ScardinaFest

Trip Start Sep 13, 2012
1
10
33
Trip End Jan 10, 2013


Loading Map
Map your own trip!
Map Options
Show trip route
Hide lines
shadow
What I did
Cinéma, Musique, Poésie, débat

Flag of Macedonia  ,
Wednesday, October 10, 2012

Du 2 au 6 octobre se tenait la 2e
édition du Scardina Fest, à Tetovo, dans le cadre des journées de la culture.
Scardina Fest est une initiative de LOJA et cette année, faute de subvention,
tout fût organisé et soutenu par eux. Avec la collaboration de lieux de culture
dans la ville, nous avons pu présenter exposition, poésie, cinéma et musique au
public et amis de LOJA. Qu'en as-tu compris vous me demanderez, puisque oui, je
vous le confirme, tout se déroulait en macédonien et albanais. Même la
conférence de presse à laquelle j’étais conviée ! En fait j’étais ravie de
pouvoir assister à toutes ces activités. Je suis peut-être trop optimiste, mais
par exemple pour la poésie le défi était non pas d’essayer de comprendre mais
plus de porter attention à la mélodie de chacune des langues. En musique et
bien le trio de flûtes m’a transportée avec charme dans de petites histoires
avant de céder leur place à un virtuose de la guitare classique. La musique est
définitivement une langue universelle ! Et pour le cinéma ; ne dit-on
pas qu’une image vaut mille mots !?

LOJA organise aussi, dans le cadre du
festival, un débat sur l’état de la culture à Tetovo. Étaient conviés à ce
débat des acteurs importants de la vie culturelle ; artistes, professeurs,
directeurs de lieux de diffusion, représentants de l’administration. Le débat
étant lui aussi multi-langues, un système de traduction avec oreillette à été
prévu. Et en fait comme la plupart des albanais parlent-comprennent le macédonien
mais non l’inverse, vous vous doutez que pour les échanges plus corsés tous
passaient au macédonien… Intéressant à observer (difficile de ne pas me
référer, dans ces moments-là, à mes propres expériences montréalaises anglais
vs français…).

Le public était parfois difficile à aller
chercher selon les soirs, mais toutes les activités étaient vraiment bien
rendues, et techniquement bien réalisées. La qualité était au rendez-vous.
L’équipe de LOJA et ses volontaires sont impressionnants à voir aller, à leur
façon ! Et je crois qu'il y a matière à apprendre les uns des autres.


 

Pour ma part près avoir travaillé sur les dépliants
et affiches, mon rôle fût de documenter en photos le festival dans son ensemble.
Plus difficile que prévu. Malgré tout, clopin clopan, j’ai pris quelques
clichés dont je suis assez satisfaite, et l’aventure se continue puisque lundi
c’était l’ouverture du German Film
Festival,
qui se déroule dans plusieurs villes de Macédoine, dont Tetovo.
Des films allemands donc, sous-titrés en macédonien et albanais ! Pour l’équité
et le plaisir de tous. (J’ai un peu de mal à suivre, mais j’arrive tout de même
à être touchée par certains films).

 

Suggestion de films : Dreiviertelmond ( Three fourths moon), qui m’a beaucoup touchée. Aussi, Der Albaner (L’Albanais)  (qui m’a laissée plus septique) qui raconte
l’histoire d’un albanais (oui oui) qui part en Allemagne dans l’espoir de faire
« une passe de cash » Tout de même intéressant portrait d’une réalité
qui vous est méconnue!.
Slideshow Report as Spam

Comments

Sonia on

Salut Julie!
Merci de faire ce blog, c'est super de pouvoir te suivre dans cette superbe aventure!

julie.tetovo
julie.tetovo on

Merci! Toi aussi tu devras me raconter ton voyage Sonia!!! J'espère que tu as apprécié!!

Add Comment

Use this image in your site

Copy and paste this html: