Melbourne, une ville en forte croissance

Trip Start Oct 17, 2009
1
4
119
Trip End Jul 31, 2010


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
X base - Backpackers Hostel

Flag of Australia  , Victoria,
Friday, October 23, 2009

Bonjour,

Lorsque je vous ai laissé de mon succin descriptif de Sydney, je vous soulignais que je prenais le bus pour me rendre à Melbourne.

Jour 4:

Bus, on repassera lorsqu'on parle de confort avec 12 heures de trajet – surtout à ma grandeur! Malgré tout, j’ai fais un bon coup en voyageant de nuit, ce qui m’a sauvé une nuit dans une auberge et la perte d’une journée de visite. Bref, l’arrivée à la gare de Southern Cross fut quelque peu désorientant ne sachant pas trop où aller pour obtenir des infos sur le bus à prendre pour me rendre à mon spot de Backpackers hostel.  Après quelques minutes de marche, j’ai trouvé le bureau d’information des transports en commun. Une dame (aux allures de Madame Doubtfire) m’a gentiment suggéré de prendre le tram 96 pour me rendre à St Kilda Beach (20 minutes au sud du centre-ville). Il faut dire qu’il est 8:00am et que je vise avant tout à laissé mon sac à dos dans un lieu sûr. En passant, je sympathise avec chaque escargot de la terre qui traîne lentement leur maison sur leur dos… Moi, j’ai seulement deux sacs et c’est continuellement une question de balancer le tout afin de ne pas avoir l’air d’un ivrogne qui marche tout croche dans la rue.

Une fois rendu à St. Kilda Beach, j’ai visité mon nouveau lieu de dodo. Pas question d’aménager dans ma chambre que je partage avec 7 autres personnes avant 10:00am… Comme il est 9:00am et tout ce beau monde là dort encore pour récupérer de la veille, pas question de poiroter dans le lobby. Donc, j’ai laissé mon sac à dos et pris le tram 16 qui m’a amené à côté du Royal Botanic Gardens et le Shrine of Remembrance. Pour les jardins, c’était très bien car on voyait le centre-ville au loin tout en ayant une panoplie de fleurs et d’arbres sur le site. Pour ce qui est du Shrine, il s’agit d’un lieu pour se rappeler des australiens qui ont combattus durant les grandes guerres.

Par la suite, j’ai marché jusqu’à la controversée Federal Square, qui est un lieu de rassemblement des gens de Melbourne et les touristes. Controversée en raison de son architecture et de sa non-nécessité aux yeux de certains.  Pour ma part, j’ai trouvé ça correct.  Après une visite du Musée de Ian Potter sur l’art contemporain, je me suis dirigé dans le feu de l’action de Melbourne avec ses multiples boutiques et restaurants.  Après un petit plat Thai pris dans la coquette rue Degrace, j’ai pris la direction des jardins de Carleton pour aller récupérer des heures de sommeil qui me manquaient en raison du bus. En fin de journée, j’ai passé devant la maison du Parlement de Victoria et la Cathédrale de St. Patrick. Vers les 18H00, j’étais de retour au Backpackers hostel pour enfin m’installer (il y avait encore un corps mort qui ronflait) et aller faire une petite épicerie. Après mon souper improvisé, je me suis tapée une petite séance de photos et couché pendant que mes colocs étaient déjà en préparation pour une autre soirée de rumba… Mon constat est clair, la plupart des jeunes sont là pour faire la dérape soir après soir et récupérer de jour… …ce qui n’est pas trop mon beat en voulant visiter avant tout.

Je soulignais que Melbourne était en forte croissance, il faut comprendre qu’il y a une population de 4 millions de personnes, et que sa croissance est deux fois plus vite que Sydney depuis plusieurs années.

Jour  5 :

Après une nuit mouvementée « d’aller et venues » des mes colocs, je fus le premier sur le piton pour déjeuner et embarquer dans un tram pour retourner en ville. Arrêt à la bibliothèque de Victoria (C’est l’état dont Melbourne est la capitale) pour me bumper une connexion internet et faire quelques lectures. En après-midi, j’ai pris la direction de l’ancienne prison de Melbourne (Old Melbourne Gaol) afin de visiter ce lieu mythique qui fut le théâtre de plusieurs exécutions par pendaison. La visite est fort intéressante, mais la meilleure partie est celle offerte en option aux visiteurs à la fin. Comme l’ancien commissariat de Melbourne était à côté de la prison jusqu’en 1995, les visiteurs peuvent subir les différentes étapes suite à une arrestation : que ce soit la fouille, l’enregistrement de la déposition, l’incarcération dans une cellule ou bien la sortie dans la cour pour se dégourdir les jambes, la mise en scène est vraiment bien fait avec la Sergent Flynn qui nous fait vivre des petits moments embarrassants e nous rappelant son autorité avec ses petits commentaires. À la sortie de l’exercice, elle m’a lâchée un petit : « Enjoy your liberty, til next time… ». De retour au Backpackers hostel, j’ai soupé tranquillement, fait mes bagages et fait une petite marche dans le coin (En passant, le secteur est très réputé pour ses pâtisseries et ses restos). Une petite nuit s’annonce, car je dois me lever vers 5:30am pour prendre un bus afin de voir « The Great Ocean Road » qui est entre Melbourne et Adelaide…
Slideshow Report as Spam

Comments

Stephane Grenier on

T'as un beau talent, tu prends des mausus de belle photo Luc...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: