Seville et la victoire de l'Espagne!

Trip Start Oct 17, 2009
1
111
119
Trip End Jul 31, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed

Flag of Spain  , Andalusia,
Sunday, July 11, 2010

Bonjour,

Depuis plus d'une dizaine de jours, Louis et moi avons parcouru plus de 2 000 km au Portugal afin de connaître ce pays, qui est un peu plus que du porto. Par contre, on doit avouer que cette portion du voyage fut forte intéressante ainsi que les temps passés à essayer mieux connaître la vie quotidienne portugaise.

Jour 263:

Comme Louis devait retourner à Lisbonne pour prendre son vol pour Paris, moi je bifurquais de mon côté vers l’Espagne, mais cette fois-ci, dans la région d’Andalousie. Sans tarder et pour ne pas étirer les adieux en cette dernière journée, Louis est venu me reconduire à la station de bus de Faro pour que je puisse sauter dans le premier bus pour me rendre à Séville (4 heures de bus pour environ 200km – Merci aux 10 000 arrêts le long de la route). Pour Louis, c’était de l’autoroute et des beaux sourires aux filles des péages pour remettre en dernier lieu, le super bolide. Vraiment, on a eu du bons temps et je pense que cela n’est que partie remise.

Après ce long et pénible trajet, je suis arrivé en début d’après-midi à Séville et j’ai du marcher quelques kilomètres sous un chaud soleil avant de me rendre à mon hôtel. Une fois arrivée, la douche m’attendait car j’étais mouillée en lavette. Dans le sud de l’Espagne, je vous assure que la température augmente d’au moins de 10 degrés durant le jour, ce qui est une dure adaptation du corps, si vous ne chercher pas un peu d’ombre de temps en temps. Comme le temps me le permet, je me suis fait une petite épicerie pour réitérer mon classique espagnole : Gazpacho, pain et jambon… et de l’eau. Bien caché sous un arbre, j’ai dégusté mon repas avant de me diriger à la visite de l’Alcazar de Séville.

Ce lieu ressemble à une forteresse (du moins, les remparts), mais disons que son design intérieur est de loin l’élément clé de la visite. Même ses jardins sont impressionnants. L’influence islamique se voit partout dans cette demeure de plusieurs pièces. Armé de mon audio-guide et de mon appareil photo dans l’autre-main, j’ai eu la chance de contempler cette architecture qui relève plusieurs détails dans sa conception et dans sa signification. Il est facile de passer plusieurs heures à regarder ce travail d’artiste et dont sa conservation a traversée les siècles. L’eau est présente un peu partout avec des fontaines et des bassins dans les pièces et les jardins (patios).

Après cette visite, j’ai pris le temps de revenir à l’hôtel pour me changer à nouveau… Est-ce que je vous ai dis qu’il faisait chaud ? J’en ai profité pour rééquilibrer mon corps avec l’aide du climatiseur qui est fort utile. Une fois a température « pièce », je suis sorti pour prendre un souper sur une petite terrasse. Je n’étais pas le seul présent à arriver à 10 :00pm du soir… On mange tard ici aussi – ce n’est pas une rumeur !

Jour 264:

Il y a de la fébrilité dans l’air et cela s’explique pour le gros match en soirée. Tous les bars annonce la présentation du match sur grand écran, et toute personne avertie n’arrivera pas en retard sous peine de se faire lapider ou lancer de la bière pas la tête ! Bref, les rues sont calmes et j’en ai profité pour voir d’autres points importants de la ville en une journée. Mais avant tout, il fallait du carburant pour cette grande marche, donc je me suis arrêter pour casser la croûte avec des tapas (Salade de patates avec crevettes et des bines avec des chorizos) et de la bière.

Mon premier arrêt fut à la Plaza de Espana qui m’a complètement renversée. Malheureusement, le lieu ne me semblait pas aussi intéressant en lisant mon guide, mais quelle bonne décision d’avoir fait ce détour. Malgré qu’il y ait des travaux de réfection, le lieu est de toute beauté de par son architecture, ses couleurs et son immensité. Je peux m’imaginer que l’endroit doit être tout aussi exceptionnel, même le soir lorsque les fontaines fonctionnent. Vraiment, il ne faut manquer cet endroit lors de votre passage dans le coin.

 Ensuite, j’ai passé devant le Torre de Oro et devant la plus vieille arène de corrida de l’Espagne. Le clou de mes visites était sans contredit, la cathédrale et la Giralda. La Giralda avec son architecture islamique, est la tour qui se marie maintenant à la cathédrale. Heureusement, cette tour fut épargnée de la destruction lorsqu’il y a eu ordre du roi d’éliminer tout signe autre que la religion chrétienne.

C’est beau les visites, mais aujourd’hui, il est clair que les gens ne vivent seulement que pour la finale du Mondial. Vous connaissez le résultat du match, mais je peux vous dire que j’ai rarement vu des gens autant de gilets rouge et une ambiance aussi survoltée pour un match – un match sans lendemain qui se décide en plus en prolongation. Durant toute la partie, bien accoté au bar pour commander mes bières sans trop forcer (je suis content de ne pas avoir écouté le bouncer du Texas Loon Star Saloon qui m’avait dit de monter au deuxième pour m’asseoir à une table), les gens dans notre bar n’ont pas arrêtés de chanter des chansons (par ailleurs, toujours des différentes chansons sur l’Espagne ou sur les joueurs) et de crier aux moindres chances de marquer. Vraiment, moi qui ne comprenait pas un mot ou presque en espagnol, il était clair que le langage était international sur ce qu’on voyait à l’écran. Un groupe de 3 néerlandais ont osé se pointer dans le bar, mais tout a été fait dans le plus grand respect envers l’ennemi – d’un match.

Une fois le but compté et la victoire confirmée quelques instants après, j’ai jamais vu un bar se vider aussi rapidement. Heureusement que la bière et la bouffe était payés sur le champ, car le bar aurait fait faillite ce soir là. Tout le monde est dans la rue et le monde chante (L’alcool est présente aussi). Je ne sais pas combien de temps les festivités ont duré, mais assez longtemps pour que je me dise – c’est l’heure d’aller se coucher… Vraiment, le hasard a voulu que je sois au bon endroit au bon moment.
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: