Hervey Bay et Fraser Island

Trip Start Oct 17, 2009
1
11
119
Trip End Jul 31, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Australia  , Queensland,
Saturday, November 28, 2009

Bonjour,
Voici la suite de mon voyage sur la cote Est...

Jour 35 :

Grosse journée de voyagement... Plus de 700km à faire pour se rendre à Kroombit Cattle Station. Heureusement, il y a eu un arrêt à Sarina où nous avons joué au bare-foot lawn bowls. C'est comme un mix de pétanques et de curling (Vous verrez mon merveilleux élan de quilles). Les boules sont légèrement ovales avec des poids différents de chaque côté ce qui permet de faire des courbes. Une fois arrivée à Kroombit Cattle Station, on a vite compris que nous arrivions sur un ranch australien. Après le souper, nous avons eu une leçon sur l’utilisation du fouet (comment faire du bruit – je tiens spécifiez) et une compétition de « mechanical bull » - en passant, j’ai été éjecté après 1 seconde. Ma deuxième tentative fut un peu mieux… On n’est vraiment pas gracieux sur cette peau de vache.

Jour 36 :

Ce matin, on a été levée à 6 :00am par le vrombissement du moteur du 4X4… On nous avait avertis qu’on se ferait réveillé, mais pas de la sorte ! Après un déjeuner de bines aux tomates, on a eu la chance de faire des activités sur le ranch avant notre départ pour Hervey Bay. J’ai fais du tir (je n’ai pas eu un gros succès avec les pigeons d’argile – probablement un kangourou ou un émeu aurait fait l’affaire !) et observé la capture au l’asseau de chèvres. Par la suite, ce fut une longue route pour se rendre à Hervey Bay.

Jour 37 :

Après notre briefing sur notre voyage sur Fraser Island, j’ai été désigné pour conduire le 4X4 (un Toyota Land Cruiser) par mes huit nouveaux amis jusqu’au traversier. Pas besoin de vous dire que la conduite de l’autre côté de la route était un léger défi pour ce court trajet (après avoir activé deux fois les essuie-glaces à la place du clignotant et d’avoir « shifter » à quelques reprises la transmission du côté gauche, l’adaptation était faite). Une fois sur l’ile, on a compris très vite pourquoi tout le monde a des 4X4. Les routes « inland » sont des tranchés de sable à une seule direction (il y a quelques voies d’évitement pour laisser passer des véhicules provenant de la direction opposée). Malheureusement, je n’ai pas de photos de ces chemins, car on a eu à se déprendre, aider d’autres 4X4 dans le trouble et surtout, retrouver notre chemin avec une carte peu clair. Ca brasse pas mal, au point qu'un carton de lait a explose dans le compartiment de bagages Avec la chaleur, je vous confirme que l'odeur est reste pour le voyage en entier) Après coup, je vous confirme qu’on a eu l’air d’une gang de touristes qui cherche leur chemin pour avoir uniquement parcourus 25km en 4 heures.

Une fois au campement, on a débuté notre bouffe avant le coucher du soleil. Après plusieurs tentatives pour de pas faire sauter le campement avec notre bonbonne de propane (notre brûleur était défectueux - il laissait fuir du gas par la connexion de la bonbonne et le feu prenait à chaque démarrage), je m’étais résigné à passer le repas, car des saucisses formule sushi, pas sûr ! Grâce au charme d’une fille du groupe, on réussi à échanger notre brûleur avec une groupe qui quittait le lendemain. Yé ! Des saucisses cuites et des patates rissolés formule Luc – mais sans le gras de canard…

Jour 38 :

Sans mentionner que nous avons essuyé une sérieuse averse le matin, une autre tuile pour partir cette journée : la batterie du 4X4 est morte. Cela a été causé par le fait que certains compagnons n’ont pas écouté mes paroles de « sage » et ils ont laissés les phares allumés pour une partie du souper. Bref, après avoir perdu 3 heures de notre journée avant de se faire « booster », cela a totalement changé l’agenda de la journée en raison de la marée et que la route pour se rendre à notre point d’intérêt était la plage. Malgré tout, défiant le temps et la mer, nous nous somme malgré tout rendus au « Maheno Wreck ». Par la suite, nous avons rebroussé chemin et retourné à notre campement pour faire sécher les tentes et diner. En après-midi, nous avons été au Lake Wabby pour se rafraîchir. Notre souper (dans le noir cette fois-ci), fut un excellent spaghetti-sauce à la viande préparé par Lottie et Jamie (il s’est proclamé la doublure de Jamie Oliver – j’avoue qu’il y a certaine ressemblance).

Jour 39 :

Grosse journée à l’agenda : n’ayant pas pu faire Indian Head et les Champagne Pools la veille, nous nous sommes empressés le matin à plier bagages pour voir ces deux lieux. Indian Head est un promontoire sur le bord de la mer, et les Champagne Pools est un pallier où les eaux sont emprisonnés à marée basse mais les vagues frappent constamment et projette des jets d’eau ce qui explique le nom du lieu. Par la suite, nous sommes revenus sur nos pas et bifurquer par Eurong (pour prendre de l’essence) afin de se rendre à McKenzie Lake. Cet endroit est un incontournable lorsque les gens visitent le coin. Situé au centre l’île, ce lieu combine pureté de l’eau et sable blanc. Bref, la baignade fut rafraichissante avant de reprendre notre traversier. Une fois de retour à Hervey Bay, on déchargé le 4X4 et on s’est tous retrouvé pour manger de la pizza.

Jour 40 et 41 :

Deux journées pour « chiller » à Hervey Bay. Pas le choix : c’est un arrêt forcé en raison de la cédule du bus. J’en ai profité pour lire et faire du lavage – tous les ingrédients essentiels pour faire un burn-out !
Slideshow Report as Spam

Comments

leonaallen
leonaallen on

On voit bien que tu passes des moments magnifiques et de nous les partager comme tu le fais si bien, c'est extraordinaire. On est vraiment choyé et c'est un plaisir à chaque fois de lire le récit de tes nouvelles aventures et de voir tes belles photos. On pense souvent à toi.

leonaallen
leonaallen on

J'ai oublié de mentionner l'idée géniale de Stephanie à propos de la Salle Albert-Rousseau. Je réserve ma place. (ha!ha!)

lasoeur
lasoeur on

Alors, ici c'est samedi, petite journée tranquille. Un peu de neige fondante au sol; on organise la maison petit à petit pour l'arrivée de Poulette #2; Ariane a eu la visite de Maude hier soir pour le dodo et les deux se sont bien amusées et on fait dodo dans le même lit!! Ma bedaine prend de l'ampleur et la santé est bonne (fatiguée mais ça...). Super tes escapades! Gros bisous!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: