La rienbranlitude, c'est instructif !

Trip Start Jun 16, 2011
1
9
69
Trip End Nov 10, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Royal Raffles

Flag of Cambodia  ,
Wednesday, July 13, 2011

Voici une journée à la fois super paresseuse et vraiment chargée en infos... C'est parti !

Debout tôt, comme d'habitants, vers 8h. Petit déjeuner pantagruélique et merveilleux. Puis, hahaha, piscine ! Une jolie piscine de 25m avec absolument personne dedans, ça se refuse pas ! Là encore, un service incroyable : les petites serviettes fraiches nous attendent quand on sort de l'eau... Et elles sont parfumées à la citronnelle ! Une petite brochette d'ananas frais, des bouteilles d'eau fraiche (et des jolis cendriers. J'en ai piqué deux, hihi, un pour papa et un pour moi !), la petite fleur de frangipanier blanc sur les serviettes de bain... Ouais, trop dur.

A propos du frangipanier : il y en a partout partout partout ! Et je viens de lire que cet arbre est planté souvent près des temples car il a en Asie un symbole d'immortalité : les fleurs et les feuilles continuent à pousser après la mort de l'arbre. Je l'ai confondu, depuis le début de mon séjour, avec l'Ylang Ylang... Mais j'ai voulu vérifier... Et j'ai bien fait ! C'est également ce que l'on appelle la fleur de tiaré ! On en trouve aux Antilles, sur tout le continent américain également. L'odeur de la fleur blanche est une merveille et sent beaucoup plus que la rose ! Je suis super fan... Magnifique ! Prenez en qq fleurs, mettez les dans un bol d'eau et placez ça dans un coin chez vous où il y a des courants d'air... Vous m'en direz des nouvelles !

Revenons à nos moutons ! Je m'installe donc dans ma chaise longue après un entrainement de piscine digne des jeux olympiques... Hum. Et je lis ! D'abord le journal de Phnom Penh, où, hahaha encore, paf ! Je tombe ici pile au moment des WikiLeaks spécial Cambodge ! Si c'est pas la classe ça... Je rentre pas dans les détails mais c'est drôle de voir l'importance que ce phénomène prend, et ce, partout dans le monde. J'apprends aussi que la Chine est le premier investisseur au Cambodge... Qu'on se le dise ! 250 milliards de dollars pour le moment. Du coup, je vais regarder un peu l'histoire du Cambodge sur le web et sur mes guides... Et bien le Cambodge est le seul pays au monde qui soit passé du communisme à la monarchie ! Pour être exacts on devrait dire revenus à la monarchie mais bon...

Puis je m'attaque à mon bouquin, que j'avais commencé mais pas encore vraiment mordu à pleines dents faute de temps... Bon ben j'ai lu tranquillement une centaine de pages devant la piscine hein ! Il faut dire que le bouquin est vraiment très bien. il s'agit de "d'abord ils ont tué mon père" qu'un gamin m'a vendu dans la rue... C'est l'histoire de cette gamine qui a aujourd'hui exactement mon âge et qui avait donc 4 ans au moment où les Khmers Rouges ont renversé le régime militaire cambodgien en avril 1975. Issue d'une famille de 7 enfants, famille aisée, de père cambodgien et de mère mi-chinoise mi-cambodgienne, elle se retrouve du jour au lendemain à devoir fuir Phnom Penh et sa vie bourgeoise de petite fille avec toute sa famille en se faisant passer pour des paysans pour essayer de survivre autant que possible... Évidemment, tout le monde n'y survivra pas. Elle raconte quatre ans d'enfer vus depuis les yeux d'une petite fille. Affolant. Troublant. Choquant. Révoltant... Et violent... Mais magnifique bouquin.

Petit extrait fort du livre :

Je hais Pol Pot pour la haine profonde qu'il éveille en moi. Mon désir de vengeance m'effraie mais il me donne des forces, car la haine qui emplit mon coeur ne laisse plus de place au chagrin. Le chagrin me donne envie de mourir à l'intérieur. La tristesse me donne envie de me tuer pour échapper à cette vie sans espoir. La rage me donne la volonté de survivre, de vivre afin de pouvoir tuer. Je nourris ma colère d'images sanglantes du cadavre de Pol Pot trainé dans la poussière.
"Tant que nous ne serons pas certains que votre papa est mort, je continuerai à espérer qu'il est vivant, quelque part", nous déclare maman le lendemain matin. A ces mots, mon coeur se durcit, car je ne peux me permettre le luxe d'espérer. Espérer, c'est laisser mourir des morceaux de moi-même. Espérer c'est pleurer son absence et reconnaitre le vide qu'il a laissé dans mon âme.

Pour situer, à ce moment de l'histoire, la petite fille a six ans. Je vous conseille ce livre, non seulement pour la culture générale sur cette période du Cambodge mais aussi les dérives du communisme et la folie des hommes. Pendant cette période qui a duré quatre ans, Pol Pot et ses khmers rouges ont décimé près d'un quart de la population du pays. Les gens sont morts exécutés ou de faim, de maladie ou encore d'épuisement. Les suicides furent également assez nombreux. Et cette petite s'en est sortie. A lire !

Avec toutes ces lectures, et avec la complicité du British Open de golf qui a bien retenu l'attention du père Boinnard, on ne quitte l'hôtel que vers 15h. Là, petit tour rapide vers la maison de papa pour que je puisse prendre des photos de l'extérieur (elle a des bâches partout dessus hein ! Vous êtes prévenus !). Pendant que je m'y colle, sous la pluie de mousson assez sympa, je dois dire, papa en apprend de belles grâce au chauffeur du touk touk ! Figurez vous qu'après le départ des Boinnard, la maison s'est retrouvée habitée par des membres de la famille royale puis par des ministres de Pol Pot ! Le truc de fou !!

Ensuite passage rapide vers son lycée où j'ai cette fois ci de la batterie dans mon appareil (j'en ai acheté une deuxième du coup !) pour pouvoir canarder le bahut ! Celui ci est bien sur toujours en activité. Attention hein, ce n'est pas le lycée français ! C'est un lycée cambodgien ! Magnifique endroit. Papa approuve les photos !

Pour fêter ça, on se rend dans notre bar préféré : le Paddy Rice, pour y retrouver notre mine de renseignements préférée, Darren, et notre super serveuse délirante préférée, Kim ! Darren se pose avec nous pendant plusieurs heures au point que les autres clients pensent qu'on est de sa famille tellement on discute ! Et là, encore une fois, une tonne de discussions intéressantes... En vrac : les enfants de la rue sont-ils vraiment de la rue et comment le système est organisé ; pourquoi les femmes cambodgiennes âgées se rasent-elles la tête ? ; quelle est la nature du tourisme sexuel ici et existe t-il vraiment (Darren était hilare... Et nous a emmené le soir à 20m de son bar dans un bar à "filles"... L'angoisse...) ? ; comment donner, combien donner, à qui donner ? ; l'impact des khmers rouges sur le Cambodge aujourd'hui... Bref, vous voyez, pleins de sujets étonnants, passionnants et sur lesquels Darren est intarissable. On s'est régalés !

Petit développement de sujet encore non résolu : les oiseaux ! Papa s'étonne depuis son arrivée du peu d'oiseaux dans ce pays... Et d'autant plus qu'il en regorgeait, et de toutes sortes, à son époque... Il y en a effectivement si peu aujourd'hui que la question mérite d'être posée ... On pose donc la question à Darren. Celui-ci est vraiment enchanté que l'on ait remarqué cela. Il nous dit que lorsqu'il est arrivé en 2001, il n'a pas entendu le son d'un oiseau, ni vu un seul oiseau pendant deux ans... Hallucinant ou pas ? Et comble de l'ironie, c'est aux Killing Fields (endroit à l'extérieur de PNH où les Khmers Rouges exécutaient les gens) qu'il en a entendu pour la PREMIERE fois en 2003... Il semblerait que la période de famine de 75-79 ait quasi éradiqué les oiseaux car... Les gens les bouffaient et volaient également les oeufs ! Quand vous lirez le bouquin, vous comprendrez. Or, un oiseau n'est pas plus con qu'un autre... Quand l'habitat devient hostile, il va ailleurs. Les idéaux commencent visiblement à réintégrer le Cambodge seulement maintenant... fou ou pas ? :-)

Voilà, en gros, l'essentiel de cette journée du 13 juillet... Pas fait grand chose à part lire et parler mais que de choses apprises !

Pleins de baisers asiatiques, parfumés à la fleur de frangipanier ! :-)

Nadege
Slideshow Report as Spam

Comments

Nathalie Senbel-Bakry on

Ah ben dis donc, c'est la belle vie on dirait !
En tout cas, moi, je note toutes les infos dans mon petit calepin "je prépare mon futur voyage" (lire ce bouquin, trainer dans CE BAR, trouver ce DARREN etc !!).
Profites bien et continue à nous donner de tes nouvelles !
Bises.

photoLudo on

any pics? lol

supet-toutounet
supet-toutounet on

"Notre bar préféré a Phnom Penh" : tout simplement la classe :)
Sinon pour le service et le sens du détail, c'est sur que l'Asie du sud-est met une énorme claque a nos "supers" serveurs parisiens...
Sinon pour le British Open, ton père dit qui pour le gagnant ?

supet-toutounet
supet-toutounet on

Je voudrais juste mettre Nadège botaniste au défi :)
Je viens de faire une petite recherche, juste pour savoir si les merveilleuses fleurs dont tu parles pouvaient s'acheter ici, et je n'ai pas réussi a faire le lien entre la fleur de tiare et le frangipanier.
Professeur Boisnard, je vous pose donc la question a 1000 euros : êtes-vous certaine que la fleur de tiare est synonyme de fleur de frangipanier ?

cotcot on

merci ma belle de prendre le temps d'écrire autant et de décrire avec autant de talent (when are you really start to write ????) tes pérégrinations ...
La petite fille du livre m'a fait penser à cette fameuse phrase, dite par un rescapé des camps (allemands; car malheureusement il faut préciser)
"c'est l'espoir, ce sale espoir qui m'a fait tenir"...
Bravo pour le "new" Darren, il a l'air très bien ... un pot de cyclamens en vue ?????????

paolo on

tiare != frangipanier (pour le non-nerds; != c'est a dire NON-egal)

le tiare` viens de polynesie, le frangipanier (dixit wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Frangipanier) est originaire des antilles, mais est aussi le fleur symbol du laos.

les fleurs se ressemblent pas mal (au moins, en photo), mais ce n'est pas evidement la meme chose ... on attends les photos de la nouvelle "disciple-esse" de Bouganville ... :)

supet-toutounet
supet-toutounet on

Paolo, j'ai mis plusieurs heures avant de comprendre ton commentaire sur le signe !=
Dur d’être un non-nerd...

nadegeb72
nadegeb72 on

Bon.... Alors :
- Claire : effectivement il semblerait que ma premiere source d'info soit fausse et que la fleur de tiaré eSt encore autre chose... Et sinon son favori c'est Mc Ilroy ou un truc comme ça...
- merci Paolo :-)
- cot cot : Pas de cyclamens !!! Rhooooo que tu es vilaine ! :-)

supet-toutounet
supet-toutounet on

Professeur Boinnard, premièrement toutes mes excuses pour la faute d'orthographe dans votre nom de famille dans mon précédent post. Deuxièmement, McIlroy effectivement c'est bien son nom. Par contre, il est particulièrement mauvais dans ce tournoi... Too bad...
Et cette séance de snorkeling aujourd’hui : tough comme prévu ?

Stéphanie on

des bisous, profites en, profites en un maximum... j'adore te lire...
bisous....

mavonne on

quel merveilleux moment de ta vie ,nanou, je suis réellement heureuse pour vous ..comme quoi les rêves ,..ça se transmet,
bisous ;

cristele on

Attend voir, ca m'interpelle ton histoire de frangipanier. A cote de chez moi (enfin partout autour) y a des arbres a fleurs blanches ENORMES avec les memes feuilles que sur ta photo. Ca sent tres fort, une odeur citronnee que j'adore. Mon cheri, quelques jours apres notre rencontre, avait grimpe a un arbre pour aller m'en chercher une ...c t trooop mignooon. Mais pour dire que le frangipanier je pense que les fleurs sont vraiment grosses (plus grandes qu'une main.

cristele on

Je retire ce que j'ai dit! Voila, c'est tout. J'ai aussi des fleurs comme sur ta photo, mais sur des buissons, et les feuilles n'ont rien a voir....fuat que j'investigue

nadegeb72
nadegeb72 on

Tu as investigué Cristele ? Résultat ?

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: