Dans les pics des Tsingy de Bemaraha

Trip Start Feb 05, 2013
1
66
82
Trip End Oct 08, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Madagascar  ,
Saturday, August 31, 2013


Après notre belle descente de la Tsiribihina, on continue l'aventure avec les mêmes camarades pour prendre la direction des Tsingy de Bemaraha...




Après avoir joliment chargé nos deux 4*4, nous nous sommes embarqués pour 4 heures de  pistes. Et la quand on parle de piste, on parle vraiment de piste... Ornières énormes, gros cailloux, zébus à éviter, camion brousse, chaleur, tout ça et encore plus, pour faire de notre trajet un exercice plus que physique!!! Mais bon, c'était quand même souvent un plaisir pour les yeux avec une belle brousse, de petits villages avec maisons en terres et bois (avec son lot de cris à l'attention des Vaza!), etc...
On n'évitera pas bien sûr un nouveau passage de barge pour traverser la rivière Manambolo et se retrouver au camping de Bekopaka à quelques km du village mais avec quelques habitants tout de même autour...Habitants (surtout les enfants) qui viendront danser avec nous le soir même dans la petit cahute où nous arrêterons manger pendant notre camping ici!

Après un repas rapide suivant nos 4h de 4*4 et l'installation des tentes, nous ferons avec deux guides du parc la visite des petits Tsingy...
Les Tsingy sont pour résumer de formidables monuments géologiques venant de l'érosion par des pluies acides de gros bancs calcaires. Cette érosion forme de superbes cathédrales de pierres acérées sur quasiment 80m pour les plus hauts.
Pour revenir sur la visite, celle-ci consistait à l'introduction sur la formation des Tsingy et surtout pour vérifier que l'on serait apte à visiter les grands Tsingy. En effet, les passages dans ses formations peuvent être très étroits et les personnes sujettes aux vertiges un peu en difficultés. Mais nous ferons une agréable visite de 2h dans ces petits Tsingy. On a déjà l'impression d'être dans un véritable labyrinthe entre ces roches à peines ouvertes de quelques mètres et hautes de 20m.  Et les vues sont déjà sublimes dans une lumière tombante, lorsque l'on se retrouvera sur les 2 belvédères permettant d’admirer les Tsingy du dessus, telles des rangées de pointes acérées tendues vers le ciel.
Une petite inattention (ou incompréhension linguistique), nous fera quand même un peu douter sur la fin du parcours. En fait, avec 3-4 autres personnes nous avons pris un autre chemin pour accéder au deuxième belvédère car le guide nous avait dit que nous pouvions nous balader...Ce qui ne lui plaira pas du tout finalement! Mais bon, on comprendra assez vite qu'on pourra quand même voir les grands tsingys le lendemain...Ouf!!!


Sur le chemin du retour, on pourra admirer les gens travaillant dans les rizières à la tombée du jour avant de revenir sur le village où une foule d'enfants passera de longues minutes à jouer avec nous. Les petites filles d'abord attirées exclusivement par les bras des dames blanches seront ensuite rejoints par les garçons avec lesquels nous ferons quelques courses poursuites...

Le lendemain, on commencera la balade par un petit tour de pirogue (en fait des doubles pirogues, deux pirogues accolées l'une à l'autre!) sur le Manombolo pour voir quelques grottes assez proche de notre camp.



Puis on reprend la piste pour une heure (même tarif que les 4h voir en pire mais moins long!) avant de se retrouver au pied des grands Tsingy. Après un petit tour en forêt, où il nous sera possible d'admirer pendant de longues minutes des lémuriens (des sifakas, jolies boules de poils blanches et noires avec un front marrons). Cette petite pause effectuée nous commençons à arriver dans les Tsingys. On prend donc le même décor d'hier mais en beaucoup plus grandiose. Ici, ce sont des pointes de plus de 80m de haut qui nous entourent dans des passages toujours plus étroits avec même des passages en grottes où l'on trouve une belle fraîcheur par rapport à l'air ambiant !


Le parcours assez sportif (avec baudrier et mousquetons pour nous attacher à quelques  éléments de sécurité, mais sans casques quand même...c'est Mada!) nous permettra de monter petit à petit en haut de ces belles formations, où l'on retrouve la chaleur implacable du soleil, mais surtout des vues magnifiques sur cette forêt de pierres tout en aiguilles rocheuses!
Quelques passages vertigineux, comme cette passerelle branlante (mais solide on rassure!),
accrochée à 80m de haut, nous permettront de prendre la dimension de ce qui nous entoure.
Nous redescendrons finalement retrouver la fraicheur en bas des Tsingys et sa flore propre dû à un micro climat au milieu de ces passages étroits avant de retrouver de nouveau la forêt...

On rentrera au camp de base pour une soirée avant de reprendre la route vers Morondava et sa célèbre Allée des Baobabs!


Le reste des photos ICI



Slideshow Report as Spam

Comments

Mam on

Superbe décor ces aiguilles rocheuses, mais je crois que j'aurais eu peur de traverser le pont suspendu!!!
bisous

maman on

trop belle les photos bisous

Blandine on

Magnifique comme toujours :-))
Impressionnant le pont suspendu !!!

Bisous

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: