Bangkok French connection : l'union de la loose !

Trip Start Feb 16, 2011
1
40
91
Trip End Apr 20, 2011


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Thailand  ,
Tuesday, April 5, 2011

Ce matin, je suis tombe du lit et j'en profite pour aller faire une petite balade en solo au wat Phra keo, pendant que Melanie et Matthew vont a l'ambassade de Chine, pour obtenir le visa pour la suite de leur voyage et que Phuc glande. 

Le Wat Phra keo est sans doute le temple le plus celebre de Bangkok, en tout cas c'est le plus touristique. J'ai beau arrive presque a l'ouverture, pas moyen d'echapper aux cars de touristes, et aux groupes de 50 qui suivent le petit drapeau de leur guide qui depasse de la foule ... Souvent des japonais d'ailleurs, encore eux !

Le Wat Phra keo est immense, monumental, avec des batiments couverts de dorures, des statues impressionantes et qui abrite un boudha d'emeraude, (en fait il est en jade, le vrai boudha d'emeraude est en securite ailleurs) qui trone au sommet d'un echafaudage d'autel tellement sophistique qu'on a du mal a apercevoir le-dit Boudha
Le Wat Phra keo abrite aussi le palais royal, ce qui explique la presence de gardes en tenue d'apparat (un peu comme en angleterre), immobiles, Fusil-mitrailleur sur l'epaule et regard fixe, impassible malgre les japonais (mais encore eux !!!) qui viennent se faire prendre en photos a cote en imitant leurs poses. 

En rentrant de ma balade matinale, je passe par le petit marche de Thewet et je croise Phuc en train de prendre le cafe. Je m'arrete et on est bientot rejoint par Matthew et Melanie qui rentrent bredouille de leur passage a l'ambassade : Fermee, pour cause de 3 jours feries successifs. Du coup pas de visa, et pas de visa, pas de chine. la loose

 Moi je suis cense aller terminer mon periple dans les iles au Sud de la Thailande, histoire de m'en payer une tranche et de rentrer bronze pour vous degouter un peu. 
Du coup, on se demande si on va pas tous aller se faire ca. mais vu les inondations en ce moment, il y'a un doute. Et la meteo confirme, pas d'amelioration prevue avant 3-4 jours. Eh merde, on est bloques a Bangkok ou quoi ??

Finalement, Matthew et Melanie proposent Chiang Mai, a l'extreme Nord du pays. Pourquoi pas, d'autant plus que c'est bientot le Songkran (la fete de l'eau, ou nouvel an Thai) et que Chiang Mai a l'air d'etre la meilleure destination pour ca d'apres les locaux. Allez, vendu pour Chiang Mai !

L'apres midi, on part vert le ratchadamnoen (a tes souhaits) stadium pour aller reserver des places pour un Match de Boxe Thai qui a lieu le soir. 2000 Bahts le billet, presque 50 euros. Re la loose. 

 Du coup, Phuc nous emmene voir une expo de photos a Chit Lom. un quartier moderne de Bangkok. Dans le Tuk-Tuk qui nous amene la bas, j'hallucine. Du gros village qu'est Thewet, on passe petit a petit a une foret de grattes ciels, avec des ecrans geants dans la rue, des autoroutes suspendues, qui passent au dessus ou en dessous des lignes de "sky train", et qui deversent a chaque feu vert des centaines de taxis de toutes les couleurs. On se croirait dans un film sur New York. Mais Bangkok n'a rien a envier a New York ! 

L'expo photos est en plein air sur une immense place encerclee de centres commerciaux geants. c'est l'oeuvre d'un francais qui a ramene et selectionne une cinquantaine de portraits d'un voyage de 5 ans a travers toute l'asie. Puissants ces cliches, tres puissants !

L'aprem se termine au MBK, un celebre centre commercial de Bangkok, ou on se refugie pour profiter de la Clim', la chaleur est vraiment intenable a Bangkok, avec la pollution, l'air est moite et vos fringues vous collent a la peau. La, On retrouve Piek qui nous emmene manger dans une cantine locale qui font un super poulet. 

Puis on prend un taxi pour se rendre a la peripherie de Bangkok. La, le soir, les centres commerciaux se transforment en bars geants. en arrivant sur le parking, c'est le malaise. Des lamborghinis, des audis, des ferraris, des porsches.... et nous qui somment habilles comme 4 pouilleux de voyageurs. "Who cares ? You have money!" nous dit Piek. Vu comme ca....
Notre bar se donne des allures de Cafe Parisien, avec des serveuses habillees en gavroches, des tables rondes, une carte des vins. Au milieu d'une fontaine, un guitariste reprend des titres connus dans une ambiance feutree. C'est classe, tres classe comme lieu. 

La soiree se termine dans un resto qui appartient a la famille de la copine de Piek. Whisky Thai et coca et obligation de finir son verre si les plus ages que toi te le demandent.....

.....Je crois que mes voisins de dortoirs me detestent depuis que je suis rentre de cette nuit la

 
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: