Sucre

Trip Start Jan 03, 2009
1
49
58
Trip End Jun 05, 2009


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Bolivia  ,
Wednesday, May 13, 2009

Mercredi 13 mai 2009

Lever, petit déjeuner, douche chaude et empaquetage des affaires dans le super sac rouge ! Je me suis mise à lire un peu au soleil en attendant que ma serviette sèche puis en route pour Sucre tant mieux car j'ai encore mal à la tête! 3 heures de bus. La ville est superbe ! Et il fait beaucoup beaucoup moins froid qu'à potosi. Tout est très propre et j'ai beaucoup de mal à croire que je suis en Bolivie ! Pourtant il y a des drapeaux partout. Il paraît que c'est la plus belle ville de pays, et j'y crois sans hésiter ! J'ai trouvé un super hôtel en face du marcher pour moins cher qu'à Potosi alors qu'il est bien mieux ! il y a même la télé et du courant ! Je sui allée faire un tour et j'ai croisé l'allemand qui a fait le circuit sud lipez avec nous. Il m'a invité à prendre un verre ce soir à 21heures mais je n'irai pas. Pourquoi ? J'aime découvrir la ville de jour avant de m'y aventurer la nuit. Le jour ce n'est pas gênant d'avoir une carte à la main, la nuit c'est toute suite plus embêtant. On devient une proie facile qui ne sait pas où elle est...Je suis allée me faire un jus d'orange frais au marcher et j'ai discuté un peu avec les gens ! Tout est pour rien ici ! C'est cool ! Je me suis encore perdue quand j'ai voulu juste faire le tour du pâté de maison sans carte ! Je suis vraiment pas douée ! Donc forcement je n'irai pas boire un verre avant de m'être bien repérée demain ! Ce ne sera pas avec les allemand car ils partent pour la paz demain. Moi je visiterai cette belle ville et je resterai bien un peu ici ! La paz est encore une fois en hauteur avec un climat froid alors je n'ai pas très envie...Faut pourtant bien que je me fasse le lac titicaca ! Ce que j'aime en Bolivie ce sont ces femmes avec des longues tresses noires, qui portent n'importe quoi sur leur dos à l'aide d'un morceau de tissus coloré un peu comme au guatémala. Elle portent ici en général un chapeau melon et un large jupons avec des hautes chaussettes. C'est très tipyque...Il est 20H, j'écris ces lignes dans ma chambre et je vais regarder un peu la télé en attendant demain.

Jeudi 14 mai 2009

Je suis allée prendre mon jus d'orange au marché ainsi qu'un sandwiche au jambon. J'adore l'ambiance des marchés et là je suis juste en face alors c'est vraiment super pratique ! j'ai promis à la dame que j'y retournerai tous les matins. Je suis ensuite allée faire un tour du centre de la ville. Superbe ! Les bâtiments sont blanchis à la chaux et tout est vraiment très propre, d'ailleurs je n'ai pas encore repris l'habitude de me laver les dents avec de l'eau potable (enfin minérale). Il y a du papier dans les toilettes très correct, enfin c'est étonnant.
Je passe devant un chariot et on me demande si je veux aller au parc Cretacico (un parc de dinosaures ) ok on est partis. Le parc était nul : il n'y avait que quelques reproductions de dinosaures, ce qui est intéressant c'est le mur presque vertical où ils ont retrouvé des tas d'empreintes mais cela on peut le voir sans entrer dans le parc lui même. Bref cela m'a permis de faire la connaissance d'une jeune russe (qui n'en a pas du tout l'air d'ailleurs : elle a les cheveux noirs. Elle est très sympa et mignone, un peu excentrique aussi mais c'est drôle.Nous avons passé l'après midi ensemble : nous avons visité la cathédrale et son musée, puis le Convento San Felipe Neri c'était très sympa car on a pu monter sur le toit et admirer la superbe vue sur la ville. On a aussi bien rigolé ! On parle en Anglais. Nous sommes aussi montés en haut du monument de la préfecture pour admirer la vue de la place, d'autant que devait arriver la caravane partie de Salta en Argentine. C'est dans le cadre du bicentenaire de l'indépendance (enfin du début de la guerre en 1809 car l'indépendance a en fait été signée à Sucre en 1825) On ne parle que de cela ici. Il y a des défilés tous les jours et la grippe porcine on ne connaît pas ! C'est top car il y a des drapeaux partout et les gens ont l'air très heureux. On a faillis ensuite allés au festival de danse dans le théâtre à l'air libre mais j'étais fatiguée et on s'est donné rendez vous le lendemain à 10 heures.

Vendredi 15 mais 2009

Je suis allée acheter mon billet pour la paz demain soir à 19 heures et j'ai vérifié mes mails ! Cool tout le monde est bien rentré :mes parents et Mimi. Me voilà rassurée. J'ai donc rejoins Rosanna la Russe et nous sommes directement allées visiter le musée de la recoleta. Très intéressant couvent. Moi j'ai préféré la vue : nous nous sommes posées dans un jardin et nous avons mangé une super crèpe au vrai chocolat et une tasse de chocolat chaud fondue comme le faisait mamie ! Je n'avais pas bu cela depuis des années ! On a ensuite pris un cocktail de fruits frais et nous sommes redescendues vers le centre et nous nous sommes dirigées vers le cimetière. Nous avons assisté à l'enterrement d'un homme, comme dit Rosanna, la peine est la même ou que l'on soit. Cela m'a pris au tripe de voir toutes ces femmes endeuillées. Ici les caveaux ne sont pas sous terre mais empilés du sol jusqu'à environ 5 mètres de hauteurs les uns au dessus des autres. Et ne dépasse qu'une plaque ou l'on dépose quelques objets. Après cette expérience nous sommes allées voir un autre point de vue de la ville, à l'opposé de celui de ce matin : le moro, cela ne valait pas le coup et nous avons donc repris le mini bus pour nous rendre au château de la glorietta où vivaient le prince de Bolivie qui a fait fortune grâce aux mines de potosi. C'était sympa là encore de pouvoir monter en haut de la tour de la princesse pour admirer la vue (notamment sur le camp militaire...)Moi je faisais photographe de la star Rossana ! J'ai bien rigolé ! Le soir tombé nous sommes allées à la présentation gastronomique de sucre : tous les restaurant ont un petit stand. On achète des tickets d'environ 0,5€ pour un plat et 0,25€ pour un dessert ? Bon ce sont des petites portions et il faut attendre son tour pendant un moment mais j'ai vraiment bien aimé l'ambiance. Rossana avait trop faim pour attendre et nous sommes donc aller remanger ailleurs avec un petit pisco comme apéro mais il était beaucoup moins bon qu'au chii. Moi je n'ai rien mangé et j'ai pris un whisky. J'ai bien aimé l'écouter me raconter les préjugés sur les français, comment les russes nous voyaient, il paraît que lorsque l'on parle les lèvres sont toujours prête à faire un baiser... Elle est très démonstrative et j'ai bien rigolé. On a chanté des chanson populaire, elle en russe et moi en Français (piaf bien sur). Après elle a semblé avoir un coup dans le nez et elle voulait absolument un gâteau au chocolat !On en a fait des endroits pour trouvé ça ! Elle est ensuite allée se coucher contente et nous avons échangé nos adresse. C'était la première fois que je rencontrais une russe.

Samedi 16 mai 2009

Grasse matinée et petit déjeuner au marché comme d'habitude. Mise à jour du blog et petit tour d'adieu à cette merveilleuse ville. Rossana est partie ce matin pour Uyuni et je pars ce soir pour la paz.
Slideshow Report as Spam

Comments

daffod
daffod on

russe
voyons un reste que tu devrai connaiter!:

Kak tebia savout?

mais surtout le:

Ou menia tchitirnatset gota!

sand74
sand74 on

et...
Tu te mets au russe quand?

flatiron
flatiron on

quien dice?
De lo que he visto muchos lugares son limpios por aqui...yo creo que es mala fama, como la fama que tienen los franceses, dicen que los franceses no se bañan...jajajajaja
Muy padres tus fotos guapa, me encantan las cuidades así de blancas y me encantan los colores
te amndo muchos besos

daffod
daffod on

MDR!!!!!!!!!!!!
Bien dit Sam!!!!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: