Over to Sichuan

Trip Start Aug 24, 2011
1
59
118
Trip End Mar 24, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of China  , Sichuan,
Saturday, April 7, 2012

Le lac Lugu était vraiment un plan B pour passer au Sichuan, mais semblait une bonne alternative. Après une nuit passée à Lijiang, on a eu un trajet de 5 heures. Une fois de plus, les paysages étaient jolis (le Yunnan est vraiment une province très belle) et, après s'être arrêtés payer l’entrée plutôt chère, le bus a passé une colline et le lac magnifique se trouvait devant nous (pas mal pour un plan B).

Le bus nous a lâchés avec tous les autres touristes chinois dans le village principal, Luoshui. Les maisons du village étaient souvent en bois, surtout celles sur le lac : les hôtels, restaurants et boutiques pour touristes. La minorité locale, les Mosu, est paraît-il la dernière société matriarcale au monde, mais honnêtement, on n’a rien remarqué de spéciale.

Le lendemain, nous avons marché le long de la route jusqu’au prochain village, Ligé, qui se trouvait à quelques heures de marche. Il s’est avéré que Ligé est un village pour touristes aisés et on n’a pas trouvé de logement à notre budget. On a continué jusqu’au prochain village en stop, la 1ère voiture s’étant arrêtée pour nous prendre. Le village suivant était aussi plus cher que le reste du Yunnan mais on a quand-même trouvé quelque chose de pas trop mal. Le village semblait être que des hôtels.

Notre projet pour le jour suivant était de continuer le tour du lac en stop jusqu’au Sichuan pour trouver un vrai village. Sinon, on continuerait jusqu’à Xichang en bus, la 1ère grande ville côté Sichuan, d’où on pourrait prendre le train pour Leshan, notre prochaine destination. Une des 1ères voitures s’est encore arrêtée, un couple de chinois qui avait la trentaine et un 4x4 sympa. La femme parlait pas mal anglais. Ils ont tout de suite proposé de nous amener jusqu’à Xichang, en passant par une ville un peu plus au Sud.

On a conduit presque toute la journée, passant par de beaux paysages, s’arrêtant pour cueillir des mûres et acheter des cerises, et aussi par une grande ville industrielle (on aurait dit qu’il y avait une carrière dans la ville, vraiment très industrielle). Le couple a insisté pour payer pour tous les repas, une fois nous empêchant physiquement de payer. On est arrivé à Xichang ver 20h, et ils nous ont payé un délicieux barbecue bien épicé (la cuisine du Sichuan est la plus épicée de Chine) avec un poulet entier. Ils ont ensuite proposés de nous conduire jusqu’à Leshan le lendemain.

On a également passé une bonne partie de la journée suivante sur la route, en étant arrêtés deux fois par la police. L’après-midi, nous sommes passées par une route très scénique dans une gorge, mais sans félins bondissants cette fois-ci. Le couple nous a déposés à Emei en fin d’après-midi, à seulement 30 minutes en bus de Leshan, en s’excusant mille fois de ne pas pouvoir nous amener jusqu’à notre destination. C’était vraiment un couple adorable.







 Lugu Lake was very much a plan B way into Sichuan but it still sounded quite nice. After one night in Lijiang, we had a 5-hour bus ride the next day. Once again, it was a very picturesque journey (Yunnan province really is beautiful) and, after stopping at a ticket office and paying the expensive lake entrance fee, the bus went over a hill and we could see the stunning lake (not bad for a plan B then).

The bus dropped us with the busload of Chinese tourists in the main village, Luoshui. The village was mainly nice wooden buildings on the lake front, almost all being hotels, restaurants and tourist shops. The local Mosu minority are meant to be the last remaining matriarchal society in the world, but if we’re honest, we didn’t really notice.

The following day we walked to the next village called Lige, as it was only a few hours away. Apart from being on the road, the walk was pleasant enough, though it was a very grey day. Lige turned out to be an upmarket tourist village and no cheap accommodation was to be found. We decided to hitchhike to yet another village and were picked up by the first car going our way. The next village’s hotels also had ridiculous prices compared to the rest of Yunnan but we eventually found a place close to our budget. This village also seemed to be only hotels.

Our plan for the next day was to hitchhike further round the lake to the Sichuan side to see if we could find a real village. We’d then get a bus to Xichang, the first big city in Sichuan, from where we could get a train to Leshan, our next destination. As usual, one of the first cars stopped for us, a couple in their thirties in a nice 4x4. The wife fortunately spoke good English. They offered straight away to take us to Xichang, via a town further to the South. 

We drove all day, passing through nice scenery, where we stopped to pick blackberries and buy cherries, and a very industrial city (there seemed to be a quarry in the city, that’s how industrial). The couple insisted on paying for every meal, one time physically stopping us from paying. We got to Xichang around 8pm and they treated us to a delicious spicy DIY barbecue where we had a whole chicken (Sichuan has the hottest cuisine in China). They then offered to drive us to Leshan the next day.

Most of the following day was also spent driving, being stopped twice by the police. The 2nd part of the drive was via a scenic route through a nice gorge, though no jumping felines this time. They dropped us off in Emei late afternoon, only a 30 minute bus ride from Leshan, apologizing sincerely for not taking us the whole way. They really were lovely people.
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: