Poulet jaune et varia

Trip Start Aug 20, 2013
1
9
35
Trip End Ongoing


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow

Flag of Macedonia  ,
Monday, October 14, 2013

***Il le faut. Je dois vous parler du poulet
jaune. Du gros poulet jaune à poil que j’ai découvert un jour de pluie. Son
rôle ? Faire la promo pour un petit commerçant d’œufs. C’est tout. Il ne bouge pas, il ne parle pas (heureusement!). C’est
juste que ya des trucs pas beau (voir affreux) mais tellement rigolos dans
Tetovo. L’hiver dernier nous prenons un malin plaisir à identifier les pires
mannequins dans les vitrines avec Malvina et Claire (les perruques et
mannequins bébés étaient généralement les trucs les plus rigolos). Alors je ne
pouvais pas passer à côté du gros poulet jaune.

 

***La Yougoslavie, c’était multicolore. Tout le
monde rit de ma théorie mais c’est vrai, plusieurs
traces disons plus culturelles ou artistiques que je découvre ou redécouvre
sont multicolores. Vous rappelez-vous du dessin animé « Baltazar »…
difficile de faire plus multicolore… Et à Popova Chapka, admirez cette mozaï-fresque
(je ne sais trop comment nommer la chose) devant l’entrée du bâtiment
principal.
Lien pour découvrir ou redécouvrir Baltazar: http://www.youtube.com/watch?v=Ag14KbeAIi0***Selon ma théorie (et je l’ai souvent
expérimentée), une procédure, règle ou loi est toujours implantée suite à des
événements qui ont mené à sa création (abus, raison de sécurité, aide aux minorités
etc.) mais quand on voit une affiche « no gun » sur la porte d’un
édifice bien public, près d’une gare, que faut-il en penser ? Des gens se
présentaient là bas pas contents avec des fusils ? Avant on avait droit
aux fusils mais pas dans cet endroit ? Quelqu’un qui travaille dans cet
édifice est allergique aux fusils ? Dans tous les cas, cette petite
affiche me laisse bien perplexe ! (de toute façon dans toute ma petite et
joyeuse naïveté, si c’était juste de moi, notre belle planète serait « no
gun »)… Mais faut croire qu’il faut commencer quelque part…

***Des gens bizarres il y en a en a partout, et
donc aussi à Tetovo. Mais des gens « funky bizarre » qui sont
volontairement marginaux (artistes ou autres), il y en a peu. L’an passé un
français « rasta » à vélo était passé par le centre-ville de Tetovo,
il traversait les Balkans à pédales et s’est arrêté pour nous demander une
direction. Je reconnu qu’il était français et nous avons discuté un peu, il me
demanda pourquoi tout le monde le regardait et le fixait… Et bien oui, des
rastamans à Tetovo, il n’y en a pas beaucoup ! MAIS : il y en a des
artistes différents, des gens un peu rigolos ou très sérieux, une scène underground, faut juste savoir
où les trouver. Les peu de punks Tetovar par exemple, on ne les croise jamais
le jour.  Un soir de fête, j’ai accompagné Culi qui était caméraman pour
les infos de la Chaine 5 (Kanal 5), nous allions couvrir un Festival qui a lieu à Lesok, pas
très loin de Tetovo. Ce soir là toute la jeunesse et les familles se rassemblent,
petits kiosques culinaires sont improvisés et une scène de musique est montée
pour les artistes régionaux. J’avoue que je ne pensais pas faire la découverte
d’un groupe de musique rock-reggae à Tetovo, pas plus que je m’attendais à
faire la découverte d’un géant rappeur qui racontait des trucs complètement
absurdes (quand la journaliste culturelle lui demanda d’où venait son
inspiration, il répondu quelque chose de relatif à boire l’eau des toilettes en
se levant le matin… et non ce n’est pas moi qui ait tenté de faire la traduction
de l’entrevue par moi-même hihi).


Slideshow Report as Spam

Comments

Eli on

Je ne connaissais pas Balthazar... D'où ça sort ???

julie.tetovo
julie.tetovo on

Pour être précis ça sort de la Croatie parait-il. Mais moi je me souviens d'avoir vu ça souvent à la télé , en interlude entre les émissions pour enfant, quand j'étais petite...

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: