Enfin, le début des premières!

Trip Start Unknown
1
8
25
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
Where I stayed
Staybridge

Flag of United States  , Indiana
Saturday, December 3, 2011

Je ne pensais pas vous réécrire de si tôt, mais que voulez-vous, mes premières journées furent simplement trop hors de l'ordinaire. Les vols vers Indy se sont bien déroulés, avec un arrêt obligatoire au bar de l’aéroport de Chicago question de relaxer. Arrivée à l’aéroport, je me rends au comptoir de National pour ma voiture réservée. Puisque je loue pour 3 semaines (ce qui coûtera plus de 1500$!!! Je me suis d’ailleurs étouffée en voyant le bill), on me donne le choix et j’opte pour une Jetta noire de l’année! Parfait! Ma suite à l’hôtel est correcte (lire ici que ce n’est pas décoré au goût du jour, sans couette blanche…) mais grande, car j’ai un salon, une cuisine, un comptoir lunch, une chambre fermée et une salle de bain en 2 parties. Je me prête ensuite à une de mes activités préférées : aller faire mes premières commissions en tant que fille de la place! L’épicerie est gigantesque! Tout est si vaste ici et espacé. La bouffe, la liqueur et le vin sont généralement moins chers, à l’exception du Perrier pour lequel la sélection et le prix sont décevants. (je cherche encore mon Perrier au pamplemousse…) Au boulot dès le lendemain matin, tout s’est super bien passé. Déjà des meetings et un lunch business à un resto mexicain (moment de panique car TOUT sur le menu contient du fromage! Mais on m’accommode… Fiou!). S’en suit le Townhall (genre de meeting où le président nous donne un update mensuel que l’on suit en direct au Canada parce que c’est filmé, mais auquel on participe en vrai quand on est à Indy). Et là, j’ai déjà fait jaloux. Après à peine 2 minutes que je suis dans la salle, le président me serre la main et me jase ça! Puisque l’événement est filmé, je passe même à la télé de Roche!! Je ne voulais pas que mes collègues Canadiens m’oublient de si tôt après tout! Après chaque Townhall, ils organisent un 5@7. Moi qui pensais que c’était mon party de Bienvenue! Et que je suis drôle se disent les Américains! Une collègue française m’invite à une soirée de la French Connection. Moi qui pensait aller à la banque et magasiner un iPhone, je me suis dit que de me refaire un réseau social était bien plus important! Donc direction le Journey, un super buffet à l’américaine tenu par des Japonais, alors c’est aussi un buffet de sushis. Why not? L’ambiance et la bouffe ne sont pas supers… mais les gens sont sympas. C'est surtout des français de France, mais américanisés. Un autre French Canadian y est, mais de l’Ontario. Le groupe migre ensuite au Moon Dog Tavern, un bar de banlieue avec un band live. Je veux rentrer car j’ai un meeting à 7h le lendemain mais je suis vraiment trop influençable… Donc j’y vais pour 1 verre. On finit ça sur la piste de danse avec un papi qui se prend pour Indiana Jones. C’est le festival des grands hommes habillés avec des chemises à carreaux du temps d’Old River et des pantalons à plis en coton. Les prospects stylisés n’abondent pas… Je vais devoir mettre à contribution mes talents de styliste je crois bien. Je quitte donc effec-que-tivement après 1 bière et rentre me coucher pour ma dure journée du vendredi, en tombant sur radio prière! Meeting à 7h avec des gens de partout dans le monde : mon boss constate que je ne suis donc pas à mon meilleur aussi tôt! C’est une grande journée aujourd’hui : je reprends possession d’un BlackBerry! Moi qui s’ennuyais tellement d’être connectée 24h/24 à mon travail! Je m’installe un peu plus dans mon super cubicule brun, très brun… Pour dîner, c’est le Pot Luck de Noël. Genre de buffet (encore!) où tout le monde apporte un petit quelque chose. On m’a invité même si je n’avais rien sur la table! Mais bon, c’était le festival des trucs en casserole, en sauce, gratiné et gras! Et encore là, je me dis qu’ils font les choses en grand pour mon arrivée! Activités de mon vendredi soir : ouvrir mon premier compte bancaire américain (pas facile) et acheter un iPhone 4S (encore moins facile, en fait, pas accompli… le dossier de crédit ne traverse pas les frontières!). Et là, mon iPhone canadien sonne! C’est mon chauffeur de camion qui m’annonce que TOUT mon stock (meubles, vêtements, sacoches, souliers) ET ma moto ont traversé les douanes avec succès!!! Je capote!!! J’ai le goût de célébrer mais je suis trop fatiguée. L’adrénaline tombe et je suis claquée! Ma nouvelle amie russe de la French Connection m’invité déjà à un bar de jazz downtown, mais je dois refuser, je serais un danger sur les routes! Résumé de ma semaine : Déménager ma vie, quitter mes proches pour la première fois, changer de pays pour la première fois, commencer un nouveau boulot et se faire des nouveaux amis. C’était définitivement toute une semaine de premières!  
Slideshow Report as Spam

Use this image in your site

Copy and paste this html: