Toledo, ville médiéval

Trip Start Oct 17, 2009
1
100
119
Trip End Jul 31, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Dans la famille

Flag of Spain  , Castile-La Mancha,
Wednesday, June 23, 2010

Bonjour,

Pour cette excursion d'une journée, le temps était compté pour profiter au maximum de ce lieu rempli d’histoire et dont les religions furent au cœur de plusieurs frictions à une certaine époque.

Jour 246:

Dès la première heure, je me suis rendu à la station de train d’Atocha qui est malheureusement célèbre pour les attentats meurtriers du 14 mars 2004 (En raison de la participation de l’Espagne à la guerre en Iraq). Après avoir passé les contrôles, j’ai sauté dans un train à haute vitesse pour me rendre à Toledo qui est situé à une centaine de kilomètres de Madrid. Ce court trajet (moins de 30 minutes) ce fait comme un charme au point qu’on n’a pas le temps de roupiller. Une fois sur place, une très belle gare nous accueille et une navette privée peut nous amener directement à la place principale, Plaza Zocodover.

Comme la ville est sur un promontoire, il peut devenir difficile à s’y retrouver si vous commencer à sortir des trajets habituels des touristes – on peut se sentir comme dans un labyrinthe avec ces hautes maisons et ses escaliers qui mènent à quelque part ? Armé de mon guide, j’ai quand même été en mesure de m’y retrouver mais avec plusieurs retour sur mes pas. Après avoir vu l’Alcazar (forteresse), je me suis dirigé vers la cathédrale de la ville qui renferme plusieurs chapelles et lieux sacrés qui relatent très bien la collusion entre l’église et l’état avec ces nombreux tombeaux de monarques. L’édifice est grandiose et est certainement magique lors de grandes cérémonies. Encore une fois, j’ai commis un péché en prenant des photos sans avoir la permission. Suis-je pardonné ?

Par la suite, j’ai pris la direction du quartier juif. Ces derniers furent chassés pendant de nombreuses années de la ville, et le Musée Sefardi de la Synagogue del Transito relate très bien cette période creuse. Tout en se promenant, on remarque de superbes constructions et les fortifications avec leurs portes entourant la ville. Comme il est presque le milieu de l’après-midi (je commence à m’adapter au rythme espagnole), je me suis rendu à un resto recommandé, mais comme la place était vide, je me suis dirigé à un autre fréquenté par les locaux. La place est bondée et question de ne pas attendre pour une table, le client devant mois m’a demandé si cela dérangeait qu’on dîne ensemble ? Pas de problème, il est américain de la Géorgie ce qui est mieux qu’un client espagnole dont la discussion se résumerait par Gaspacho, chirozo et Ciao !

Après ce repas classique, accompagné d’une bouteille de vin et d’une eau pétillante sucrée (dont on doit mixer le tout ensemble pour  en faire un breuvage rafraîchissant), j’ai sauté dans un autobus publique pour me rendre de l’autre côté de la rivière. Le Parador est un chic hôtel qui permet de voir en grande partie, la ville de Toledo. Avec une petite bière sur la terrasse, il n’a rien de plus agréable que de contempler cette ville tout en relaxant. Mais pas trop, car je vais manquer mon train de retour ! Alors, j’ai sauté dan un taxi afin d’arriver à l’heure pour retourner à Madrid. Par la suite, ce fut la routine de retour avec le train de banlieue et un autre très bon souper.
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: