Les travelos, part II

Trip Start Nov 29, 2004
1
27
121
Trip End Jul 08, 2009


Loading Map
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Vietnam  ,
Thursday, September 22, 2005

Une autre soirée chez les travelos!

La semaine dernière Marc participait à une conférence (3jours) sur les MSM (man having sex with men) ou si vous aimez mieux les HARSAH (homme ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes). Coïncidence ou excellente planification les travelos organisaient une soirée de sensibilisation sur le VIH/SIDA vendredi soir à laquelle tous les congressistes ont été invités.

Nous nous y sommes donc rendus... pas en autobus (ça fait trop touriste) mais sur nos motos. C'était notre deuxième visite chez les travelos. Vous vous souvenez du texte de Marc là-dessus, un petit bar exigu, légèrement glauque situé dans un quartier malfamé. (février 2005)??? On ne sait trop si c'est pour l'occasion ou si ce sont les soirées travelos qui gagnent en popularité mais la soirée se déroulait dans un amphithéâtre appartenant à l'État. Oui, oui, oui vous avez bien lu, le gouvernement Vietnamien accorde des permis pour ce genre de soirée. Et tous les lundis soirs dans un autre district, le gouvernement accorde un permis pour des soirées homos. Nous y sommes allés aussi, une salle comble de jeunes Vietnamiens gominés, parfumés et maniérés s'y donnent rendez-vous pour danser, flirter et auparavant pour voguer. La vogue est maintenant défendue...ça faisait trop décadent.

Alors tout s'est déroulé en vietnamien...on a donc rien compris mais ça semblait très drôle à en juger par les fous rires des nombreux spectateurs. L'amphithéâtre était comble, des gens de tous âges et de toutes orientations sexuelles. La soirée avait pour but de divertir mais bien davantage de sensibiliser les gens à la protection sur le plan des relations sexuelles. Au Vietnam, 100 personnes par jour sont infectées par le virus du SIDA (n'ajustez pas vos lunettes vous avez bien lu 100 personnes par jour attrapent le SIDA au Vietnam, faites le calcul pour une année et vous obtenez une catastrophe).

Le clou de ces soirées : « ZE » défilé de mode que vous aurez le plaisir de regarder par le biais des photos jointes. Quand on est un homme qui rêve de devenir une femme et dont le rêve un jour se réalise qu'est-ce qu'on veut montrer??? Ce qu'on a toujours voulu avoir c'est-à-dire des seins surtout si ç'a coûté 20 000 piastres. Et tant qu'à en avoir finalement aussi bien qu'ils soient à la hauteur des rêves qu'on a eu c'est-à-dire des gros. À notre première visite on en a bien vus. Y'avait des cas bien tristes de chirurgie bon marché mais d'autres qui faisaient certainement l'envie de bien des femmes. Vendredi soir, le défilé faisait honneur à l'ao dai, le costume traditionnel féminin. Donc pas de poitrines dégagées, pas de dos dénudés, pas de minijupes.

Dans le défilé, il y avait aussi des gays ... normaux, si on peut dire. Ici, on les appelle des Bong Khin. Et les gays efféminés des Bong Lo. Faut pas se tromper, ils se mélangent pas trop entre eux!

La soirée s'est terminée par une chanson interprétée par la transexuelle la plus populaire de Saigon. Je vous jure que vous serez confondus en la voyant!!! Pour vous donner un comparatif bien de chez-nous elle ressemble étrangement à Michèle Richard!!!

Ricardo
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: