San Diego - Part 4

Trip Start Sep 01, 2011
1
22
68
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of United States  , California
Wednesday, September 28, 2011

OK guys, I said I would share my travel stories, good and bad. So far I've had mainly good days, even several great days, and only a few bad ones. But I have to admit today was a pretty low point... My friends were already at work when I woke up feeling crappy... I was missing my ex even more than usual, feeling lonely and sad... As if reading my mind, my good friend Nico contacted me on Skype at that very moment, and he's one of these close friends with who you don't need to pretend or play any games. So I poured my heart out to him (and a few centilitres of tears on my keyboard...) and as all good friends do, he managed to find some words of wisdom to comfort me a little... (Nico: thank you!).
A breakfast and puffy eyes later, I kicked myself in the butt and forced myself to go out anyway... to SeaWorld! I took the bus through sunny San Diego and arrived in the park. Thanks God it was the middle of the week so not too crowded! I realised the dolphins show was about to start so I went straight there...
Now, you have to understand that dolphins are probably my favourite animals, and I've seen them swim freely in the sea many times, and even got the chance to swim with wild dolphins in the middle of the ocean in the Azores. So for me, to see these beautiful creatures stuck in a tiny pool, forced to do tricks to entertain us, it kinda made me depressed, and I started to think that maybe it was a mistake coming here today...
I still have to admit the show was beautiful, involving even beautiful birds, and the trainers were doing some amazing high dives! After that, I started wandering around, went to say hello to the seals, sharks, penguins, polar bears and belugas.
Eventually, I ended up by the "dolphin reef" pool, where dolphins swim around as they please, get fed, and if they feel like it, can come close to you to let themselves be touched by the public. Obviously I thought there was no chance in hell that would ever happen, of course secretely hoping I would be able to quickly touch one for a milli-second, just to see what their skin feels like, but I was really convinced that, given the choice, dolphins would obviously prefer to be left alone and would never come close.
So I stayed there a while, watching them swim around, so beautiful and graceful, half-heartedly clapping my hand in the water to try and call them. And after a while, this young dolphin came near me as if to have a curious peek at me, and I managed to touch it! His skin is all rubbery, it's so weird :-)
He was swimming away, around the pool, then coming back, staying longer and longer every time, letting itself be touched on the head, the back and the fin. It was amazing... After a while it was just staying there, looking at me with its funny face, making happy clicking noises as if it was giggling :-) We started playing games together, I threw some water into his mouth and splashed his face, and the little cheeky bastard splashed me back! :-)))
We spent ages playing like this, he was always coming back to me... Even when people started gathering around me, he was only playing splash games with me, completely ignoring everybody else and swimming away when they tried to touch him... It was so amazing, somehow made me feel like I was "chosen", like big waves of love straight to my heart... Just what I needed on this crappy day...! Maybe he knew it?? After all, some say dolphins have these kind of healing powers...? Anyway, I stayed there for hours and hours, until the sun came down, playing splash games, I was soaking wet head to toe, just touching and cuddling my new friend, rubbing underneath its soft neck, his head in my two hands, so close to me I could have kissed him! An amazing, unforgettable very special moment... :-)


OK les gars, j'ai dit que je partagerai dans ce blog tous les moments de mon voyage, les bons comme les mauvais. Jusque là j'ai eu une majorité de bonnes journées, et meme plusieurs journées exceptionnelles, et seulement quelques mauvaises. Mais je dois avouer qu'aujourd'hui j'avais pas vraiment le moral... Mes potes étaient au boulot, et je me suis réveillée d'humeur déprimée... Mon ex me manquait encore plus que d'habitude, je me sentais seule et triste... Comme s'il avait lu dans mes pensées, mon bon pote Nico m'a contactée sur Skype juste à ce moment précis, et c'est un de ces amis proches avec qui on n'a pas besoin de faire semblant ou de jouer un jeu. Alors je lui ai déversé tout ce que j'avais sur le cœur (et quelques centilitres de larmes sur mon clavier...) et comme tous les bons amis savent le faire, il a réussi à trouver quelques paroles sages pour me réconforter un peu... (Nico: merci!).
Un petit-déjeuner et des yeux bouffis plus tard, je me suis foutu un coup de pied aux fesses et me suis forcée à sortir quand meme... et aller à SeaWorld! J'ai pris le bus à travers un San Diego ensoleillé et suis arrivée dans le parc. Dieu merci c'était le milieu de semaine, donc pas trop la foule! J'ai réalisé que le spectacle des dauphins était sur le point de commencer donc je suis allée directement là-bas...
Bon, il faut bien que vous compreniez que les dauphins sont mes animaux préférés, et que je les ai vus nager en liberté dans la mer de nombreuses fois, et même eu la chance de nager avec des dauphins sauvages au milieu de l'océan aux Açores. Donc apres tout ca, pour moi voir ces belles créatures coincées dans une piscine minuscule, contraintes à faire des pirouettes pour nous divertir, ca m'a fait un peu déprimer, et j'ai commencé à me dire que c'était peut-être une erreur de venir ici aujourd'hui...
Je dois quand meme admettre que le spectacle était beau, avec même des oiseaux multicolores magnifiques, et les dresseurs faisaient des plongeons hallucinants! Ensuite, je me suis baladée au hasard, suis allée dire bonjour aux phoques, requins, pingouins, ours polaires et bélugas.
Et j'ai fini par atterrir à la piscine du «Dolphin Reef», où les dauphins nagent à leur guise, sont nourris, et s'ils en ont envie, peuvent s'approcher du bord du bassin et se laisser toucher par les gens. Évidemment, je pensais qu'il y avait aucune chance que ca arrive, tout en espérant bien sûr secrètement pouvoir en toucher un l'espace d'une milli-seconde, juste pour voir comment est leur peau, mais j'étais certaine que, s'ils avaient le choix, les dauphins préféreraient etre tranquilles et ne s'approcheraient jamais.
Je suis donc restée là un moment, juste à les regarder nager, si beaux et si gracieux, en laissant nonchalemment ma main clapoter dans l'eau pour vaguement essayer de les appeler. Et au bout d'un certain temps, un jeune dauphin est venu près de moi, comme pour me jeter un coup d'oeil curieux, et j'ai réussi à le toucher! Sa peau est toute caoutchouteuse, c'est trop bizarre :-)
Il repartait nager autour de la piscine, puis revenait, en restant de plus en plus longtemps à chaque fois, se laissant toucher sur la tête, le dos et la nageoire. C'était incroyable... Après un moment il a fini par juste rester là sans plus repartir, il me regardait avec sa drole de tete, et faisait des bruits de cliquetis joyeux, comme s'il etait mort de rire :-) On a commencé à jouer ensemble, je lui ai jeté un peu d'eau dans la bouche et je l'ai éclaboussé, et le petit coquin de salopiaud m'a éclaboussée aussi en me crachant de l'eau! :-)))
On a passé des heures à jouer comme ca, il revenait toujours vers moi... Même quand les gens ont commencé à se grouper autour, il jouait seulement à s'éclabousser avec moi, ignorant totalement les autres gens autour, et s'éloignait quand ils essayaient de le toucher... C'était juste incroyable, ca m'a donné presque comme une impression d'etre «choisie», de grandes vagues d'amour direct en plein coeur... Juste ce dont j'avais besoin pour cette journée déprime...! :-) Peut-être qu'il le savait? Après tout, certaines personnes disent bien que les dauphins ont ce genre de pouvoirs de guérison...? Enfin bon, je suis restée là pendant des heures et des heures, jusqu'à ce que le soleil se couche, à jouer à s'éclabousser, j'étais trempée des pieds à la tête, j'étais juste là à toucher et caliner mon nouveau pote, à le caresser dans la partie toute moelleuse et douce au-dessous de son cou, je tenais sa tête entre mes mains, si près de mon visage que j'aurais pu lui faire un bisou! Un moment incroyable, inoubliable, et très très spécial ... :-)
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: