Toubab Dialao: relaxation et Bandia!

Trip Start Apr 30, 2010
1
15
19
Trip End Jul 30, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
La Mimoza

Flag of Senegal  , Dakar,
Friday, July 9, 2010

Nous avons quitté Saint-Louis pour Toubab Dialao mardi matin. Le trajet a été un peu éprouvant... pas mal de transfert, négociations de prix au milieu d'une gare routière bondée au même moment qu'on se fait achaler par des vendeurs et des rabatteurs... et surtout sueurs froides sur la route... Il faut savoir que la conduite sénégalaise est très... différente de ce qu'on connâit au Québec. Les camions et les bus se doublent... dépassement par la droite, notion d'angle mort inexistante, aiguille de vitesse non fonctionnelle.... et c'est sans parler de l'état des voitures! Au moins les routes sont belles... et il faut apprendre à regarder les beaux paysages plutôt que la route! Sinon, c'est un peu la panique...

On était contentes d'arriver à Toubab Dialao. Mais c'est un peu étrange comme endroit. En fait, c'est un village de pêcheurs au milieu du quel ont poussé des hôtels assez luxueux... disons qu'il y avait un petit malaise. Il y a vraiment un gros contraste. Mais bon, l'hôtel où nous nous trouvons n'est pas tres luxueux, quoi que bien charmant et accueillant. Le village est adossé à une falaise ocre  et la mer y est plutôt agitée, ce qui fat que nous n'avons pas encore osé nous y baigner, pour ça mais aussi parce que comme c'est la saison morte, on ne passe pas facilement inaperçues, les vendeurs se jettent un peu pas mal sur nous. Mais bon, en disant non avec le sourire, ça passe bien ,mais quand on veut être tranquille, ce n'est peut-être pas le meilleur endroit pour se reposer.


Hier, on a été à la réserve de Bandia pour y voir un peu la faune africaine. On a été vraiment tres chanceuses! On a vu des phacochères, des singes patas, des zèbres, des girafes, des gazellez,  des élans du Cap, des autruches, des roliers, des buffles, des crocodiles, des calaos, des hippotragues, et, clou de la visite, deux rhinocéros blancs... qu'on a vus de très près! En fait, le guide nous a fait descendre du 4x4 à une distance respectable du mâle afin qu'on puisse le prendre en photo. Mais à un moment, curieux, il s'est rapproché, alors on est remontés à la hâte dans le véhicule. Il est venu vraiment très près du 4x4, mais n'état pas menaçant. J'aurais pu le toucher à un moment si je le voulais... mais que ceux qui me connaissent se rassurent, je n'allais tout de même pas toucher un rhinocéros tout de même! J'ai bien gardé mes mains en dedans et ai plutôt pris des photos de très près... Une bien belle visite quoi!

Aujourd'hui est notre dernière journée à Toubab Dialao, demain matin nous quittons pour Mbour, ville de pêcheurs un peu plus bas sur la petite côte. On espère vivement que les coupures de courant qui ont lieu trop souvent (pas d'électricité pour au moins la moitié de la journée, si ce n'est pas plus) diminueront en fréquence et en longueur au fil de notre voyage. Comme on s'éloigne graduellement de Dakar, il se pourrait que ce soit le cas, inch Allah!

Donc demain, départ pour Mbour où nous séjournerons 4 jours, puis pour Kaolack où nous passerons le même nombre de jours. Ensuite, retour à Dakar où nous passerons un peu moins de deux jours, puis départ vers le Maroc! D'autres nouvelles dès que possible! Et oui oui maman, mon orteil a bien guéri. Il a une belle couleur et ne pue pas, donc pas de raison de s'inquiéter! Fanny m'a bien soignée! Bisous de Toubab Dialao! Et bonne canicule, je compatis vraiment (et en connaissance de cause...)!

Djamm ak khéweul! (il fallait bien que je commence à apprendre le wolof!)
Report as Spam

Comments

Moûman on

Bonjour Anne-Marie !

Nous sommes tous contents d'avoir eu ton téléphone hier et de savoir que tu vas bien surtout que ta soeur et Anne étaient présentes, tout le monde cherche l'air climatisé et une piscine alors nous sommes soudainement très populaire. Tu pourras dire que tu as vu plusieurs animaux durant ce voyage de quoi satisfaire tes goûts même s'il n'y a pas encore eu de lion à l'horizon mais de la façon dont vous vous approcher je crois que je préfère que tu n'en vois pas, il me semble que les rhinocéros étaient trop proches. Cette petite bibitte peut charger facilement un camion, fais attention, contente de voir que tu ne t'es pas amusé à le flatter ouf.. Je crois finalement que j'ai très hâte que tu reviennes avec tout tes morceaux évidemment, d'ici ton retour la température sera probablement plus fraîche. À bientôt...

Gros bisous Moûman XXX

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: