Ich liebe Deutschland! (J'aime l'Allemagne!)

Trip Start Unknown
1
5
25
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Germany  , Bavaria,
Sunday, November 13, 2011

Je sais que ce blog est au sujet de ma vie à Indy, mais je vous écris de Munich ce soir. Dans le cadre de mes nouvelles fonctions, je dois être ici pour un meeting… Je sais, je sais, je fais dont pitié. Mais croyez-moi, j'aurais choisi un autre timing que celui d’être à moins de 2 semaines d’immigrer aux USA. À cela ne tienne, je suis ici, en sol européen pour la première fois de ma vie, alors je vais en profiter. Après un long vol de 8h et un décalage de 6h, j’arrive à Munich (München) avec ma première estampe à mon tout nouveau passeport. Yé! J’arrive à la ligne de taxi et OMG! Tous les taxis sont des Mercedes-Benz. Le chauffeur très classe (tous les allemand(e)s sont grands, bien habillés et très classes en passant) se précipite pour s’occuper de moi. Je capote! Je suis en Allemagne, c’est superbe comme température (environ 9ºC et gros soleil), et je suis dans une Mercedes! Le chauffeur semble distrait, il semble me faire des compliments en Allemand et moi de répondre en épaisse qui sourit qui va sauver le monde (technique à Karine après avoir fait répéter 2x sans toujours rien comprendre : on abandonne et on rit en acquiesçant).  Et là, il se lâche lousse. Il veut m’embrasser la main, me donne son numéro de cell, me donne un tour guidé pendant les 30 minutes qui nous amènent à mon hôtel tout ça avec 2 tentatives de m’embrasser la main en écoutant du dance allemand! Ça promet. Rendue à l’hôtel, qui est superbe et moderne, c’est l’heure de la sieste, en essayant d’écouter la télé! C’est du chinois! C’est fou à quel point c’est plate la télé quand on comprend rien… Reposée, je me dirige toute seule comme une grande dans le métro de Munich direction centre de la ville : Marienplatz. Je me trouve ben bonne de trouver la station par moi-même (mais avec des cartes, on est jamais perdue!) et de m’orienter dans le métro (super propre et facile). Dès ma sortie de la bouche du métro, je tombe sous le charme! Wow! Le soleil se couche, les bâtiments sont tellement pleins d’histoire, les rues étroites en pavé, les amoureux qui s’embrassent, des autos de luxe partout  (BMW, Audi et VW!), la musique bavaroise, la brume qui s’installe, tout ça dans un fond d’air froid (environ 0ºC à cette heure) mais je suis parfaitement habillée et chaussée pour marcher des heures. Surprennament, c’est encore la saison des terrasses ici! Ma b, tu adorerais! Il fait frais/froid mais ils sont équippés : des doudous et des fonds de chaises en poils accueillent les braves.  Après 2h de marche, je décide que je suis dûe pour ma première bière allemande à un sympathique resto-pub : l’Augustiner Haus. Je m’asseois au bar question d’encourager les rencontres (fait intéressant, aucun serveur vous attitre une table en rentrant. On entre et on s’asseoit où on veut, sauf aux Stammtisch (tables des habitués)) . Le barman et le serveur ne parle malheureusement pas bien, voire pas du tout, l’anglais… On va se débrouiller avec mes applications d’iPhone pour traduire! Je demande une bière, mais incapable de me faire comprendre, je pointe une bière qui a l’air bonne. Format le plus petit : 500ml. Sinon c’est 1L! Très bonne et savoureuse! Les serveuses sont habillées en habit typiquement  bavarois avec des décolletés impossibles : il y a du monde au balcon! Je me dis qu’il faudrait que je mange. J’hésite entre rester là ou traverser au Hard Rock café (le plus pittoresque que j’aie vu de ma vie). Finalement je fais ma brave! Je reste là et demande un menu en anglais. Yé! Ils en ont un. Mais bon, c’était quasi-inutile. Ils auraient pu me dire : « comment voulez-vous votre porc et vos patates » et cela aurait fait pareil. Le tout accompagné de salade vinaigrée de concombres et d’un peu de choucroute. Miam! Pas trop d’interaction, la langue me bloque dans ce genre d’endroits pas assez touristiques. Je retourne en marchant vers le métro et Karine, tu vas être fière, je n’ai même pas sorti ma carte pendant 15 minutes!! Je me sens au-dessus de tout, je reprends le métro direction Arabellapark. Et là, le métro arrête pour je-ne-sais-trop quelle raison (on ne parle qu’Allemand partout!!!). Tout le monde évacue alors je suis la foule. En sortant, je me rends compte que je n’étais même pas dans le bon wagon! (les lignes U4 et U6 sont sur la même ligne par endroit et j’avais pris un métro U6 alors que je devais prendre un U4). Bref, tout ça pour dire que le destin fait bien les choses! Je reviens sur la ligne, en attendant le bon métro cette fois. Arrivée à l’hôtel, je me cherche une machine distributrice pour mon Perrier de fin de soirée, mais sans succès. Un autre allemand ayant pitié de moi m’offre d’aller m’en acheter un dans la cafétéria des employés du Sheraton. Vraiment, j’aime les Allemands, même si je ne les comprends pas! Je suis épuisée et je vous écris en écoutant le Code Chastenay qui passe à TV5 Monde… pas trop dépaysée! Gute Nacht!
Slideshow Report as Spam

Comments

Mom on

Enfin tu découvre l'europe et tu vas y prendre goût. Comme ça les palmiers sont beaux et grands?
Attention de ne pas te perdre et profites-en et prends de belles photos.
Je pense à toi très fort et je t'aime

KaRiNe! on

Effectivement... ça manque de photos ce blogue là! ;)

Contente que tu t'amuses déjà ma B! Vois ça comme un stage pour Indy!

Je m'ennuie déjà... Et je t'envie surtout!!!
xxxx

thirsty-boots
thirsty-boots on

Beautiful night-time photos! Thanks for sharing :)

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: