Luang Falang

Trip Start Aug 24, 2011
1
50
118
Trip End Mar 24, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Lao Peoples Dem Rep  ,
Friday, March 2, 2012

La route principale au Laos est la route 13, qu'on a suivie depuis avoir traversé la frontière avec le Cambodge et qu’on finira par suivre jusqu’en Chine. Au sud de Vientiane, la route suit le Mékong et est donc toute droite, mais au nord de la capitale le terrain devient montagneux. Nous avons pris un bus local de nuit et avons assez peu dormi, puisque le bus semblait soit tourner à droite ou à gauche, soit monter ou descendre, en permanence.

Luang Prabang est devenue très célèbre récemment et c’est une très belle ville. La ville a été très bien restaurée et a beaucoup de jolies petites allées. Mais ça déborde vraiment de touristes, des 'backpackers fêtards’ aux vacanciers 5 étoiles (le 'falang' du titre signifie étranger en lao). Les touristes sont bien plus nombreux que les locaux et ces derniers sont bien moins aimables et souriants que dans le reste du pays. C’est vraiment dommage puisque c’est la gentillesse des laotiens qui fait que ce pays est un de nos préférés. De plus, le fameux ‘Buy something’ a refait surface.

On y a passé 4 jours (même si le 1er jour on a passé du temps à trouver un logement pas cher, pas facile, et à récupérer du voyage en bus) et c’est tout de même agréable de s’y promener. La ville est dominée par un temple sur une colline d’où on a une très belle vue de la ville et les 2 rivières qui s’y retrouvent (dont, bien sûr, le Mékong). La vue était quand-même bien enfumée, résultat de l’agriculture sur brûlis qui est pratiqué ici.

On a retrouvé nos amis les GaTo une dernière fois pour de la bonne cuisine de rue et quelques bières au bord du Mékong. Ils partaient ensuite vers la Thaïlande à l’ouest, alors que nous poursuivions vers la Chine au nord. Comme nos amis suisses du début du voyage, c’est vraiment agréable de voir des gens qu’on connait de temps en temps, surtout dans des pays différents. 




 
The main road in Laos is route 13, which we have followed since we crossed the border and will eventually follow all the way to the Chinese border. South of Vientiane, the road follows the Mekong so is straight and flat, but north of the capital gets very windy as this area is pretty mountainous. We got an overnight local bus and had a pretty sleepless night as the bus seemed to be permanently going up or downhill and turning left or right.

Luang Prabang has become very famous recently and it is a beautiful place. It has been very well done up and has lots of nice little alleys to walk down. But the downside is it’s heaving with tourists, from party backpackers to rich 5-star-ers (the 'falang' of the title means foreigner in lao). Tourists far outnumber the locals. The locals are nowhere near as friendly as in the rest of the country, which is a real shame as this makes Laos really stand out from other countries. The infamous ‘Buy something’ also reared its head again.

We spent 4 days there (though we spent a while looking for a cheap place and then sleeping on the first day) and walking around town is pleasant. The town is overlooked by a temple on a hill where you can see the whole town and the 2 rivers that meet there (including, you guessed it, the Mekong), or at least kind of see, as the whole place is pretty smoky, due to the ‘slash and burn’ agriculture that is used here.

We met up with our friends GaTo for one last time and got some good street food and had a few drinks by the Mekong. They were heading west towards Thailand, while we were carrying on north towards China. Like the Swiss couple at the beginning of the trip, it was great to see some familiar faces now and again in different countries.
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: