Alors je ne parle même pas de propositions d'excursions ! Désormais, je ne bookerai un hôtel en avance que si j'arrive tard dans la ville... Là, par exemple, j'aurai pu rester dans l'hôtel où le bus est arrivé... Au centre, pas terrible mais bon, pas horrible non plus et, comme vous le verrez plus tard, avec un super manager qui a fait toute la différence...

Ha oui j'ai oublié de vous parler du voyage ! Pour vous donner une idée, on a mis 5h30 pour faire 200 km... Peu de ceux qui lisent ce blog connaissent ce dont je vais parler mais la route m'a fait allègrement penser au très fameux (pour ma famille) Thonon-Seytroux... Sauf qu'au lieu de durer 25 km, cela dure environ 120 km... et la route n'est pas en aussi bon état. Quelques frayeurs - le conducteur s'était pris pour Schumacher - et les sacs à dos qui volent dans le car, mais avant tout des paysages splendides.

Bon donc, retour sur Da Lat. Heureusement que le manager du premier hôtel (ne cherchez pas ailleurs : http://www.tripadvisor.com/Hotel_Review-g293922-d1873205-Reviews-Binh_Yen_Hotel-Dalat_Lam_Dong_Province.html) m'a convaincu de prendre le tour du lendemain avec les "easy riders"... J'ai passé une journée phénoménale... Les easy riders sont une bande de gars et filles en moto qui nous emmènent toute la journée dans la campagne environnante (on a du faire tranquillement 120 km dans la journée). On était 5 touristes, quatre autrichiens super sympas et moi. Markus (le seul garçon, DJ professionnel en Autriche) conduisait son propre scooter de location et nous les filles, on se faisait transporter par les easy riders. Ils pilotent super prudemment, très cool, ils parlent tous anglais (assez approximatif, concentration necessaire, mais ils sont cooooools !) et le programme de la journée est génial... Je vais vous y emmener. Si vous passez à Dalat un jour, c'est vraiment à ne pas manquer !!

On a commencé par la visite d'une serre pour fleurs... Les photos suivent. J'ai reconnu les roses (hahaha) et ai également pu constater qu'ils ne sont pas super forts concernant les "gourmands" (Cotcot, tu peux aller donner des cours) car j'en ai vu plein ! Quant à l'autre fleur que j'ai vue, shame on me, je la connais, c'est clair... Mais son nom ?? Vous me direz quand vous verrez les photos !

Next, une plantation de café. Ben là j'ai appris moultes choses. D'abord que arabica, robusta et moka sont des variétés de café et donc... D'arbres ! Seulement l'arabica et le robusta sont cultivés ici. Le robusta est grand et assez élancé, alors que l'arabica est plus trapu et large. Le Robusta vit plus longtemps (13 ans en moyenne) que l'Arabica (10 ans). Comme le cerisier, la fleur vient en premier (fleur de caféier ! Je n'en avais aucune idée ! Et elle est belle et elle sent teeeeellement bon !). Les fruits arrivent ensuite, et sont cueillis quand ils sont rouges. On les met à sécher au soleil pendant deux mois environ. Puis on retire les graines (et on garde la coque pour la combustion !!) et on torréfie... Le café vietnamien est à 60% robusta et 40% arabica mais ils y rajoutent aussi du cacao)... Il faut savoir que la production du café date des français ! Visiblement les français ont ramené ça d'Afrique ! Et soudainement, le café devient un peu la boisson nationale ici... Sinon, le truc délire... L'anecdote qui tue ! Le café le plus cher ici est le "Wiesel Cafe", c'est-à-dire le café de vison... Oui oui, le vison. En fait, on leur faire bouffer des graines de café, ils ne les mâchent pas et ne les digèrent pas... Et donc les chient intactes :-) (photo à suivre). On récupère donc la merde de vison et... On torréfie :-) j'ai senti ce café et... C'est effectivement de loin la meilleure odeur de café que j'ai pu sentir ! Qu'on se le dise !

Next stop : distillerie d'alcool de riz. Bon, ben c'est une distillerie quoi hein. Riz mouillé + levure à fermenter pendant 2 semaines puis distillé trois fois. Le premier sort à 70 degrés, le deuxième à 45 et le troisième à 25. Ils mélangent les trois pour obtenir un alcool final à environ 40-45 degrés. Pas mauvais mais pas de quoi se taper le cul par terre non plus !

Next stop... Oooohhh, la ferme de criquets ! Avec visite de l'élevage et.... Dégustation ! Et ben miam miam, c'est bon ! Il suffit de passer le stade du "je mange un insecte"... Mais ça passe bien avec un peu de chili sauce ! J'ai les photos pour le prouver !

Ensuite, poulalalala... "Elephant waterfall"... C'est de là que viennent mes courbatures ! Et oui, la débile que je suis n'a pas mis les bonnes chaussures aujourd'hui... Et escalader et descendre (le pire) des "marches" glissantes rend les muscles plus actifs quand on ne fait pas confiance en ses chaussures... Tétanisée ! Mais c'était génial... Se balader entre les failles de la falaise, au milieu des énormes racines d'arbres pour arriver au pied de la falaise et se faire tremper en deux secondes par le brumisateur géant que cela représente... J'ai adoré ! Sublime !

Tout de suite après, jolie pagode et happy buddha... Et direction, la maison de la maman du manager de l'hôtel où un super repas nous attendait. Super cool de déjeuner avec pleins de vietnamiens, échanger des connaissances, des mots dans différentes langues, des blagues débiles... Super moment.

Puis visite d'une usine de soie traditionnelle... Ça pue un peu... La séparation des cocons de soie et des vers (qu'ils mangent, pour info). Mais le travail est incroyable. Un cocon peut créer environ 300m de fils. Il faut entre 5 et 7 fils pour créer un fil utilisable pour tisser. En gros, les cocons arrivent et les nappes sortent ! Leurs matrices de nappe ressemblent à cet instrument à roue (mais comment ça s'appelle ?!) qui est tourné par une manivelle ! Mais oui, vous savez, dans les films, y'a toujours un petit singe avec !

Visite ensuite d'un village de minorités, très très pauvre... Pas drôle mais intéressant.

Enfin, passage par un lac très romantique et visite de la "crazy house"... C'est une maison construite par la fille de l'ancien President du Vietnam et cela fait penser à Gaudi dans la folie des courbes anti-conventionnelles. J'ai trouvé un site avec pleins de photos de cette maison. Fun ! http://izismile.com/2010/03/18/dalat_crazy_house_in_vietnam_51_pics.html

Apres notre retour à l'hôtel, je suis allée me faire faire une petite manucure (pour la fortune de ... 2 dollars) et suis ensuite allée rejoindre la bande des autrichiens et de nos easy riders, ainsi que le manager de l'hôtel (qui m'a draguée toute la soirée !!) au bar d'à côté... Et là, et bien, bières, repas sur le pouce (trop bon, du pain qu'on trempe dans un bouillon au porc, tranches de concombres et tranches de porc grillé), concours de billard (j'ai gagné 6 parties sur 8, ils étaient verts mes easy riders) et musique à fond, avec tout le monde en transe sur Billie Jean :-))

Bilan : j'ai adoré être ici... Et je pense vraiment que les grandes villes du Vietnam sont à éviter... sauf si vraiment nécessaire. J'ai adoré Saigon pour ce qu'elle a pu m'apprendre mais cela n'est vraiment pas le Vietnam que j'aime... Si vous venez, faites vous plaisir dans des endroits où tout le monde ne va pas. Les gens y sont spontanés, blagueurs, souriants, généreux.

J'ai aussi appris pas mal de vocabulaire ici :-) je compte de 1 à 5, je connais la structure des nombres (pour dire 23, on dit 2 et 3), et pas mal de mots strictement alimentaires... Le mangoustan se dit "mang cot"... Mais je sais dire café, thé, eau, lait, ail, poulet, boeuf, soupe (pleins de mots pour soupe), abats de poulet, oeuf de poulet, morning glory, ...

Je prends l'avion tout à l'heure (on est le 2 au moment où j'écris) pour Saigon puis Paris via Doha, puis Brest... De retour au Vietnam le 10 pour la suite de mon périple... Entre temps je vais pouvoir... Mettre en ligne les photos du Vietnam ! J'y mettrai aussi peut être quelques photos de Paris et Brest :-) ooohhh exotic !

See you soon guys !

Nadege

PS : je suis folle de joie, j'ai reçu un Email adorable d'un inconnu (Joel), qui est tombé sur mon blog en faisant des recherches sur le Vietnam et qui me fait des commentaires vraiment très gentils sur mon blog. Motivation ! Non seulement j'ai vos feed-backs à vous... mais si je commence aussi à en avoir d'inconnus, je kiffe... Cela donne un vrai sens au temps que je passe à écrire. Oui ma cot cot, oui :-)
Slideshow Report as Spam

Post your own travel photos for friends and family Pictures

Comments

LUDO on

comme quoi les stages de billard dans les troquets de Brest ca peut tjrs servir! ahahah
c est vrai que ton Blog est le plus riche qu j ai pu lire jusqu a maintenant. D enormes details et une super description de tout. des faits mais aussi de sensations. tres tres cooiio!

LUDO on

wow ptite soeur grave cette ville
je viens de faire un google image search sur ....google et c est incroyable a voir!! coolio vraiment!

supet-toutounet
supet-toutounet on

Tu m'as complétement convaincue avec Dalat :) On s'y croirait et surtout on a envie d'y être. Je n'avais jamais entendu ce nom mais maintenant il est grave pour toujours dans ma mémoire :) J'ai vu des photos sur Google, moi aussi j'adore!
Sinon pour l'instrument avec le singe, je crois que c'est un orgue de Barbarie:) Je ne sais pas pourquoi mais cet instrument me déprime complétement... je crois que çà me fait penser a "Sans famille"...
Et big merci pour la carte postale du Cambodge : elle est super. Elle est maintenant dans le livre sur la première année de Salomé. Je suis super contente de me dire que quand elle le lira, dans quelques années, elle verra que jusqu'au Cambodge quelqu'un a pense a elle quand elle était toute bébé. Merci mille fois ma bichette :)))

nadegeb72
nadegeb72 on

Hehehe, ouais c'était trop cool :-) c'est bien de quitter le Vietnam sur cette note là car du coup j'ai très envie d'y retourner et de continuer ce trip... Next : Nha Trang !
De rien ma Claire, et de rien Salomé ! J'ai trouvé la carte très à propos ! :-)) je vais essayer de t'en trouver une jolie du Vietnam aussi !

gil7429 on

Très bel article ... je n'ai pas connu Dalat, mais mes parents y sont allés en Junker ( avion 3 moteus hélice, carlingue en tôle ondulée genre fourgon 2Cv).
J'ai connu ce merveilleux appreil, un peu-beaucoup bruyant !, sur un trajet Phnom-Penh - Saïgon). C'est doux les souvenirs !

gil7429 on

Superbe les photos - on se sent en situation - Bravo !

nath on

Chère Nadège, Quelle belle surprise j'ai eu en recevant votre carte postale ce ce matin. Elle trone sur mon mur à coté de ma stratégie...
Merci pour vos très belles lignes sur Dalat, et vos superbes photos, je comprends votre admirateur. Votre blog est passionant : quand on connait on savoure à vos côtés, et sinon, on apprend et avec de l'humour en plus.
Je suis contente que vous ayez aimé Saigon.
Pour la suite, Hué a parmi les plus beaux temples de toute l'Asie du Sud est- dixit ma fille Geneviève qui parcouru ces pays et après avoir vu ceux de Chine - , Hoi An est charmant, petits restau sublimes, nous y avions passé quelques jours.
Hanoi, j'y suis rertournée en mai dernier, est une ville attachante, polluée, bruyante, mais il y a des"spots" que j'aime beaucoup : le Temple de la Littérature - ou on comprend la tradition du vietnam pour les connaissances et l'excellence - le Musée. le mausolée de Ho Chi MInh. la pagode- cela fait un grand tour à pieds. Les gens sont charmants. le petit Lac est sympa. Le quartier français est très sympa. et les marionnettes sur l'eau sont un must.

Par contre la baie d?Ha long, essayez d'y aller avec des gens sympa, cela peut être la plus magnifique comme la plus décevante des expéditions. Tout est archi controlé et cadré.

je vous embrasse fort
Bonne continuation, et toutes mes condoléances pour votre ami
Nath

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: