Motorbiking autour de Sapa

Trip Start Nov 02, 2011
1
11
64
Trip End Feb 26, 2012


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Vietnam  ,
Saturday, November 12, 2011

12-11-11: Big up au Baribal pour son anniv!

La 1ère journée à Sapa nous a mis en appétit de découverte de la région. On veut voir ce qui se passe plus loin, et la motorbike s'impose naturellement comme notre meilleur alliée pour y arriver. Jordane aux commandes comme vous vous en doutez. Et c'est parti pour deux jours de motobiking ou plutôt motocrossing!! Les routes montagneuses de la région sont pleines de surprises: bosses, trous, boue, vaches, cochons et même ruisseau traversant. Jordane c'est le Sébastien Loeb du scoot. On s'éclate. En route pour le Nord de Sapa: la silver Waterfall, le village de Ta Phin et sa cave. Jordane s'improvise spéléologue et Steph en bonne trouillarde clostro reste sagement près de la sortie à hurler toutes les 3 min vers les bas fonds de la cave pour vérifier que Jordane n'est pas perdu. Les arrêts ne sont que des prétextes. Le truc ici c'est le paysage. Inoubliablemment magique. On s'en lasse pas de ces kilomètres de rizières et des petits villages qui squattent le flan des montagnes non chalemment. C'est beau.

Le jour suivant on renfourche notre pétrolette pour s'attaquer au Sud. Dans la vallée oh oh de Sapa la la la la. On pensait déjà avoir vu le plus beau, et ba non. Ça continue, encore plus beau encore plus fou. Sûrement parce que le soleil fait en plus briller l'eau dans les rizières et que les sommets paraissent plus hauts depuis plus bas avec le bout de leurs nez coincés dans les nuages. 1er arrêt Ta Van. Petit village prêt de la rivière ou on continue à pied. Comme partout dans le coin de Sapa, on se fait accoster et suivre par des vendeuses ambulantes en costume traditionnel. Une des jeunes femmes qui nous suit bafouillant bien l'anglais nous inonde de commentaires très pédagogiques sur les us et coutumes des M'Hong. On sait que ça nous coûtera un petit billet à la fin mais on s'en fou on apprend plein de trucs. Du coup on fait toute la balade avec elle. Jordane découvre notamment comment faire du colorant bleu (pour tissu) avec une feuille d'une plante dont bien sur on a pas pigé le nom. On retrouve ensuite notre titine pour aller jusqu'à la chute de Cau May. Une fois de plus c'est magnifique. Et c'est comme ca sur toute la route.On en a pris plein nos mirettes et on espère vous faire partager ça dans notre selecta du jour.

Dernier jour à Sapa. Ce soir on reprend le train de nuit pour Hanoi. Alors on décide d'y aller molo aujourd'hui. On fait le tour du Ham Rong Park qui domine la ville et offre le plus beau point de vue de Sapa sur la vallée. On déjeune dans le marché au milieu des étals. Un couple de français viennent partager ce moment avec nous. Ils sont partis de Turquie il y'a 7 mois en velo et viennent tout juste d'arriver au Vietnam par la Chine. Leur récit force notre admiration. Il faut savoir que quasiment tous les voyageurs que l'on rencontre depuis le début sont pour la plus part des tours du mondistes ou des tour d'asiistes, souvent partis pour plus de 6 mois/1 an. Du coup on fait petits joueurs avec nos 3 mois. Boostés par les exploits sportifs de nos camarades, on décide d'aller trekker dans la campagne. Mais bon... Le bus est dans pas longtemps... À partir de 16h il faut vraiment froid... Du coup on fait vraiment un tout petit trek et on fini par se poser à siroter un thé pour profiter une dernière fois de l'incroyable vue. (Yes les sportifs!!!). Retour à Lao Cai en mini bus, on a juste le temps d'attraper un kebab local (oeuf, viande, riz gluant) et nous voilà de retour dans le train de nuit pour 10h de trajet.(accompagnés cette fois d'une odeur de chiotte pestilentielle.)
Slideshow Report as Spam

Comments

caroline on

vous me donnez tellement envie!..

Victor on

Kiffez bien les vieux loubards.
Spécial mention pour le casque de Jordane, et pour les poteaux qui sont happy comme tout !
Je viendrais bien vous rejoindre pour user mes tongs au pays des tchangs...

Péo on

Si j'avais Facebook, je cliquerais sur «J'aime».

Ma on

Et pourquoi Jordane n'a pas utilisé les toilettes de l'impossible????
Des impossibles pareils on en a pas tous les jours!!!
Il y a eu un loupé là :-)))
Ici RAS, tout va bien
on pâlit à vue d'oeil
look automno-hivernal ahead !!!
BisooS de Ma qui tente de se maintenir plus ou moins en forme:-)
Je détesteeeeeeeeeeeeeeee le froid!!!!!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: