La vie sur le ranch

Trip Start Unknown
1
3
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , Texas
Sunday, November 10, 2013

Voici la suite de nos aventures au pays des cowboys qui datent de mai 2013, et toujours copiées/collées de mon autre blog ! Pourquoi pas ?

Ça fait que déjà, en cette belle 2e journée de voyage, on « checkait out » de notre hôtel. Pourquoi donc ? Serions-nous déjà tannés de San Antonio ? Ben non voyons ! Ce n'était que pour mieux y retourner 2 jours plus tard... Alors on est partis à l'aventure dans la belle voiture de location avec des airs de country pleins les oreilles entrecoupés de merveilleux bouts de messe (ah, l'Amérique...) jusqu'à la petite ville de Boerne. Après être passé rapidement dans le charmant downtown, on est allés visiter le fameux Enchanted Springs Ranch... Super méga touriste à fond la caisse ! En gros, c'est carrément un set de films western. Ils ont en tourné beaucoup à cet endroit, même si moi en tant qu'inculte j'en ai vu aucun, mais de toute façon c'était la place idéale pour prendre tout un tapon de photos quétaines dans le décor ! Bien sûr, on n'a pas pu résisté.

On a aussi fait un petit tour de wagon pour voir des animaux (zèbres, antilopes, cerfs, autres créatures diverses)... et comme je suis un enfant de 2 ans et demi quand il est question d'animaux, eh ben j'étais ben trop de bonne humeur et j'ai pris ben trop de photos. Je vous épargne !

On a ensuite filé vers Bandera, notre arrêt pour les deux prochaines nuits. Bandera est une toute petite ville, mais qui s'est auto-déclarée la « coybow capital of the world ». L'endroit parfait pour rester dans un Dude Ranch, question de faire du cheval et de voir du paysage de la campagne ! Ce qu'on a fait, et en masse ! Notre choix s'est arrêté sur le Rancho Cortez Dude Ranch qui est aussi une Fat Farm c'est-à-dire qu'ils ont des programmes de fitness assez intenses merci pour ceux qui veulent maigrir... pas pour nous ça LOL) et on n'a définitivement pas pentoute regretté !!! at all !!

Avant d'en arriver au ranch, quand même, arrêt au centre-ville pour le dîner... On a mangé au OST restaurant, où on a goûté au fameux chicken fried steak, typique de la région... En gros, c'est comme du poulet frit, mais c'est du steak à la place du poulet. C'est servi avec une sauce étrange qu'ils appellent « cream gravy »... ça a la texture d'une sauce brune, mais la couleur d'une sauce à la crème, et le goût... je ne sais pas le goût, mais c'est bon ! On a pris la version « normal » et regardez-moi la grosseur ! Il y avait aussi une version « texas-size » que Jérôme a failli prendre... une chance qu'il n'a pas fait son gourmand !

Laissez-moi vous dire qu'on avait plus faim après ça ! Même pas pour un dessert !

Ensuite, direction le Rancho Cortez. Le ranch en tant que tel était vraiment superbe. C'était très reculé dans le fin fond du bois (le soir,la noirceur totale et les étoiles, ouf... de toute beauté), avec de grands espaces dans les collines et la forêt et, bien sûr, des animaux (surtout des chevaux vous vous en doutez bien!). Tous les bâtiments étaient rustiques, y compris notre chambre vraiment charmante tout en bois. Sur place on avait accès à une jolie piscine, un spa, une salle de jeux (ouf que je suis bonne au babyfoot... mais c'est rien comparé au tennis ! SIMONAQUE!!!), des sentiers dans le bois, etc. On avait droit à, au minimum, une ride de cheval par jour et tous les repas étaient compris. La cuisinière, Shannon, était hallucinante ! Non seulement ses repas étaient excellents, mais en plus elle était toute attentionnée comme une grand-maman avec ses biscuits aux pépites de chocolat tout droit sortis du four ! Miam ! Et le wrangler, Alex, qui s'occupait de nous amener à cheval, était super. Natif de la place, avec son accent texan et son attitude fermière, c'était un délice juste de l'écouter parler ! Il travaille sur le ranch 7 jours sur 7, de 7h le matin jusqu'à minimum 19h, voir 20-21h le soir... et ce n'est pas le propriétaire, juste un wrangler. C'était donc facile de pardonner son air fatigué le soir venu ! Simonaque !

Grâce à lui, on s'est amusés comme des petits fous sur le ranch. Balades à cheval, mais aussi visite des longhorns assis dans la boîte de son pickup pour aller les nourrir, il nous a aussi montré comment lancer le lasso pour attraper un taureau (hahahahaha quel moment mémorable de voir Jérôme en train d'essayer de faire tourner la corde avant de la lancer sans s'emmêler dedans...), et puis après ma demande spéciale pour faire du galop il nous a laissé en faire à notre guise dans l'enclos !!! J'ai eu mal au dos, aux bras, au cou, aux jambes, aux genoux, aux abdos, et j'en passe pendant au moins deux jours après, mais je n'ai jamais autant trippé de ma vie que pendant que je trottais/galopais par-ci par-là en ayant le contrôle total sur la direction et la vitesse de mon cheval ! (bon ok contrôle TOTAL en théorie seulement... c'est vrai que des fois j'ai tendance à me laisser mener par mon tit chien de 7 livres alors imaginez un cheval hein...)

Ah, c'était tellement trippant le ranch ! Et le soir venu, Alex faisait un feu de camp et on jasait tout autour du feu avec les participants de la Fat Farm et les autres invités du ranch. Le premier soir, il y avait beaucoup de monde autour du feu, on a mangé des s'mores et on a admiré les étoiles... Le deuxième soir, l'amoureux et moi on a décidé d'aller « en ville » (étant donné la grosseur de Bandera, j'ai du mal à ne pas mettre de guillemets) dans un bar de la place, The 11th Street Cowboy Bar... OH MY GOD !!! Au début, on s'est fait accoster par une bande de Canadiens qui écoutaient le hockey et qui voulaient qu'on se joignent à eux... on l'a fait pour ne pas être bêtes, mais vraiment, écouter le hockey en voyage quand t'es dans un bar où il y a trois musiciens live qui jouent du country presque juste pour toi ????? On est restés juste assez longtemps avec les Canadiens pour ne pas manquer de respect, puis on a filé vers la partie du bar où les musiciens étaient. C'était tellement intime comme petit spectacle qu'on était carrément assis à la même table que l'un d'eux ! Ça a été l'un des moments forts du voyage. Avec de la bière texane, une serveuse super sympathique et 3 cowboys qui jouent de la guitare et te font la conversation entre les tounes, que demander de mieux ???? (... un bisou!)

Et puis après ces deux belles journées au ranch, il a fallu faire une tournée d'au revoir avant de repartir... ça a été triste, même si on avait envie de continuer notre aventure ailleurs. Les gens du ranch étaient super, mais aussi les invités, entre autres deux Canadiens (un homme et sa fille) avec qui on a partagé de beaux moments tout au long de notre séjour. Il faut bien dire byebye et passer à autre chose...

Bon et là je viens de me rendre compte que je ne vous avais pas encore parlé de Lacey !!!!! Je ne comprends pas comment c'est possible. Lacey, le chien du ranch, avec qui j'ai eu tellement de moments de bonheur ! Une image vaut mille mots, alors je me tais et je vous laisse avec l'équivalent de 2000 mots... regardez plus bas et vous aller voir la belle Lacey ! :)
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: