Bordeaux, ce n'est pas que du vin

Trip Start Oct 17, 2009
1
115
119
Trip End Jul 31, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Dans la famille

Flag of France  , Aquitaine,
Wednesday, July 21, 2010

Bonjour,

Après quelques jours à Barcelone, je me suis dirigé vers le dernier pays de mon itinéraire, soit la France. Cette portion de voyage vise avant tout de voir ma famille que je n'ai pas la chance de croiser souvent. Début du marathon !

Jour 272:

J’étais tellement stressé de manquer mon train (car je ne fonctionne avec aucun réveil et que généralement mes « exhibits » de proprio se réveillent après moi), que je n’ai presque pas dormi de la nuit. La bonne nouvelle, c’est que je n’ai pas manqué mon train au point d’arriver une heure d’avance malgré une longue marche pour m’y rendre. Je suis aussi bien de me préparer, car c’est une journée de voyagement pour ma destination finale. Une fois la frontière traversée, une inspection et vérification de la Gendarmerie Française, on a filé jusqu’à Montpellier.

Après une attente de deux heures en raison d’un retard, j’ai repris un autre train pour me rendre finalement à Bordeaux où ma cousine Anne m’attendait impatiemment à la gare. Après s’être retrouvé (sans sa fille Lou-Marie qui est chez ses grands-parents en vacances), on était quelques instants plus tard à sa maison à manger de la saucisse de la Franche-Comté – la merveilleuse saucisse de Morteau.  Sous les étoiles et les chaises de sa terrasse, on s’est mis à la page de nos expériences de vies et de nos beaux souvenirs du Vietnam, dont Anne revient tout juste d’un périple de deux semaines (Sans compter l’escapade à Angkor au Cambodge). Sans trop s’en rendre compte, on s’est couché très tard !!!

Jour 273:

Comme Anne travaillait (pauvre elle !), j’ai quitté la maison en fin d’avant-midi pour me rendre au centre-ville de Bordeaux. Notre rendez-vous était en fin de soirée pour le souper. J’en ai profité pour visiter les quartiers, les églises, la Mairie et les rues piétonnières de Bordeaux. Après avoir pris le tram pour me rendre à la Place de la Victoire, je me suis dirigé dans le quartier Ste-Croix et St-Michel pour les églises mais aussi pour la beauté de ses rues et ses maisons. Je me suis permis de monter dans la tour St-Michel pour avoir une vue d’ensemble du centre-ville de Bordeaux. Je me permets de vous dire que ça tourne pas mal durant la montée et la descente si vous y allez d’un pas décidé. Ensuite, ce fut un passage vers la Porte de la Grosse Cloche avant de me promener sur la rue Ste-Catherine - Comme à Montréal avec ses nombreuses boutiques.

Petit arrêt à la Mairie pour vois une petite exposition sur le Tour de France car l’avant-dernière épreuve de 2010 se terminait à Bordeaux. Ensuite, ce fut l’arrêt à la Cathédrale St-André pour finir mon « pèlerinage » d’églises. Tout en passant sur l’Esplanade des Quinconces, je me suis arrêté pendant une heure pour lire sur le bord de la Garonne et voir le « Miroir » en face de la Place de la Bourse où les enfants et les parents se rafraîchissent en temps de chaleur. Tout un spectacle avec ces jets et la bruine en suspension. Les jeunes sont « fous comme des balais » et attendent impatiemment entre chaque séquence de jets. Malgré la fatigue, Anne et moi avons pris un apéro et terminé la soirée dans un resto japonais. Des plats formules style « sushi » ont comblé nos petits estomacs, sans oublié un petit vin de la région…  À mettre dans votre cardex de restos à Bordeaux : Le Moshi Moshi.

Jour 274:

Très relax en avant-midi à la maison, j’ai attendu Anne pour notre petite escapade à Saint-Émilion. Malgré une température incertaine, nous nous sommes dirigés pour visiter ce petit village à une quarantaine de minutes de Bordeaux. Naturellement, ce nom sonne « des cloches » pour les buveurs de vin, mais l’endroit est sympathique et regorge d’histoires pour la région. Les vignes nous accueillent dès l’entrée du village et suivi de nombreux commerçants de vin. Avec un petit arrêt au Cloître de l’Église Collégiale et la vue du Clocher, j’en ai profité pour arrêter à la Maison du vin… Un enfant dans un magasin de jouets… Je ne savais pas où donner de la tête avec autant de bouteilles différentes de la région.

Je me suis ressaisi avec un petit café et les fameux macarons aux amandes (petits biscuits) qui se mangent comme des petits « pains chauds ». On fini notre marche en faisant le tour du village avant de reprendre la route afin de revenir vers la gare. Et oui, mon court passage dans la région Aquitaine s’est terminé rapidement considérant que j’aurai pu rester pour visiter d’autres villages et m’enfarger chez les vignobles – ce n’est que partie remise. Mon train de nuit pour la Côte d’Azur me fait rappeler mes nombreuses nuits en train en Inde… Espérons que les couchettes seront de la bonne grandeur comparativement au model indien.
Slideshow Report as Spam

Comments

Isa Nadeau!! on

Quelle écriture de moine! Quel périple...quelles aventures, quelles superbes photos! WOW!
Fais bonne route
Isa La Rousse

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: